décrire un cercle

Gemmenita

Senior Member
Azéri
Bonjour tout le monde, 🙂

Que veut dire 'décrire' ou plutôt 'décrire un cercle' dans le contexte ci-dessous ?

- L'axe de la Terre est aujourd'hui dirigé vers l'étoile polaire, il décrit en 26 000 ans un cercle de 23°5 de rayon autour du pôle de l'écliptique : oméga du Dragon.

Tracer ?🤔

Merci beaucoup d'avance.
 
  • Bezoard

    Senior Member
    French - France
    Et bien sûr, cela ne se limite pas aux cercles, ni même aux lignes courbes, comme l'écrivent certains dictionnaires : on peut parfaitement décrire une droite.
    DÉCRIRE : Définition de DÉCRIRE
    2. Tracer une ligne courbe. Décrire un demi-cercle. Après avoir décrit plusieurs cercles dans les airs, l'oiseau fondit sur sa proie. Par anal. Suivre une trajectoire. L'orbite qu'une planète décrit autour du Soleil.
    DÉCRIRE : Définition de DÉCRIRE
    A.− Sens physique
    1. [L'obj. désigne une ligne, une figure gén. courbe] Tracer de la main ou par le mouvement du corps. Décrire une courbe:
    1. Le sourcil décrit, au repos, un arc de cercle peu accentué dans sa moitié interne, ... P. Richer, Nouvelle Anat. artistique,t. 2, 1920, p. 121.
    P. métaph. Elle [la pensée de Gide] décrit des lacets comme le barbet du docteur Faust (Jammes, Mém.,1923, p. 91).
    P. méton.Tracer des lignes (courbes) qui forment une limite :
    2. ... celui dont le compas décrivit les extrémités de l'univers ne put ouvrir un cercle assez grand pour que son Verbe s'y contînt. Ozanam, Essai sur la philos. de Dante,1838, p. 198.
    En partic.[Le suj. désigne souvent un astre] :
    3. Aucun astre ne décrit un cercle, et les anciens ont fini par s'en apercevoir; mais aucun astre ne décrit une ellipse; aucun astre ne ferme sa courbe; et même il ne décrit aucun genre de courbe; c'est nous qui décrivons la courbe, et qui attendons l'astre sur sa courbe. Alain, Propos,1929, p. 871.
    Rare, emploi pronom., avec valeur subjective. Décrire une orbite. Les astres qui se décrivent sans cesse autour du pôle ténébreux (M. de Guérin, Poèmes,1839, p. 16).
     
    Top