essayait en vain de retrouver le bout des manches

simenon

Senior Member
italien
Bonjour à tous,
je suis tombé sur cette expression à propos d'un homme qui vient de se jeter à l'eau pour sauver une femme. Une fois sortis de l'eau ils demandent dans un bistrot des vêtements secs à leur prêter. Après quelques minutes la femme dit: "Je n'ai trouvé qu'un bleu, est-ce que ça fera votre affaire ?" Il accepte et il va se changer. "Il enfila le bleu, trop grand pour lui. Il allait être grotesque, pardesus le marché. Dans la salle du café, les deux femmes chuchotaient, tout de suite complices, et lui essayait en vain de retrouver le bout des manches, découvrait avec consternation que le bleu était maculé de cambouis".

En disant qu'il "essayait en vain de retrouver le bout des manches", le narrateur veut dire qu'il n'arrivait pas à trouver les trou où introduire les bras (enfin les mains et puis les bras) ou bien qu'il avait déjà les bras dans les manches et qu'il n'en trouvait pas le bout car les manches étaient trop longues pour ses bras?
Merci
 
  • Logospreference-1

    Senior Member
    français
    Bonjour Simenon.
    En disant qu'il "essayait en vain de retrouver le bout des manches", le narrateur veut dire qu'il n'arrivait pas à trouver les trou où introduire les bras (enfin les mains et puis les bras) :cross:ou bien qu'il avait déjà les bras dans les manches et qu'il n'en trouvait pas le bout car les manches étaient trop longues pour ses bras :tick:?
    En français, le bout des manches ne peut être que l'extrémité par où sortent les mains, encore appelée le bas des manches, l'autre extrémité s'appelant le haut des manches, le trou des manches ou l'ouverture des manches. Ce bleu de travail est à la taille d'un homme beaucoup plus grand que lui, le bout de ses doigts n'arrivant même pas à sortir des manches. C'est Hardy dans un costume de Laurel ou Astérix dans les habits d'Obélix.
     
    Last edited:
    < Previous | Next >
    Top