el flamenco, señal de ironía distanciada

Pei Mei

Member
France-French
Bonjour,

Pourriez-vous m'aider pour traduire cette phrase?
il s'agit d'une description du flamenco...

El flamenco, válvula de escape, lamento provocador, señal de ironía distanciada e incluso de irrisión frente a todos los ardides del destino, es ante todo un comportamiento.

voilà ce que je propose :
Le flamenco, soupape de sûreté, complainte provocatrice, signal d’ironie distanciée voire même de dérision face a toutes les ruses du destin,
c’est avant tout une attitude.


Qu'en pensez-vous ?


Merci beaucoup!
 
  • lpfr

    Senior Member
    France, french
    Mi versión:
    Le flamenco, soupape de sûreté, complainte provocatrice, signal d’ironie distanciée voire même de moquerie face a toutes les ruses du destin, c’est avant tout une attitude.
     

    GURB

    Senior Member
    Français France
    Hola
    Ta traduction me semble très bonne excepté pour señal.
    Señal vient du verbe señalar= montrer. A partir de là je te propose:
    exemple d'ironie distanciée. Exemple dans cette bulería:
    Si te llamaras Dolores, bórrate el nombre/ porque de la Dolores, caramba/ porque de le Dolores, porque de la Dolorcitas/ huyen de verme los hombres.
    Un saludo
     

    yserien

    Senior Member
    Spanish
    irrisión.
    (Del lat. irrisĭo, -ōnis).
    1. f. Burla con que se provoca a risa a costa de alguien o algo.
    2. f. coloq. Persona o cosa que es o puede ser objeto de esta burla.(RAE)

    DÉRISION, subst. fém.
    A. Moquerie, raillerie mêlées de mépri(TLFi)
     
    Last edited by a moderator:

    Víctor Pérez

    Senior Member
    Español peninsular - Français
    Une soupape de sûreté est un terme trop technique pour ce texte. En plus, elle ne montre pas bien la délivrance de escape.

    Complainte provocatrice est un peu long, voire même recherché. En outre, si on utilise l'adjectif au masculin il aura plus de force.

    Signal, signe, exemple..., pour moi, il s'agit presque d'une clameur.

    Quand à dérision, personnellement cela ne me gêne pas. Irrisión aussi comporte quelque mépris à partir du moment où on se moque de quelqu'un.

    Finalement, je trouve distanciée trop long.

    Ma version:

    Le flamenco, cri de libération, sanglot provocateur, appel d'ironie écarté, voire même de dérision face à toutes les ruses du destin, est, par-dessus tout, une attitude.
     
    < Previous | Next >
    Top