D'ailleurs il tint à se faire préciser ce point par un employé

simenon

Senior Member
italien
Bonsoir à tous,
dans un roman situé dans les années 40, probablement dans la dernière phase de la guerre (1944, après la chute de Vichy), je trouve une phrase que je ne comprends pas. Un homme, conseillé par son médecin, quitte Paris pour aller dans le Midi, près de Nice, et y rester assez longtemps. Avant de partir il découvre qu'il y a quelque chose qui lui intéresse à Marseille. Il prend donc le train pour Marseille. Il arrive donc à Marseille et, en descendant du train, se dit qu'il ne va pas s'installer en ville.

Voilà le passage en question:

"Il descendit. Pas question, bien entendu, de s'installer à Marseille. D'ailleurs il tint à se faire préciser ce point par un employé.
- Votre billet vous donne le droit à un arrêt de huit jours.
Donc inutile de ruser, de tricher. Il faudrait bientôt repartir."

Je ne comprends pas le sens de la phrase en gras. Pourquoi l'homme ne peut pas rester plus qu'une semaine? C'était de règles en vigueur pendant la guerre? Pour rester plus longtemps fallait-il des permis? Je me dis que peut-être il avait demandé un permis long pour Nice mais non pas pour Marseille. Et donc il ne peut y rester que 8 jours. C'est ça? Mais pourquoi il dit "se faire préciser"? Je trouve bizarre ce verbe ici. Et qui est l'employé? Un employé du chemin de fer? D'une sorte de douane?

Merci d'avance
 
Last edited:
  • Kwistax

    Senior Member
    français - Belgique
    Sans doute était-il fait interdiction a tout nouvel arrivant à Marseille de s'y installer, Marseille était un port de guerre et un objectif militaire de première importance.

    L'important, en dehors du contexte historique, pour vous en tant que traducteur, c'est surtout de comprendre la phrase en gras. Or, c'est exactement ça: l'employé confirme qu'il n'est pas possible de s'installer à Marseille.
     
    Last edited:

    plantin

    Senior Member
    français
    Votre billet vous donne le droit à un arrêt de huit jours.
    C'est l'employé de la SNCF qui lui indique cette limitation qui me semble plutôt liée à son billet de train qu'à une réglementation concernant la ville de Marseille ou la guerre. A l'époque que vous indiquez (après août 1944), Marseille n'était plus en zone de combat (Lyon est par exemple libérée le 3 septembre) et ce n'était pas un port de guerre important (le port militaire était Toulon). D'ailleurs les Allemands avaient intégralement dynamité les installations portuaires avant d'évacuer la ville). De plus je pense que ce voyage a eu lieu encore plus tard que l'automne 1944, car il devait être quasiment impossible pour un civil de voyager en train entre Paris et la Méditerranée à ce moment-là.
    Vous dites qu'il devait à l'origine se rendre à Nice. Son passage à Marseille est probablement une étape sur un billet Paris-Nice, et dans ce cas, il peut interrompre son voyage (faire un stop) dans une gare sur son trajet et le reprendre ensuite sous certaines conditions (ici pas plus de 8 jours de délai); ce devait être possible à l'époque (ma mère a sillonné ainsi la France pour ses vacances dans les années 50 mais ses titres de voyage devaient être particuliers, son père étant chef de gare), je crois que ce ne l'est plus aujourd'hui, le billet n'étant valable que 24 h après le premier compostage.
    Mais s'il voulait vraiment passer plus de temps à Marseille, rien selon moi ne l'en empêchait, s'il acceptait de perdre son billet pour le reste du trajet et d'en acheter un autre ensuite pour terminer son voyage
     
    Last edited:

    Gérard Napalinex

    Senior Member
    French - France
    Quoiqu'il en soit, le monsieur a bien le droit de changer d'avis et de décider de s'installer à Marseille plutôt qu'à Nice!
    C'est simplement qu'après huit jours, il devra acheter un autre billet pour s'y rendre
     

    simenon

    Senior Member
    italien
    Ah, merci beaucoup Plantin et Gérard. Je n'y avais pas pensé du tout. Et en effet l'homme après 8 jours ne part pas! Donc ne perd que son billet! Maintenant que vous le dites cela me semble évident. Merci
     
    < Previous | Next >
    Top