croire à X / croire en X / croire X

elisa.beth

New Member
france
bonjour à tous,

j'ai un doute

"Je crois au père NOEL"
correspond à
"je crois à lui"?

on a l'habitude d'utiliser le pronom Y normalement réservé pour les choses, alors que les toniques (moi, toi, elle, lui, nous, vous, eux,elles le sont pour les personnes) mais c'est certainement une erreur et la construction devrait suivre celle de "je pense à lui"???

merci de votre précieuse aide

nadia

Note des modérateurs : Plusieurs fils ont été fusionnés pour créer celui-ci.
 
  • elisa.beth

    New Member
    france
    ok je crois en lui, pas d'hésitation

    ma question concerne le verbe croire à

    avec lequel il faudrait utiliser un tonique derrière la préposition (si l'on parle d'une personne)
    m^eme si je l'ai toujours vu utilisé avec le pronom Y.
     

    CABEZOTA

    Senior Member
    french
    Bonjour!

    Ce ne peut pas être "Je crois en lui" dans ce cas, car "croire à" et "croire en" ont des sens très différents. "Je crois en lui" signifie que j'ai confiance dans ses capacités, j'ai foi en sa réussite future. Ce n'est évidemment pas ce qu'on veut dire en parlant du père Noël.

    La forme "je crois à lui" est également impossible dans tous les cas, parce qu'on ne dit pas "croire à quelqu'un" (ça n'a aucun sens en français). Pourtant, on dit bien "croire au Père Noël"... oui, mais dans ce cas, en réalité, on sous-entend un COI : c'est croire à l'EXISTENCE DU Père Noël.

    C'est pourquoi il faut soit rétablir le complément sous-entendu ("Je crois à son existence"), soit employer le pronom renvoyant à "existence" : "y", mis pour un complément indirect désignant un inanimé :
    "Le Père Noël, oui, j'y crois encore!" (=je crois encore à son existence)

    S'il fallait renvoyer à un COI désignant un être humain, il faudrait effectivement dire "lui" : Mon père, je pense à lui souvent (et non *"J'y pense souvent", quoiqu'on l'entende parfois).
     

    tie-break

    Senior Member
    La forme "je crois à lui" est également impossible dans tous les cas, parce qu'on ne dit pas "croire à quelqu'un" (ça n'a aucun sens en français).

    Est-ce qu'on peut dire Je lui crois? Où je crois à ce qu'il m'a dit?
     

    CABEZOTA

    Senior Member
    french
    "Je lui crois" non, puisqu'on ne peut pas "croire à quelqu'un"
    "Je crois à ce qu'il m'a dit", oui, puisqu'on peut croire à quelque chose, à un propos. On pronominalise avec "y" : Ce qu'il m'a dit, j'y crois.
     

    itka

    Senior Member
    français
    Pas tout-à-fait d'accord avec toi, Cabezota !
    Je ne suis pas convaincue par ce COI sous-entendu....Tu sous-entends ce que tu veux, certes, mais la construction existe en français :
    je crois aux astrologues
    Molière ne croyait pas aux médecins

    D'autre part : Stricto sensu, tu as raison, mais il me semble qu'on ne peut pas rejeter aujourd'hui :
    Je pense à mes élèves - j'y pense souvent
    Même si bien sûr, les élèves sont animés et pas le pronom y... Il y a un stade ou parler de la norme ne veut plus rien dire.

    J'édite mon post car je comprends de moins en moins !
    Croire en existe bien ! Je crois en Dieu, j'y crois
     
    Last edited by a moderator:

    Anne345

    Senior Member
    France
    Construction directe :
    - croire quelque chose ou quelqu'un = considérer comme vrai ce qui est dit (par cette personne)

    Constructions indirectes :
    - croire à quelqu'un ou à quelque chose = être persuadé de leur existence. Mais comme "en" ne peut être suivi "de le" ou de "de les" on le remplace alors par "au" ou "aux" ou ,plus rarement, par "dans"
    - croire en quelqu'un = avoir confiance en lui

    Mais parfois la distinction entre ces constructions s'effacent...
    (selon Grévisse)
     

    CABEZOTA

    Senior Member
    french
    Je maintiens : "croire à lui" est impossible en français...

    Lorsqu'on dit "croire aux astrologues", "croire aux médecins", on emploie une forme très spécifique - et archaïsante - du verbe, appliquée à des groupes constitués, au sens de "croire ce que disent les constituants de ces groupes". Mais vous direz "Je crois cet astrologue", non "je crois à cet astrologue", "je crois ce médecin" et non "je crois à ce médecin".

    Ce n'est donc pas la même analyse que pour le père Noël... Voici ce que nous dit le Trésor :

    Croire à qqn.
    a) Être persuadé de l'existence réelle de quelqu'un. Croire à Dieu, au diable. Il m'a même dit qu'il avait cru au diable avant de croire à Dieu (GIDE, Journal, 1914, p. 491). Certains ont cru aux anges, aux démons, aux génies (SAINT-EXUP., Citad., 1944, p. 878)
    Or il est évident que quel que soit l'exemple, vous ne direz pas, parlant des dieux, du diable, des anges, des démons... ou du Père Noël : *"Je crois à lui" ; vous direz "j'y crois".

    Tout le problème est d'expliquer pourquoi ce "y", alors que "lui" devrait au minimum être une option possible. Si on pouvait analyser, comme vous le suggérez, ces anges, ces démons et ce Père Noël comme de simples COI, alors on n'aurait aucun problème. On pronominaliserait en "lui" et on n'en parlerait plus. L'impossibilité de le faire nous oblige à y regarder de plus près.

    Le référent inanimé - "l'existence" - est indéniablement présent en structure profonde dans la phrase : si vous dite "Je crois au Père Noël", vous signifiez "je crois qu'il existe", or cette idée d'existence n'est contenue ni dans le verbe "croire" en lui-même, ni bien sûr dans le nom "Père Noël".
    Ce "y" auquel on croit, ce n'est pas le Père Noël lui-même, c'est le fait qu'il existe.

    Pour ce qui est de "croire en Dieu"... vous citez un cas unique en français, le seul ou "croire en" ne signifie pas témoigner de la confiance envers quelqu'un. Il ne me semble vraiment pas possible de généraliser à partir de cet exemple.

    Croire en Dieu. Croire à son existence et avoir beaucoup d'amour et de confiance en Lui; avoir la foi
     

    jet_leader1

    Senior Member
    Arabic
    Une autre question, est-ce que c'est un truc régional de dire « croire en » par opposition à « croire à »?
     
    Last edited by a moderator:

    Yvan 6

    Senior Member
    FRANCE
    Bonjour,
    Je ne pense pas que ce soit un truc régional.

    " croire en " c'est avoir la foi, être certain . On peut croire en Dieu.
    " croire à " est plus incertain, moins formel. Je crois à la victoire de mon équipe mais .....

    Il y a certainement d'autres explications .
     

    Anne345

    Senior Member
    France
    Croire quelqu'un ou quelque chose c'est considérer comme vrai ce qui est dit par cette personne.

    Croire à quelqu'un ou quelque chose c'est être persuader de leur existence.

    Croise en quelqu'un ou quelque chose c'est avoir confiance en lui. Mais dans la tradition catholique croire en Dieu c'est aussi être sûr de son existence.

    (Selon Grevisse.)

    D'ailleurs comment croire en Dieu, si on ne croit pas Dieu ?
     

    proyoyo

    Senior Member
    French - Cantonese
    Bonjour,

    Je voudrais connaitre la différence entre "croire à quelque chose" et "croire en quelque chose".

    Merci.
     

    BillyTheBanana

    Senior Member
    USA, English
    Je pense que "croire à" veut dire "admettre la vérité de" alors que "croire en" indique la loyauté ou la confiance.

    par ex.
    Croyez-vous à l'astrologie ?
    Je ne crois pas à cette histoire.

    Tu peux y arriver, je crois en toi !
    Les Chrétiens croient en Dieu.
     

    Aoyama

    Senior Member
    français Clodoaldien
    Je pense que "croire à" veut dire "admettre la vérité de" alors que "croire en" indique la loyauté ou la confiance.
    Oui, c'est un peu ça. Les exemples qui suivent sont pertinents aussi.
    On pourrait encore expliquer ça comme :
    . croire à signifie "admettre la vérité (ou la véracité)"
    . croire en implique la foi , la croyance
     

    Charlie Parker

    Senior Member
    English Canada
    J'ai déjà posé deux questions semblables (et ), mais un doute persiste. Est-ce qu'on dit croire en la Bible ou à la Bible ou bien est-ce que les deux se disent ? J'ai fait une recherche Google et découvert que l'un était aussi usuel que l'autre. Est-ce qu'il y a peut-être une petite nuance entre les deux ? Quelqu'un peut-il m'éclairer sur cette question ?
     

    Punky Zoé

    Senior Member
    Pau
    France - français
    Bonjour,

    Dire "croire en la bible" est possible, "croire la bible", aussi, mais pas "croire à la bible".

    Et si personne de plus autorisé que moi ne me dément, je dirais que "croire en la bible" signifie approuver le fond, le sens du contenu, alors que "croire la bible" serait croire ce qui y est écrit et décrit, sans le remettre en doute.
     

    proffle

    Member
    French
    Tout a fait d'accord avec Punky Zoé
    Croire à la Bible est une erreur de langage.
    C'est soit croire EN qqch, soit croire qqch (sans préposition).
     

    pointvirgule

    Senior Member
    langue française
    Il est vrai que je crois en la Bible est ce qui se dit habituellement. Mais... de déclarer que croire à la Bible est une faute me paraît exagéré.

    Parfois, il est même nécessaire d'employer à au lieu de en, dans une phrase telle que :
    Croyez-vous en les aux vertus de la phytothérapie ?

    Dans un registre plus religieux, on dira plus volontiers : Je crois au Seigneur que *Je crois en le Seigneur.
    Autre exemple : Je crois en la réincarnation. Je crois à la réincarnation.

    Alors pourquoi pas Je crois à la Bible ?

    Voir aussi cet article de la BDL.
     
    Last edited:

    proffle

    Member
    French
    Tu marques un point.
    Ici, croire à la Bible voudrait dire plusieurs choses "croire qu'elle existe", ou "croire ce qu'il y a écrit et les théories qui y sont développées".

    Par contre, et je me trompe peut-être, mais je crois en le Seigneur me semble bon, au vu de la profession de foi :
    "
    Je crois en Dieu, le Père tout-puissant,
    créateur du ciel et de la terre.
    Et en Jésus-Christ, son Fils unique,
    notre Seigneur,".

    Peut-être que l'ajout de l'article défini y changerait quelque chose...
     

    Punky Zoé

    Senior Member
    Pau
    France - français
    Je ne suis pas convaincue, la bible n'est pas de même nature que la phytothérapie (mais c'est pas grave...). Sauf à contester l'existence de la bible, je ne dirais pas "croire/ne pas croire à la bible", mais croire ou pas à son contenu.
     

    pointvirgule

    Senior Member
    langue française
    Je ne suis pas en désaccord avec toi, PZ. Mettons qu'il fallait bien que quelqu'un se fasse l'avocat du diable. :) Le fait est que croire en et croire à sont très proches, et c'est plutôt par tradition qu'on croit en la Bible plutôt qu'à elle (en référence à son contenu / sa véracité). Mais dans les faits, on dit bien en la Bible, alors je la ferme. :)
     

    Nicomon

    Senior Member
    Langue française ♀
    J'allais mettre le lien de la BDL... mais pv s'en est déjà chargé.

    Je retiens :
    Croire à = « être persuadé de la véracité, de l’efficacité ou de l’existence de quelqu’un ou de quelque chose ». Il s’agit essentiellement d’une adhésion intellectuelle.

    Croire en = « avoir confiance en quelqu’un ou en quelque chose ». L’expression se dit à propos de personnes ou de choses sur lesquelles on fonde de l’espoir, dans lesquelles on met sa confiance. Il s’agit plutôt d’une adhésion du cœur.

    Je conviens que dans les faits, on dit croire en l'Évangile/la Bible mais bon... je n'aime pas tellement le son « en la ».

    Et si c'était le Coran? Croire en le Coran? Croire au Coran? Croire le Coran? Encore là, je préfère « au / le ».

    Je me suis souvenue de ce fil. Admettons que... je me suis énervée un peu. :rolleyes:
     

    Charlie Parker

    Senior Member
    English Canada
    Merci doinel. Je ne sais pas si avoir foi en a le même sens que croire en. Tu soulèves une question très intéressante, car on peut demander ce que cela pourrait bien vouloir dire au juste croire ou ne pas croire en la bible. On peut croire que certaines des histoires de la bible ont une valeur sans croire que ces histoires se sont littéralement produites.
     
    Last edited:

    Lacuzon

    Senior Member
    French - France
    Bonjour,

    Je rejoins pleinement l'avis de la BDL.

    Prenons des exemples :
    Je dirai Elle croit aux fantômes c'est à dire qu'elle croit à leur existence.
    Je ne dirai pas Elle croit en les fantômes car ça voudrait dire Elle a confiance en les fantômes, ce qui a priori n'a pas de sens pour moi.

    Je dirai Je crois en toi c'est à dire que j'ai confiance en toi, en tes capacités
    Mais ne dirai pas je crois à toi car ça voudrait dire je crois à ton existence alors que c'est un fait établi.

    Pour ces raisons, je dirai je crois en Dieu (j'ai confiance en lui) ou je crois à Dieu (je crois à son existence) Mais je ne dirai que je crois en la Bible (je lui fais confiance) et pas je crois à la Bible qui signifierait je crois à l'existence de la Bible, ce qui me semble un fait largement prouvé.
     

    liulol

    Senior Member
    Nanmahua
    Bonjour,

    On dit souvent croire à une histoire, croire à ses promesses, mais dans le dictionnaire Le Petit Robert, l'exemple montre « croire une histoire ». Dont, je me trompe...Quand je veux dire je croire que quelque chose est vraie, dois-je dire croire à cela ou croire cela ?

    Merci beaucoup! :)
     

    Lacuzon

    Senior Member
    French - France
    Bonjour,

    croire, croire à et croire en, les trois existent. Il existent déjà quelques fils à ce sujet.

    En gros :
    croire qqch = penser que qqch est vrai (Je crois son histoire)
    croire à qqch = croire à l'existence de qqch (Je crois aux extraterrestres)
    croire en qqch = faire confiance à qqch (Je crois en Dieu)
     

    liulol

    Senior Member
    Nanmahua
    oui, Lacuzon. J'ai remarqué qu'il en y a plusieurs. Mais je n'arrive pas à résoudre mon problème après les avoir tous lus.

    D'après cette explication:
    croire qqch = penser que qqch est vrai (Je crois son histoire)

    On doit dire croire une histoire, croire ses promesses, etc.
    Mais j'ai demandé quelques Français, ils m'ont dit : Ça doit être croire à une histoire etc. Du coup, je suis très embarrassé..
     

    Lacuzon

    Senior Member
    French - France
    Bonjour,

    Les sens officiels sont bien, selon moi, ceux que j'ai donnés. Cependant il est vrai qu'il y a souvent confusion entre croire qqch et croire à qqch

    Pour moi :
    Je ne crois pas ces rumeurs = Je ne crois pas à la véracité de ces rumeurs-> elles sont probablement fausses
    Je ne ne crois pas à ces rumeurs = Je ne crois pas à l'existence de ces rumeurs.

    Mais croire à s'emploie souvent à la place de croire car les deux sens sont parfois très proches et peuvent se mêler, ce qu'à probablement fait votre professeur.
     

    liulol

    Senior Member
    Nanmahua
    Alors, d'après vous, Je ne ne crois pas à ces rumeurs ,
    Ça veut dire que les rumeurs eux-mêmes sont des rumeurs, n'est-ce pas? :)
    Merci de votre explication de plus, Lacuzon.
     

    Lacuzon

    Senior Member
    French - France
    Oui, logiquement cela veut bien dire cela. Toutefois, je ne vois pas trop comment il est possible d'affirmer qu'une rumeur n'existe pas étant donné qu'une rumeur est précisément une chose dont on est pas sûr de l'existence.

    C'est pourquoi ici les deux sens se confondent et que vous avez employé l'expression les rumeurs sont des rumeurs. :)

    Pour moi ne pas croire à une rumeur est un pléonasme car cela signifie ne pas croire à l'existence d'une rumeur. Mais cela dit cette tournure pléonastique est assez répandue dans ce cas où les deux sens se mêlent (rumeur)

    Prenons un autre exemple :
    Je ne crois pas les fantômes = je ne crois pas ce que disent les fantômes.
    Je ne crois pas aux fantômes = je ne crois pas à l'existence des fantômes.
    Ces deux phrases ont clairement un sens différent.
    Exposez donc ce cas à votre professeur.
     

    liulol

    Senior Member
    Nanmahua
    "étant
    donné qu'une rumeur est précisément une chose dont on est pas sûr
    de l'existence."

    ah, je trouve que je ne comprends en fait cela: croire à l'existence de qqch
    Ça veut dire l'existence de cette chose elle-même, ou bien le contenu de cette chose??
     

    Resa Reader

    Senior Member
    croire en la liberté / croire à la liberté

    Est-ce que toutes les deux constructions sont correctes?
    On trouve toutes les deux sur Internet, mais je ne suis pas tout à fait sûre.

    J'ai lu toutes les réponses de ce fil, mais j'ai quand même encore des doutes.
     

    Resa Reader

    Senior Member
    Merci.

    Le contexte était d'ailleurs que j'ai traduit une phrase dans un forum allemand et que quelqu'un d'autre m'a dit que ma traduction était tout à fait fausse.

    Crois en tes rêves,
    crois en la liberté.

    Qu'est-ce que vous en dites?
     
    Last edited:

    Maître Capello

    Mod et ratures
    French – Switzerland
    Ce n'est certainement pas faux dans l'absolu de dire crois en la liberté, mais il nous faut davantage d'information sur ce que vous voulez dire exactement par croire en la liberté. Qu'entendez-vous très exactement par « liberté » ? De quelle liberté parlez-vous ?
     

    Resa Reader

    Senior Member
    Je ne peux malheureusement pas répondre à cette question puisque c'était la phrase allemande de quelqu'un d'autre que j'ai simplement essayé de traduire.

    Marci quand-même.
     

    Bezoard

    Senior Member
    French - France
    On n'emploie pas normalement en/à mais c'est une notation pour dire que les deux, "en" OU "à", sont possibles devant "l'amour".
     

    Bezoard

    Senior Member
    French - France
    Lisez le début du fil pour les explications théoriques.
    En théorie, je crois à l'amour : je crois que l'amour existe ; je crois en l'amour : je fais confiance dans l'amour (pour me rendre heureux, par exemple).
    En pratique, aucune différence dans le cas présent.
     

    Anne B

    New Member
    anglais
    Surtout, on ne peut ni dire ni écrire « croire en la/le /les » parce que en = dans le/la/les.

    en le n'existe que dans des expressions figées : en l'absence, en l'air, en l'espèce, etc.
     
    Top