de 26 (%) à 37 % - répétition du signe pour cent ?

Bovary05

Senior Member
français (France / Québec)
Bonjour,

Ici: Les marges bénéficiaires moyennes au Canada étaient toutefois légèrement supérieures à 20 %. Les compagnies X, Y et Z ont ouvert la voie avec des augmentations de 26 % à 37 %.(ou de 26 à 37 %) ?

Merci
 
  • trans-latour

    Senior Member
    Français of France
    La règle est très précise.
    1) S’il s’agit d’une expression orale (une conversation, un discours) les deux possibilités sont correctes.
    2) S’il s’agit d’un texte écrit, on doit obligatoirement répéter l’unité. On devra donc écrire « de 26% à 37% ».
     

    Maître Capello

    Mod et ratures
    French – Switzerland
    2) S’il s’agit d’un texte écrit, on doit obligatoirement répéter l’unité.
    Selon quelle source ? :confused: Ni le Lexique des règles typographiques en usage à l'Imprimerie nationale, ni le Guide du typographe ne mentionnent une telle règle. Le second ouvrage donne d'ailleurs un exemple où le signe (ce n'est pas une unité) n'est pas répété.

    La répétition du signe ou de l'unité n'est certainement pas obligatoire. Bien plus, elle est souvent inutile et malvenue !
     

    jekoh

    Senior Member
    Fr - Fr
    Le signe « % » est en principe précédé d'un(e) espace :

    2 Les nombres - Le guide du rédacteur - TERMIUM Plus® - Bureau de la traduction
    Les nombres exprimant les pourcentages sont accompagnés du signe % (précédé d’une espace). [...]
    Le taux d’escompte est de 11 % depuis hier.

    Règles typographiques. Le guide du typographe constitue un auxiliaire indispensable pour tout un chacun Correction Signes de ponctuation Accents - PDF Free Download
    Le pourcentage et le pour mille : les caractères sont séparés par une espace « fine » du chiffre.
     

    Bovary05

    Senior Member
    français (France / Québec)
    La règle est très précise.
    1) S’il s’agit d’une expression orale (une conversation, un discours) les deux possibilités sont correctes.
    2) S’il s’agit d’un texte écrit, on doit obligatoirement répéter l’unité. On devra donc écrire « de 26% à 37% ».
    Merci Latour. Auriez-vous un document qui puisse attester cette règle?
     

    trans-latour

    Senior Member
    Français of France
    C’est une règle de base du Français écrit.
    Elle m’a été enseignée pendant mes études et je n’en ai jamais rencontré d’exception.
    Vérifiez auprès de spécialistes de la correction dans les maisons d’éditions.
    La règle n’est autre que le bon usage.
     

    atcheque

    Senior Member
    français (France)
    C’est une règle de base du Français écrit.
    Sérieusement ?
    Ça sentirait presque la Blague😱 Qui vous a appris à Écrire comme ça ?

    Ajout : Sinon, je trouve sur btb.termiumplus unités de mesure - Entrées commençant par U - Clefs du français pratique - TERMIUM Plus® - Bureau de la traduction

    Répétition des unités de mesure

    Il n’est pas nécessaire de répéter les noms d’unités de mesure dans les évaluations approximatives :
    • La largeur de cette salle est de six à huit mètres. (plutôt que : six mètres à huit mètres)
    • Le taux des sans-emplois ne dépassait pas 8 ou 9 pour cent.
    Il en va de même pour les unités monétaires.
    Cependant on répète par exemple pour une surface : 3 cm x 2 cm, Banque de dépannage linguistique - Dimensions d'une surface.
    En plus, tout cela vient du Canada:oops: :D pour @Bovary05 :)
     
    Last edited:

    OLN

    Senior Member
    French - France, ♀
    Cependant on répète par exemple pour une surface : 3 cm x 2 cm
    Je ne le savais pas. Je n'ai pas l'habitude de répéter les unités de longueur :oops:. Exemples : une tumeur de 10 x 15 x 5 mm (pour le calcul de son volume) ; le format A4, 210 (fois ou par ou sur ?) 297 mm, mais c'est vrai que dans le 2e cas, il n'est pas réellement question de calcul d'une surface.
     

    Bezoard

    Senior Member
    French - France

    Terio

    Senior Member
    Français (Québec)
    Il faut parfois répéter pour lever une ambiguïté possible :

    Le taux d'anémie a augmenté de 2 % à 3 % : Il était de 2 %, il est maintenant de 3 %.

    Le taux d'anémie a augmenté de 2 à 3 % : Il était de x %, il se situe maintenant entre x+2 % et x+3 %.
     

    Maître Capello

    Mod et ratures
    French – Switzerland
    L'ambiguïté existe à mon sens dans les deux cas, même s'il est vrai que l'on aura tendance à comprendre le premier sens si le signe est répété. Pour lever totalement l'ambiguïté, il faut reformuler :

    Le taux de cas d'anémie a augmenté : il est passé de 2 à 3 %.
    Le taux de cas d'anémie a augmenté de 3 ou 4 %.


    P.S.: Parler de « taux d'anémie » n'a pour moi guère de sens.
     

    Piotr Ivanovitch

    Senior Member
    Français
    Pour lever l'ambigüité, on exprime souvent l'unité sous forme de « points » :

    - Le taux d'anémies a augmenté d'un point, ce qui représente une progression de 50 %.
    - Le taux de participation a augmenté de 20 % au cours de la période et se situe désormais à 24 points.
     

    snarkhunter

    Senior Member
    French (France's)
    - Le taux de participation a augmenté de 20 % au cours de la période et se situe désormais à 24 points.
    Dans ce sens-là, je ne l'ai jamais rencontré.
    Pour moi, les "points" sont utilisés pour indiquer une évolution absolue, et non pour donner une situation.

    Si un taux passe de 24 à 25%, cela signifie qu'il a augmenté d'un point.
    Mais "24 points" comme ici, cela ne signifie rien pour moi.
     
    Top