Est-ce qu'Anne a un chien ? - prononciation

Bára

Senior Member
Bonjour !
Je ne suis pas sûre comment lire exament la phrase : Est-ce qu'Anne a un chien ?
Je me demande si je peux / je dois / je ne dois pas mettre la liaison avant et après Anne.
Lit-on :
[εs ka na ε̃ ʃjε̃]
[εsk an a ε̃ ʃjε̃]
[εs kan a ε̃ ʃjε̃]


ou encore autrement :) ? Merci beaucoup pour votre aide !
 
  • Bezoard

    Senior Member
    French - France
    Il ne s'agit pas liaison à proprement parler mais d'enchaînement. Le problème est de conserver une phrase intelligible, ce qui est compliqué avec des prénoms très courts si on commence à les agglutiner devant et derrière.
    En fait, à l'oral, beaucoup préfèreront aujourd'hui faire la disjonction : Est-ce que Anne a un chien ?
     

    Maître Capello

    Mod et ratures
    French – Switzerland
    On a le choix d'élider ou non la conjonction que, mais je suis d'accord avec Bezoard que la disjonction est sans doute plus commune. Quoi qu'il en soit, pour répondre à la question initiale, on fait généralement l'enchaînement du [n] avec la syllabe qui suit :

    [ɛ.ska.na.œ̃.ʃjɛ̃] ou [ɛ.skə.a.na.œ̃.ʃjɛ̃]

    plutôt que :

    [ɛs.kan.a.œ̃.ʃjɛ̃] ou [ɛs.kə.an.a.œ̃.ʃjɛ̃]
     

    Locape

    Senior Member
    French
    Je dis à l'oral 'est-ce que Ann-a un chien', sinon c'est bizarre, ça sonne comme 'est-ce kana un chien' (j'ai du mal avec l'écriture phonétique...).
     

    Maître Capello

    Mod et ratures
    French – Switzerland
    Je trouve au contraire bizarre de refuser l'enchaînement. Pour moi c'est la même chose dans Anne a chaud, qui se dit généralement plutôt [a.na.ʃo] que [an.a.ʃo], qui est plus difficile à prononcer.
     

    Bára

    Senior Member
    Merci !
    Oui, c'est l'enchaînement, pas liaison, je n'ai pas fait attentiono_O
    Et à l'écrit, il y a aujourd'hui deux possibilités permises ? "Est-ce qu'Anne a un chien" et "Est-ce que Anne a un chien" ?
     

    Bezoard

    Senior Member
    French - France
    À l'écrit, aucune confusion n'est à craindre, je préfère faire l'élision devant le prénom, mais la disjonction n'est pas rare, même à l'écrit.
     
    < Previous | Next >
    Top