Depuis longtemps, il réclame/réclamait X - temps

< Previous | Next >

gouro

Senior Member
Arabe
Bonsoir !
Depuis longtemps, le peuple réclamait le départ du Président de la République, mais malheureusement, jusqu'à maintenant, ce dernier ne veut pas quitter le pouvoir.
Est-ce que le présent de l'indicatif " réclame " n'est pas aussi acceptable dans cette phrase ?
Merci d'avance.
 
  • OLN

    Senior Member
    French - France, ♀
    Bonjour.

    Je pense que le peuple n'a pas encore cessé de réclamer son départ.

    Je comprends que le président semble maintenant prêt à quitter le pouvoir. Si c'est bien cela et la narration étant au présent, je modifierais deux temps de conjugaison :
    Le peuple réclame (présent) depuis longtemps le départ du président, mais jusqu'à ce jour, il a toujours refusé de / il n'a jamais voulu (passé composé) quitter le pouvoir. (il n'a jamais envisagé de le faire)​

    Si au contraire il n'est toujours pas disposé à quitter le pouvoir, le peuple continue certainement à réclamer son départ, mais c'est "jusqu'à maintenant" + "mais malheureusement" qui cloche.
    Veut-on dire ... et malheureusement, il continue à ne pas vouloir/à refuser de... (= Bien que le peuple réclame depuis longtemps le départ du président, il refuse malheureusement toujours de...) ?

    Merci de préciser le contexte et la source du texte, tout ce qui pourra nous aider à comprendre le sens.
     
    Last edited:

    gouro

    Senior Member
    Arabe
    Bonsoir OLN
    Voici le contexte :
    Depuis longtemps, le peuple réclamait le départ du Président de la République, mais malheureusement, jusqu'à maintenant, il ne veut pas quitter le pouvoir. Aujourd'hui, le peuple voulait aller au Palais présidentiell pour l'attaquer , mais les gendarmes et les policiers lui ont barré la route en utilisant des gaz lacrymogènes. Aigri, le peuple a rebroussé chemin afin d'attaquer l'Assemblée nationale et voulait aussi attaquer le siège de la télévision nationale.
     

    OLN

    Senior Member
    French - France, ♀
    On ne traduit pas dans ce forum. :) Je comprends plutôt que Gouro s'interroge sur les temps de conjugaison d'un texte tout fait.

    C'est donc une relation de fait récents dans un style journalistique, conjuguée au passé.

    Il y a pour moi deux incohérences dans le texte, les temps de conjugaison et "jusqu'à" qui exprime une limite.

    Le président refusait manifestement toujours de quitter le pouvoir au moment des faits. L'auteur ne devrait donc pas passer de l'imparfait "le peuple réclamait" à "jusqu'à maintenant, il ne veut pas" comme si la narration était au présent et que dorénavant, le président accepte de quitter le pouvoir.
    Même si on dit "Le peuple réclamait... , mais jusqu'alors, il refusait de...", on en déduit qu'au moment des faits, le président envisageait de quitter le pouvoir.

    Si la phrase sert d'introduction à l'histoire qui se conclut par un refus persistant du président de quitter le pouvoir, on peut dire au présent : Le peuple réclame depuis longue date..., mais malheureusement, y compris après les tentatives récentes pour le renverser, il refuse toujours de démissionner du pouvoir.

    P.S. : Gouro, tu ne nous donnes pas la source du texte. Est-ce toi ou un proche qui l'a écrit et si oui, pourquoi ne pas le dire ?
     

    Locape

    Senior Member
    French
    On ne traduit pas dans ce forum. :) Je comprends plutôt que Gouro s'interroge sur les temps de conjugaison d'un texte tout fait.
    Ah ah ! 10 h du matin un dimanche, c'est encore trop tôt pour avoir les idées claires pour moi !
    Je suis d'accord avec ton explication, je comprends 'le président ne veut pas quitter le pouvoir jusqu'à maintenant', donc il y songe dorénavant. Ce qui est en contradiction avec les gardes utilisant des gaz lacrymogènes pour repousser le peuple en colère (je ne pense pas qu'on dirait 'aigri').
     

    gouro

    Senior Member
    Arabe
    Bonjour OLN.
    Je suis vraiment désolé d'avoir oublié de préciser la source du texte. Il n'est pas de moi, ce texte vient d'un ami qui nous a informés ( ma famille et moi ) , interrogé par nous pour savoir pourquoi ils manifestent et quel est le but de cette manifestation. Moi qui ai un esprit douteux, je me suis dit que l'imparfait utilisé ( réclamait ) dans la première phrase n'est pas correct🤔 voilà pourquoi, je vous ai écrit le contexte complet.
     

    OLN

    Senior Member
    French - France, ♀
    C'est plus clair, et tu as raison. Je devine qu'il s'agit du président malien IBK (Ibrahim Boubacar Keïta).
     
    < Previous | Next >
    Top