dead giveaway

  • hirondelled'hiver

    Senior Member
    […]

    djweaverbeaver
    me proposait quelque chose de pertinent: sa couleur l'a trahie. (que je trouve mieux que "c'est révélateur" dans mon contexte, ce qui ne voudrait rien dire)

    Donc voilà le contexte:
    On est dans un dessin animé où 3 monstres doivent toujours se cacher des humains pour ne pas être découverts. ils sont aidés par un enfant (david).

    Un jour un surveillant d'école (qui leur veut du mal) les repère et parle de celui qui est violet (mais en fait, on découvre plus tard qu'il n'a rien vu du tout et parle en fait de papiers de bonbons que l'enfant a laissé traîner dans la cour d'école... papier aussi violet donc):

    - that purple one was a dead giveaway.

    Un autre point de contexte (des fois qu'il y ait un rapport avec un cadeau), c'est que la personne qui parle prévoit aussi de faire une surprise pour l'anniversaire de son patron (il prépare une pièce de théâtre spécialement pour lui)

    Si on part du principe qu'il dit que sa couleur l'a trahie (du bonbon ou du monstre selon le point de vue)... dans le contexte "papier de bonbons", pourquoi dit-il ça?

    Plus tard le surveillant ne comprend pas pourquoi l'enfant panique et lui demande de ne surtout rien dire. Il commente: I don't know why he's so scared. so he dropped 3 wrappers? That's not even a week detention.

    Est-ce qu'il veut juste dire que les papiers de bonbons ont attiré son regard (par leur couleur)?

    Entretemps, Itisi me dit:

    To give away, c'est trahir. (rien à voir avec un cadeau !)
    'dead' ici veut dire 'total, complet.

    A dead giveaway : ça crevait les yeux.

    il veut dire que son regard a été attiré par les papiers laissés par terre et l'enfant comprend de travers et croit que "son" monstre a été découvert.
    Donc je suppose qu'il ne faut pas chercher plus loin....


     
    Last edited by a moderator:

    Kelly B

    Senior Member
    USA English
    Si je comprends bien (?) c'est le papier et non pas sa couleur qui trahit quelqu'un. Du point de vue du surveillant c'est l'enfant qui est trahi, soit parce qu'il prend des bonbons dans la salle de classe, soit parce qu'il jette ses déchets n'importe où.

    C'est donc l'emploi de "one" qui pose problème du point de vue de l'enfant, qui ne sait pas que le surveillant parle du papier et non pas de son ami qui lui aussi est de cette couleur.

    edit - il me semble alors que dead ne sert qu'à renforcer le mot giveaway ; dead giveaway est, plus ou moins, une expression figée en anglais américain.
     

    hirondelled'hiver

    Senior Member
    Oui kelly, pour le surveillant, c'est le papier (mais le papier doit aussi être "purple" pour qu'il y ait confusion) et "one est effectivement compris par l'enfant comme étant un des 3 monstres alors que le surveillant parle du papier.
    Ce serait donc la seule méprise... et pas de jeu de mots donc.
     

    le chat noir

    Senior Member
    French
    Dans le sens général "dead giveaway" je traduirais ça par "un indice flagrant", mais dans le contexte je vote plutôt pour "c'est le violet qui t'a trahi" (la couleur des papiers de bonbons pour le surveillant, le gentil monstre violet pour le gamin).
     
    < Previous | Next >
    Top