disponibilité d'eau/en eau potable

Discussion in 'Français Seulement' started by Meiboombouwer, Feb 10, 2011.

  1. Meiboombouwer Senior Member

    Örebrolän, Sweden
    French - Belgium
    Bonjour,

    J'ai écrit une phrase en français et je n'arrive pas à me décider entre 2 prépositions:

    - La disponibilité illimitée en eau potable est une condition préalable au traitement conservateur de la fistule obstétricale récente.

    - La disponibilité illimitée d'eau potable est une condition préalable au traitement conservateur de la fistule obstétricale récente.

    Y a-t-il une différence entre les 2?
    Merci de m'éclairer.
     
  2. securimedeu Banned

    none
    l'approvisionnement illimité en eau potable
     
  3. Meiboombouwer Senior Member

    Örebrolän, Sweden
    French - Belgium
    Mmmoui. L'idée est plutôt celle de la 'disponibilité'.
    (La différence est subtile, je vous l'accorde, puisque pour être disponible, l'eau doit être approvisionnée de quelque manière que ce soit. Quoi qu'il en soit, peu importe le processus, c'est le résultat final (la disponibilité illimitée) qui m'interesse)

    Je prends bonne note de la proposition mais la question initiale reste ouverte.
     
  4. securimedeu Banned

    none
    vos phrases ne sont pas vraiment fausses, mais ce n'est pas du véritable français

    c'est le genre de français que l'on rencontre dans les organisations internationales comme l'OMS où tout est pensé en anglais

    on ne parle pas de "disponibilité de ou en eau potable"
     
  5. securimedeu Banned

    none
    en fait, vous confondez :

    a) approvisionnement en eau potable, qui suppose un effort de l'homme

    b) disponibilité de l'eau qui réfère à sa localisation (géographique)

    la disponibilité de l'eau dans le désert est faible, sauf dans les oasis (on parlerait alors plus volontiers de "présence")
     
  6. Chimel Senior Member

    Belgium
    Français
    Je serais moins catégorique: disponibilité peut aussi avoir le sens de "état de ce qui est disponible", comme dans "la disponibilité des biens" (Petit Robert).

    J'opterais donc pour "la disponibilité illimitée d'eau potable". Ce n'est pas ce qu'il y a de plus élégant mais cela me semble correct (et je comprends que la phrase n'est pas destinée à un usage littéraire... ;)).
     
  7. securimedeu Banned

    none
    c'est du français mondialisé... entendez : du français traduit abusivement de l'anglais...

    mais il y a une autre question : cette eau nécessaire au traitement de la "fistule obstétricale récente" est-elle de l'eau courante, de l'eau en citerne, de l'eau de puits, de l'eau fournie en berlingots, etc ???

    et puis, je m'excuse, mais je suis un vieux médecin et je ne vois pas ce que l'eau vient faire dans le traitement des "fistules obstétricales récentes", si ce n'est que l'eau permet de se laver les mains.....

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Fistule_obst%C3%A9tricale
     
  8. Meiboombouwer Senior Member

    Örebrolän, Sweden
    French - Belgium
    C'est fort possible en effet... (je reconnais qu'à force d'être entourée de néerlandophones et d'anglophones, mon français périclite) :eek:

    cette question n'est pas relevante. Chaque contexte est différent. L'auteur ne s'interesse pas à la façon dont l'eau sera mise à disposition mais pose comme prérequis que l'eau (potable) doit être disponible en quantité illimitée (présente en permanence et accessible). (sous-entendu, les centres ne pouvant assurer cette disponibilité en eau doivent référer les patientes ailleurs)

    Des apports liquidiens de 4-6 litres par jour sont un des piliers du traitement de la fistule obstétricale (voir aussi MP)

    Mais tout cela nous éloigne de la question grammaticale initiale. Merci Chimel pour votre réponse.
     

Share This Page

Loading...