EN: V-ing - at the beginning of a sentence

Luffy0

New Member
Français
Salut,

Lorsque je trouve un mot finissant par ing au début d'une phrase, je n'arrive jamais à déterminer s'il s'agit d'un verbe sous forme infinitif, d'un nom,d'un gérondif ...

Exemple:"Constructing a query constructs a production line".

" constructing " se traduit-il par:
  1. " La construction d'une requête construit une ligne de production"
  2. " Construire une requête construit une ligne de production"

Autre exemple: " writing is good to improve your ... "

" writing " se traduit-il par:

  1. " L'écriture est bonne pour améliorer votre ... "
  2. " Ecrire est bon pour améliorer votre... "
Merci d'avance.
 
Last edited:
  • olivier68

    Senior Member
    French Paris France
    Cela ne change guère le sens de la traduction.
    Le premier exemple est "bizarre" en français, à mon sens.
     

    Locape

    Senior Member
    French
    Je pense qu'en français on peut le traduire par un verbe ou un nom, en changeant quelquefois un peu la phrase, comme 'L'écriture est un bon moyen d'améliorer votre...'. 'Construire/la construction d'une requête construit...' est vraiment lourd en français, s'agit-il de 'élaborer/constituer une requête demande la construction d'une ligne de production' ?
     

    Luffy0

    New Member
    Français
    Je pense qu'en français on peut le traduire par un verbe ou un nom
    Justement, je me mélange les pinceaux. Je pense que ma méthode est mauvaise. J'essaie de déterminer dans un premier temps la nature du mot d'un point de vue Anglais, par exemple pour "writing" (en début de phrase), qui est un "gérondif anglais" si je ne me trompe pas , et ensuite je me dis que je peux soit le traduire par un infinitif sujet en français "écrire" ou soit par le nom lui correspondant "écriture". N'y a-t-il pas une règle ?
    'Construire/la construction d'une requête construit...' est vraiment lourd en français
    Effectivement, sorti du contexte, c'est ambigu. C'est une phrase issue du domaine du développement informatique.
    Cela se traduit, je pense, plutôt par "Elaborer une rêquete (sens informatique) amène à mettre en place une ligne de production ( l'auteur faisant une analogie à une ligne de production disposant de convoyeurs).
     

    pointvirgule

    Senior Member
    langue française
    Pour vos exemples particuliers, je préférerais les groupes nominaux : La construction..., L'écriture..., simplement parce que c'est plus élégant. C'est plus une question de style que de règle.

    (Et, oui, met en place une chaîne de production est beaucoup mieux. :))

    Au fait, bienvenue chez WR. :)
     

    Rhy-eme

    Member
    French
    Bonjour Luffy0

    Bien souvent les X-ING ont des propriétés du nom et du verbe, ce qui est à se représenter plutôt sur un continuum partant du verbal au nominal:
    1) Forme Aspectuel BE + V-ing (I am reading)
    2) Participe présent (In reading the newspaper you will be able to tell for yourself)
    3) Gérondif (I don't really like John's singing this song)
    4) Nom verbal (I loved his readings, but I can't find them anymore on YouTube)
    5) Nom (A building)

    On voit qu'il y a dans ces cas un glissement du verbal au nominal et -ING est bien souvent considéré dans les grammaires comme un opérateur de nominalisation. Henri Admaczewski a largement travaillé là-dessus. Selon lui même ce qu'on appelle encore parfois aujourd'hui la forme continue/progressive à raison pédagogique était un groupe verbal complexe nominalisé. On est libre d'adhérer ou pas ! Il fait remarquer que les opérateurs comme TO, -ING ou THAT permettent d'ailleurs de créer des groupes nominaux (GN) complexes qui sont le reflet de la récursivité du langage humain ("infinite use with finite means" comme disait Humboldt).

    […]

    Prenons ton exemple et on peut considérer que -ING a bien cette propriété nominalisante.

    Constructing-a-query constructs a production line.

    […] en sachant que parfois faire une distinction claire entre gérondif et participe présent n'est tout simplement pas possible (le plus important c'est au final de comprendre l'incroyable outil qu'est -ING).

    Le gérondif étant plus proche du nominal on vérifie si on peut lui attribuer un adjectif, or ça ne semble pas possible, mais ce -ING pourrait très bien être précédé d'un déterminant possessif :

    His constructing a query constructs a production line.

    Aussi, ce constructing admet un adverbe :

    His skillfully constructing a query constructs a production line.

    On en déduit que constructing a les propriétés à la fois du nom et du verbe, d'autant plus si on prend en compte le fait que constructing admet un complément à sa droite comme le ferait un verbe conjugué.

    Il se situerait selon moi entre un participe présent et un gérondif, car ce qu'on admet comme gérondif au sens plus strict accepte d'ordinaire le déterminant possessif ainsi que l'adjectif : I don't like John's terrible singing of this song. (possessif exprimé par génitif 'S et ADJ = terrible). OF this song étant un GN prépositionnel complément de singing, il est à différencier de a query dans consructing a query qui suit constructing comme COD, au fond, comme si constructing était bien un verbe (ex: he is constructing a query).

    J'espère que tout ça aura pu t'aider et te donner envie de creuser la question ;) !
     
    Last edited by a moderator:
    Top