des news

danielc

Senior Member
French-Canada
J'ai essayé de faire une recherche sur le site d'un journal francophone. J'ai eu ceci
"Inscris-toi dès maintenant pour utiliser la fonction de recherche de news."

Recherche...de news? Est-ce que news est répandu dans ce sens ? Qu'est que ça donne, au lieu de nouvelles, par exemple?
 
  • Yendred

    Senior Member
    Français - France
    Oui, news est un anglicisme répandu en France. On pourrait dire actualités, informations ou nouvelles, mais c'est plus court de dire news.
    Il y a même une chaîne d'information en continu qui s'appelait anciennement "I-Télé" (I comme information), et qui s'appelle maintenant "CNews" (Le "C" indique qu'elle appartient au groupe de médias Canal+).
     
    Last edited:

    Bezoard

    Senior Member
    French - France
    Plus généralement, on entend souvent en langage familier en France : "t'as des news ?" pour: tu as des infos/des nouvelles ?
    Pas très fréquent autour de moi. "News" reste connoté pour moi aux informations diffusées par les médias, notamment sur Internet ou la télé. Je ne l'utiliserais pas pour des nouvelles personnelles.
     

    Yendred

    Senior Member
    Français - France
    Pas très fréquent autour de moi. "News" reste connoté pour moi aux informations diffusées par les médias, notamment sur Internet ou la télé. Je ne l'utiliserais pas pour des nouvelles personnelles.
    Non moi ça ne me choque pas (ou plus) :
    - Au fait, t'as des news de Camille ?
    - Non, elle m'a pas donné de news depuis deux semaines.
     

    Maître Capello

    Mod et ratures
    French – Switzerland
    Le son anglais n'est pas un /u/ français bien fermé ; il est plus ouvert et plus central, se rapprochant de /əw/ voire /əy/.

    Par ailleurs, beaucoup d'anglophones ne prononcent pas du tout le /j/.
     

    Bezoard

    Senior Member
    French - France
    On n'est pas sur le bon forum pour en discuter mais la prononciation britannique du "u" dans /njuːz/* (et pas l'américaine /nuːz/) ne me paraît pas significativement différente de ce que j'entends en français et qui serait d'ailleurs la prononciation qu'utiliseraient les francophones s'ils parlaient anglais. Par contre, en français, la prononciation du "n" est un peu plus plate et celle du "j" peut-être un peu plus longue, ce qui fait qu'on repère quand même bien la prononciation française.

    * transcription donnée dans les dictionnaires anglophones
     

    danielc

    Senior Member
    French-Canada
    Si je prononçais news en français, ma prononciation serait canadienne-anglaise, nord-amércaine, donc /nuːz/ comme l'indique Bezoard pour la prononciation américaine.
     

    Maître Capello

    Mod et ratures
    French – Switzerland
    la prononciation britannique du "u" dans /njuːz/* (et pas l'américaine /nuːz/) ne me paraît pas significativement différente de ce que j'entends en français
    Ce n'est pourtant pas exactement le même son que dans houx ou par exemple. Dans le dictionnaire WR, on peut écouter la version « France » de pour entendre le vrai son [u] ; il diffère sensiblement du son de la voyelle dans la version anglophone de news, que l'on peut écouter par exemple sur Cambridge Dictionary.

    * transcription donnée dans les dictionnaires anglophones
    Justement, cette transcription ne me semble guère exacte !
     

    danielc

    Senior Member
    French-Canada
    Je reviens à ma question au début du fil. Qu'est que ça donne, news, au lieu de nouvelles, par exemple? Yendred a dit que c'est plus court de dire news. Est-ce que cette syllabe de moins est-elle si importante pour mes cousins européens? :)
     

    Yendred

    Senior Member
    Français - France
    Est-ce que cette syllabe de moins est-elle si importante pour mes cousins européens? :)
    Non bien sûr, il n'y a pas que ça d'important.
    C'est surtout que l'utilisation d'anglicismes est à la mode (au moins en France, je ne sais pas pour les autres pays francophones) dans la plupart des milieux, qu'ils soient professionnels ou privés.
    Propagation des anglicismes
    L'anglais de France
     
    Last edited:

    lemon9

    New Member
    french
    J’ai même eu un médecin qui me disait alors voilà les News. On a vos résultats d’analyse , etc…
     

    danielc

    Senior Member
    French-Canada
    ...C'est surtout que l'utilisation d'anglicismes est à la mode (au moins en France, je ne sais pas pour les autres pays francophones) dans la plupart des milieux, qu'ils soient professionnels ou privés.
    Un bon point. J'ai l'impression que l'usage des anglicismes au Canada est moins une question d'être à la mode, comme le mentionne Yendred pour la France. Je suis surpris comme j'ai dit par cet usage et je le trouve moche et inutile. Mais ai-je raison que les Européens ne sont pas (plus?) dérangés par ce mot? Il est entré dans tous les registres, ou presque? Le journal européen où j'ai vu ce mot en premier me semble quand même un journal de qualité.
     

    Yendred

    Senior Member
    Français - France
    Mais ai-je raison que les Européens ne sont pas (plus?) dérangés par ce mot?
    Non seulement on n'est pas dérangés, mais c'est même valorisant de l'utiliser ou de l'entendre, puisque c'est à la mode.
    Néanmoins, ça reste d'un usage familier ou médiatique.

    "Inscris-toi dès maintenant pour utiliser la fonction de recherche de news."
    Ce journal, ou du moins son site Internet, s'adresse au lecteur par un tutoiement, c'est signe qu'on est dans une relation familière, ou au moins voulue comme telle.
    Je vois mal un site comme LeMonde.fr, par exemple, s'adresser à ses lecteurs en les tutoyant.
     
    Last edited:

    danielc

    Senior Member
    French-Canada
    Peut-être que Le Monde est un journal de qualité supérieur à celui que j'ai cité. Mais vous venez de dire que news reste d'un usage médiatique, entre autres. Seriez-vous surpris si des médias de qualité, selon vous, utilisaient ce terme? J'essaye de comprendre le registre de ce mot de votre côté.
     

    Yendred

    Senior Member
    Français - France
    Seriez-vous surpris si des médias de qualité, selon vous, utilisaient ce terme?
    Il faut déjà les trouver, les médias de qualité...
    Par écrit, dans un journal comme Le Monde, oui ça me paraîtrait décalé de lire "news" au lieu de nouvelles, actualités, etc.
    Mais dans la langue de tous les jours, entre amis, entre collègues, ça ne me choque pas. Question d'habitude.
     

    Reynald

    Senior Member
    français - France
    Ici vous entendez presque quotidiennement fake news, dans les médias aussi bien que dans les conversations.
    Le commentaire de Yendred est d'autant plus vrai pour la jeune génération.
    Oui, c'est impressionnant. Entre les story, haul, fitting room, playground, you are what you eat, etc. (j'en oublie, je devrais les noter :)), lus et entendus un peu partout, ils devraient tous bientôt être bilingues.
     
    Last edited:
    Top