EN: à qui les Guidelines conseillent de

Aesclapia

Member
French - France
Hello !

I wonder which of the following sentences are correct ?

1) At no point is the possibility of implementing refresher courses evocated; on the contrary, it is recommanded for radiographers, to whom the Guidelines advise to undergo a one-day refresher.
2) [...] it is recommanded for radiographers, whom the Guidelines advise to undergo a one-day refresher.
3) [...] it is recommanded for radiographers, who are advised by the Guidelines to undergo a one-day refresher.

If I had to make a choice, I'd go with 2, say that 1 is wrong, and 3 is somehow correct but clumsy.

Thanks in advance ;)

Aesclapia
 
  • Aesclapia

    Member
    French - France
    Je voulais dire : "Il n'est à aucun moment évoqué la possibilité de mettre en place des "remises à niveau" (I took the same expression as the official Guidelines); au contraire, cela est recommandé pour les techniciens en radiologie, à qui les Guidelines conseillent de suivre une remise à niveau d'un jour."

    Est-ce bizarrement dit ? Il faut savoir que j'ai coupé le début de la phrase, en somme "pour les radiologistes, à aucun moment n'est évoqué..." mais il me semblait que ce bout là suffisait ? Je peux retrouver la phrase complète si jamais !
     

    Maître Capello

    Mod et ratures
    French – Switzerland
    Dans ce cas le passif me semble être une bonne solution :

    who are advised by the Guidelines to follow a one-day refresher course

    Dans tous les cas, to advise prend un complément direct en anglais :

    to whom the Guidelines advise :cross:whom the Guidelines advise

    Quoi qu'il en soit, on utilise de plus en plus who au lieu de whom en anglais contemporain et presque systématiquement à l'oral…
     

    Aesclapia

    Member
    French - France
    Ok, thanks a lot !
    That's what I gathered from the mini-search I did on "whom" before posting, but since it is a scientifical article I want it to be all polished^^
     

    OLN

    Senior Member
    French - France, ♀
    Ce que je trouve un peu bizarrement dit et peu clair est "au contraire" et "cela" : au contraire d'être évoqué comme une possibilité ? au contraire de la mise en place de... ? contrairement aux radiologues (pour lesquels la possibilité n'est jamais évoquée) ?

    J'ai l'impression qu'on veut dire " La mise en place de remises à niveau est au contraire recommandée aux/pour ... , auxquels/à qui les .... ", ou plutôt que les remises à niveaux elles-mêmes sont recommandées.
    Ou encore : Alors que pour les radiologues, la possibilité (...), pour les techniciens en radiologie, les Guidelines conseillent une mise à niveau...
    Est-ce cela ?

    Note : radiographer (manipulateur en électroradiologie médicale, MERM) ≠ radiologist (radiologue)
     

    Aesclapia

    Member
    French - France
    @OLN : La phrase est de moi en fait^^' j'explique que dans les Guidelines, il est recommandé que les techniciens en radiologie (radiographers) se remettent à niveau tous les deux trois ans, mais que pour les radiologues (radiologists), aucune recommandation de la sorte est faite. Parce que la médecine n'avance jamais, ou que les radiologues sont tout-puissants et n'ont pas besoin de remise à niveau sans doute^^'

    Encore une fois j'ai un peu coupé le début de phrase qui était très long, et aussi le contexte global, mais si je la mets depuis les début voilà ce qu'on obtient :
    "Indeed, the European Guidelines detail the subjects that should be included in the initial formation for radiologists to allow them to take part in a mammography screening programme. [Insert another long, useless sentence]. Even though the emphasis is made on the necessity of a specific training in screening mammogram reading, at no point is the possibility of implementing refresher courses evocated; on the contrary, it is recommended for radiographers, whom the Guidelines advise to undergo a one-day refresher (at least) every two or three years."

    Ce qui, traduit en français (toujours par moi), quoiqu'un peu grossièrement, donnerait :
    "En effet, les Guidelines européennes détaillent les sujets qui devraient être inclus dans la formation initiale pour permettre aux radiologues de prendre part à un programme de dépistage. [...]. Même si une emphase est faite sur la nécessité d'un entraînement spécifique à la lecture (interprétation) des mammographies de dépistage, il n'est à aucun moment évoqué la possibilité de mettre en place des "remises à niveau"; à l'inverse, cela est recommandé pour les techniciens en radiologie, à qui les Guidelines conseillent de suivre une remise à niveau d'un jour."

    Est-ce que cela paraît plus clair pour le contexte ? Y a-t-il toujours un aspect qui te dérange ?

    Merci en tous cas ;)
     

    OLN

    Senior Member
    French - France, ♀
    Je n'avais pas compris que tu traduisais de l'anglais vers le français.
    Pour le reste, je préfère ne pas me faire taper sur les doigts pour bavardage hors sujet. ;)
     
    < Previous | Next >
    Top