de toute façon / de toutes façons

leonv07

Member
Spanish/Colombia
Bonjour,

Ça fait quelques jours j'étais en cours de français et j'ai vu que dans la transcription du dialogue l'un des personnages disait: De toutes façons, c'est pas pour moi!. J'avais toujours vu l'expression De toute façon donc ça m'étonne un peu de voir cette expression au pluriel. Pourriez-vous m'expliquer la différence entre les deux (s'il y en a, bien sûr).

Merci beaucoup,

Leonel

Note des modérateurs : Plusieurs fils ont été fusionnés pour créer celui-ci. Voir également tout <nom singulier> / tous <nom pluriel>.
 
Last edited by a moderator:
  • itka

    Senior Member
    français
    Je dirais qu'il n'y a pas de différence entre les deux.
    On peut comprendre : de toutes (les) façons possibles ou bien de toute (espèce) de façon...
    Bref, on peut l'écrire comme on veut. Il me semble ...!;)
     

    CABEZOTA

    Senior Member
    french
    Exact! D'ailleurs, pour l'expression plurielle, on peut aussi dire, en rétablissant l'article : de toutes les façons. Le singulier peut se paraphraser par "de quelque façon que ce soit..."
     

    Moity Jean

    Senior Member
    Français France Lille
    Voici ce qu'en pense M. Grévisse :

    "Dans les expressions: toute affaire cessante, en tout cas, tout compte fait, de toute part, de toute façon, ...etc " on met le singulier ou le pluriel selon que tout est pris au sens distributif ou au sens collectif.
    On met le pluriel parce que le sens est collectif dans: à tous égards, à toutes jambes, en toutes lettres ...etc
    On met le singulier dans: à toute allure, contre toute attente, à tout hasard, à toute heure, à tout prix ...etc

    Bien amicalement.
     

    sova

    Senior Member
    C'est exact.
    Mais à l'écrit : de toute façon au singulier ou "de toutes les façons" si tu veux le mettre au pluriel.
    J'avoue n'avoir jamais vu écrit "de toutes façons" de cette façon !
     
    Last edited by a moderator:

    KaRiNe_Fr

    Senior Member
    Français, French - France
    J'ai tendance à écrire « de toutes façons » au pluriel.
    Le TLFi (inclus dans le CNRTL) le permet d'ailleurs :
    TLFi said:
    De toute(s) façon(s). Quoi qu'on fasse, quoi qu'il arrive.
    Edit : Paquita l'a d'ailleurs déjà mentionné...
     

    Schrodinger's_Cat

    Senior Member
    American English
    Êtes-vous d'accord qu'il y existe une différence entre la forme au singulier et celle au pluriel:

    "de toutes façons" est une manière de dire de toutes les façons, et veut dire "de toutes les manières" et "par tous les moyens".

    Par contre "de toute façon" signifie "quoi qu'il arrive", ou "quoi qu'il en soit"

    […]

    Voir discussion : Ici

    […]

    Mais, l'expression "de toute façon" placée en tête d'une phrase avec virgule peut signifier :

    Au singulier --> quoi qu'il en soit, cela étant, je suis bien d'accord mais, pour autant, il n'empêche que, quoi qu'il advienne etc.

    Au pluriel --> je ne suis pas sûr ... peut-être que ça voudrait dire "quelles que soient les façons connues et inconnues"


    Au singulier, c'est plus abstrait, c'est dans un sens général.
    En revanche, au pluriel, c'est plus concret, c'est plus calculable.
     
    Last edited by a moderator:

    tilt

    Senior Member
    French French
    Pour moi, de toutes façons et de toute façon ne sont que deux variantes stritement équivalentes d'une expression qui signifie quoi qu'il en soit.

    Pour dire de toutes les manières, je ne supprimerais pas le déterminant: de toutes les façons. Les propositions que tu as données pour l'expliquer le contiennent toutes, d'ailleurs.
     

    Punky Zoé

    Senior Member
    Pau
    France - français
    Bonjour

    je suis d'accord avec Tilt pour ce qui est du sens de "de toute(s) façon(s)" (qui peut signifier aussi "quoi qu'on fasse") et du genre singulier ou pluriel indifféremment.

    […]
     
    Last edited by a moderator:

    Maître Capello

    Mod et ratures
    French – Switzerland
    Tant le Littré que le Petit Robert et le Petit Larousse ne mentionnent que la graphie au singulier.
    Dans la 9e édition de son Dictionnaire, l'Académie indique de toute façon et de toutes les façons sans jamais parler de la graphie au pluriel sans article. (A noter que la 4e édition ne mentionne que les versions au pluriel avec et sans article !)
    Quant à Giraudet, il dit que « la forme de toutes les façons (avec l’article et le pluriel) est un équivalent plus familier [de la version au singulier] ».
    Enfin, le TLFi est un dictionnaire qui n'est justement plus toujours tout à fait d'actualité… ;)
     
    Last edited:

    Chimel

    Senior Member
    Français
    J'abonde dans ce sens: personnellement, j'écris toujours "de toute façon/manière" ou (beaucoup plus rarement) "de toutes les façons".
     

    magna

    New Member
    French
    "de toutes façons" […] est une faute. "De toute" veut dire "de n'importe qu'elle" et non pas "de toutes les". Il faut écrire […] "de toute façon".
     
    Last edited by a moderator:

    Chimel

    Senior Member
    Français
    Merci pour ce lien, qui m'évitera désormais de me torturer la tête pour savoir si c'est de toute sorte ou de toutes sortes...

    Mais c'est curieux que cette liste très complète ne mentionne pas de toute façon/manière dans les formes uniquement au singulier. Il faut rechercher façon pour le savoir.
     

    itka

    Senior Member
    français
    Mais c'est curieux que cette liste très complète ne mentionne pas de toute façon/manière dans les formes uniquement au singulier. Il faut rechercher façon pour le savoir.
    Pourquoi "uniquement au singulier" ? On peut bien dire (et écrire) "de toutes façons" (= de toutes les façons).
    Je l'ai souvent écrit ainsi et ça n'a pas exactement le même sens qu'au singulier : "de toute façon" (= de n'importe quelle façon)...

    En fait, comme pour le sens ça revient à peu près au même, je pense qu'on peut l'écrire comme on veut.
     

    Maître Capello

    Mod et ratures
    French – Switzerland
    Grevisse confirme (c'est moi qui graisse) :
    Le singulier distributif et le pluriel collectif n’étant que des façons différentes de décrire la même chose, on a le choix entre le singulier (qui tend à prévaloir) et le pluriel dans diverses expressions (la différence est rarement audible).
    Toute affaire cessante, en tout cas, en toute chose, tout compte fait, de tout côté, de toute façon, de (ou en) tout genre, en tout lieu, de toute manière, à tout moment, en toute occasion, de toute part, de (ou en) tout point, à tout point de vue, toute proportion gardée, à tout propos, en tout sens, de toute sorte, de (ou en) tout temps, à tout venant, etc.
     
    Last edited:

    itka

    Senior Member
    français
    Ben... si Grevisse n'est pas d'accord avec la BDL... quoi qu'on fait nous !:eek:

    Comme de toutes les façons :p, heureusement, ça ne s'entend pas... je continuerai allègrement de faire comme j'ai toujours fait.:D
     

    Donaldos

    Senior Member
    French - France
    Aux références précédentes j'ajoute celles-ci:

    Orthographe

    • De toute façon, en aucune façon. Au singulier : de toute façon, il n'acceptera jamais une chose pareille ; je ne souhaite en aucune façon lui parler.
    Recommandation : Ne pas employer de toutes les façons (= de toutes les manières possibles) pour de toute façon (= quoi qu'il en soit, en tout état de cause).

    • Sans faire de façons, sans plus de façons, sans façons. Au pluriel : elle a accepté sans faire de façons ; il est parti sans plus de façons ; il nous ont reçus sans façons.
    Remarque : On écrit aussi parfois sans façon, sans plus de façon au singulier.
    (Larousse)


    On écrit, avec façon au singulier, de toute façon : A quoi bon courir! De toute façon le trains est parti, nous prendrons le prochain.

    La forme de toutes les façons (avec l'article et le pluriel) est un équivalent plus familier : Pourquoi se faire tant de souci? De toutes les façons, on arrivera bien au bout du chemin!
    (Jean Girodet, Pièges et difficultés de la langue française)


    De toute façon, de toutes les façons, en tout état de cause, quoi qu'il en soit. Il faudra bien, de toute façon, vous résigner à cette situation.
    (l'Académie)
     

    itka

    Senior Member
    français
    Ouf ! J'ai toujours peur de dire le contraire de ce que j'avais écrit quelques mois ou années avant !;)
    Mais après tout, on a tous le droit d'évoluer, de se tromper ou de changer d'avis, mais là, je suis bien contente de voir que c'est toujours mon avis et que je le partage encore ! :p
     

    Maître Capello

    Mod et ratures
    French – Switzerland
    […]

    De toute façon, moi je continuerai à toujours l'écrire au singulier. D'ailleurs, personne ne semble être contre le singulier, ce qui n'est pas le cas du pluriel, alors autant utiliser le premier… :p
     
    Last edited:

    Nicomon

    Senior Member
    Français, Québec ♀
    Et moi, j'ai l'impression que ce fil a dévié de toutes parts et de tous côtés. :D

    Je vote aussi pour le singulier : de toute façon. Sinon, j'ajoute l'article.
     

    Chimène

    Senior Member
    Spanish, Spain
    Bonsoir,
    Est-ce qu'on pourrait employer de toute(s) façon(s) comme réponse à une question :

    — Ne me dis pas que tu vas vendre la maison ?
    — De toute façon.

    Je vous remercie par avance de votre réponse.
    Très cordialement,
    Chimène
     

    Chimel

    Senior Member
    Français
    On peut effectivement utiliser de toute façon dans un dialogue, mais plutôt comme une confirmation de ce que l'interlocuteur a dit qu'en réponse à une question. C'est pourquoi votre exemple est un peu curieux, sans être faux. Je dirais en tout cas: "Si, de toute façon", parce que de toute façon ne répond pas vraiment à la question (qui n'en est d'ailleurs pas vraiment une), il faut un Si.

    Un meilleur exemple selon moi serait ce dialogue entre deux parents à propos d'un enfant désobéissant:
    - Je ne sais pas encore quelle punition lui donner, mais il faut une sanction.
    - Ça, de toute façon!
     

    Chimène

    Senior Member
    Spanish, Spain
    Merci beaucoup, Chimel, pour votre réponse et le nouvel exemple !
    Juste par curiosité, quelle serait l'intonation de ces réponses : affirmative, suspensive,... ? :)
     
    < Previous | Next >
    Top