en bousculer la réception convenue

sesame_fr11

Senior Member
Chinese
Bonjour,
Je lis un article sur l'écocritique cité de : Nathalie Blanc et al., « Littérature & écologie : vers une écopoétique », Ecologie & politique 2008/2 (N°36), p. 15-28.
On écrit: " Cheryll Glotfelty propose une définition large: ' Qu'est ce que l'écocrilique ? [...] ' Comme le montre le rapprochement avec le féminisme et le marxisme, il s'agit ici, dans un premier temps, d'une façon de lire ou, plutôt, de relire les textes littéraires d'un point de vue particulier, celui de l'environnement, et ainsi d'en bousculer la réception convenue."
Je ne comprends pas les derniers mots "en bousculer la réception convenue". "bousculer" veut dire "presser, heurter, renverser", donc je suppose que c'est dans le sens de " renverser". Donc, " bousculer la réception convenue" veut dire "renverser les opinions traditionnelles ou les anciennes habitudes de lecture " , c'est bien ça ?
Merci d'avance.
 
  • SergueiL

    Senior Member
    Français
    Donc, " bousculer la réception convenue" veut dire "renverser les opinions traditionnelles ou les anciennes habitudes de lecture " , c'est bien ça ?
    Merci d'avance.
    C'est exactement ça.
    Avec cette nuance que bousculer ce n'est pas nécessairement renverser, c'est faire bouger, remuer, déranger.
     
    < Previous | Next >
    Top