Deceptive stop

Firlonne

Senior Member
France Français
Bonjour !

Je traduis aujourd'hui un rapport d'incident, ou plutôt un formulaire de rapport d'incident dans un contexte logistique...il n'y a pas de phrases, juste des tirets, comme suit :

Mode of Operation
Violence
Deception

Deceptive Stop

Forced Stop
etc.

Mode opératoire
Violence
Escroquerie
Arrêt ...
Arrêt forcé
etc.

Je n'arrive pas à trouver d'expression, ou de terme approprié pour "deceptive stop".

Les "arrêt trompeur", "arrêt fallacieux" ont plus l'air de porter sur l'arrêt même que sur la raison de l'arrêt...des idées ? une solution clé en main ?

Merci par avance :)
 
Last edited:
  • clairet

    Senior Member
    England & English (UK version)
    "Deceptive stop" is barely comprehensible in English. Strictly, it means a stop which deceives someone, but I guess from the context it is being (ab)used to describe a stop which happens because someone (the stopper) has been deceived into making it (compare "forced stop"), i.e. a stop caused by a deception. A more correct short form of the latter phrase (which I guess is needed here), which is ugly rather than incorrect, would be "deceived stop". Is it possible to use some form of "escroquerie" so that the sense is obviously like that of the word used for "deception"? Otherwise, how about "arrêt dupé" if "dupé" is stronger than "trompé"?
     

    Firlonne

    Senior Member
    France Français
    Yes exactly, it made me think about truck/car assaults, tricking it to stop before the actual "action" (stealing, killing, kidnapping) part...now...an administrative word for that in french... :-/

    Your "dupé" led me to "induit", "arrêt induit" and it does correspond to something:
    "temps d’arrêt induit tAI : partie du temps requis (tR) correspondant au temps d’arrêt pendant lequel le moyen de production ne peut accomplir sa fonction pour des causes externes"

    Do you think that could fit?

    Thank you both for helping :)
     

    Gérard Napalinex

    Senior Member
    French - France
    "temps d’arrêt induit tAI : partie du temps requis (tR) correspondant au temps d’arrêt pendant lequel le moyen de production ne peut accomplir sa fonction pour des causes externes"

    Do you think that could fit?
    Ce serait bien, mais du coup très (trop ?) proche de "forced stop", autre motif dans ta liste.

    What about "arrêt simulé" ?
     

    Firlonne

    Senior Member
    France Français
    En effet...
    pourtant selon le dictionnaire "induire" veut bien dire :

    • Entraîner quelque chose, conduire à quelque chose, à une action : L'installation de cette usine a induit la création d'un grand nombre d'emplois.
    • Conduire, mener quelqu'un à une action, à un comportement : Tout m'induisait à croire cela.
    La notion d'obligation n'apparaît pas...

    "arrêt simulé" me fait plutôt penser à un acte frauduleux de la part du chauffeur même...d'avoir fait semblant de s'arrêter, mais pas d'arrêt, pas d'incident...:( ! et "stimulé" aurait besoin d'un complément du genre "par un évènement extérieur" mais le titre finirait par ne plus rentrer dans sa case...
     

    Gérard Napalinex

    Senior Member
    French - France
    La notion d'obligation n'apparaît pas...
    Soit, mais s'il est induit, il est bien forcé, puisqu'il n'est pas choisi !

    "arrêt simulé" me fait plutôt penser à un acte frauduleux de la part du chauffeur même...d'avoir fait semblant de s'arrêter, mais pas d'arrêt, pas d'incident...
    Ben oui, justement, "deception" évoque bien une escroquerie, une fraude, non ?

    et "stimulé" aurait besoin ...
    Respecte mon orthographe et mon vocabulaire, je te prie ;) Je n'ai pas écrit stimulé !
     

    clairet

    Senior Member
    England & English (UK version)
    I think Moon Palace's suggestion captures the real meaning of the English phrase. I agree with Firlonne rather than Gérard Napalinex on the causal sequence intended (but regrettably not expressed) by the English phrase.
     
    < Previous | Next >
    Top