faire la différence

Bonjour,

J'ai cherché la signification de l'expression faire la différence, mais je n'ai pas bien compris si c'est courant de dire des phrases comme "Il faut que vous fassiez la différence", "J'aime faire la différence dans le travail", "Il faut faire la différence dans le monde (= agir différemment des autres pour faire en sorte que les choses autour marchent mieux qu'actuellement)".

Dans ma langue maternelle on a une expression semblable, mais, justement, je ne suis pas sûre si elle équivaut en français à faire la différence.

Merci d'avance!
 
  • plantin

    Senior Member
    français
    agir différemment des autres pour faire en sorte que les choses autour marchent mieux qu'actuellement
    Je ne vois pas un verbe ou une expression en français qui corresponde exactement à cela, en tout cas, ce n'est pas vraiment faire la différence.
    "agir différemment des autres" se dit en français se démarquer. Il y a peut-être d'autres synonymes, mais rien ne me vient.
    Pour "faire en sorte que les choses autour marchent mieux qu'actuellement" je vois quelque chose d'assez proche mais pas tout à fait, très populaire chez les hommes politiques en ce moment: faire bouger les lignes.
    Donc "se démarquer pour faire bouger les lignes" exprimerait selon moi assez bien l'expression que vous citez dans son ensemble.
     

    SergueiL

    Senior Member
    Français
    Concernant l'expression "faire la différence" (qui est semble-t-il un anglicisme), c'est plus souvent l'action que la personne qui agit qui fait la différence ; exactement c'est le résultat, l'effet de cette action qui fait la différence et pas le projet ou le désir d'agir.

    Je ne connais pas non plus d'expression qui collerait à la définition donnée par Monicaallred.
    Sans un contexte plus précis, je proposerais : se démarquer en innovant pour faire changer radicalement les choses.
     

    OLN

    Senior Member
    French - France, ♀
    Il faudrait savoir l'origine de l'expression en portugais (est-ce aussi un calque de l'anglais ?), mais "faire la différence dans qch" est horrible en français. (ouh la, je vois que faire la différence figure dans le dico de WR comme traduction de make a difference).
    Si tu dis à quelqu'un "Il faut que vous fassiez la différence", à moins d'être imprégné de séries anglophones mal traduites, il ne va pas comprendre qu'on attend de lui qu'il soit à l'origine d'un changement ; il va te demander "Pardon ? Entre quoi et quoi dois-je [être capable de] faire la différence? / Que dois-je distinguer de quoi ?"

    Le GDT, qui chasse les anglicismes comme « faire la/une différence", a de bonnes idées.
    S’il est possible, en français, de faire la différence entre une chose et une autre, c’est-à-dire de les distinguer, l’expression faire une différence, sans complément, est un calque de l’anglais to make a difference qui signifie « agir concrètement, changer les choses, apporter sa contribution, compter, innover ». On s’inspirera des exemples suivants pour corriger cet anglicisme.
    Lire les exemples !:)

    Autres possibilités :
    contribuer ou simplement agir de manière décisive / déterminante / effective
    agir de manière à avoir un impact sur qch
    apporter sa pierre à l'édifice
    créer le changement
     

    Bezoard

    Senior Member
    French - France
    On semble être assez proche du sens relevé dans le Wiktionnaire, pour "faire la différence" :
    2. Dans une situation où deux entités opposées apparaissent égales, permettre à l’entité à laquelle on appartient de remporter la victoire.
    • Le match était serré, mais la motivation de l’équipe bleue a fait la différence.
    • Une variante particulière du gène DCP, qui code pour l’enzyme de conversion de l’angiotensine, peut faire la différence entre quelqu’un qui peinerait à l’effort physique et un athlète de haut niveau dans des sports d’endurance. — (Daniel Baril, La démagogie est-elle génétique ?, dans Le Québec sceptique, nº 58, p. 17, automne 2005)
    3. (Figuré) Gagner ; l’emporter.
    • Il faut absolument faire la différence.
     
    Last edited by a moderator:

    Chimel

    Senior Member
    Français
    D'accord avec Bezoard (et pas d'accord sur ce coup-ci avec le GDT!). En sport, c'est courant, par exemple le vainqueur du Tour de France "a fait la différence en montagne" : c'est dans les étapes de montagne qu'il a creusé l'écart et forgé sa victoire. Personne n'attend une suite du genre "la différence entre quoi et quoi". Je ne pense pas que ce soit un anglicisme, j'entends ça depuis mon enfance (Eddy Merckx faisait déjà la différence...).

    Dès lors, il est logique de dire aussi "nous espérons que ce projet pourra faire la différence", dans le sens: créer une situation différente d'avant. Même si, dans ce sens, c'est un calque de l'anglais, il ne me dérange pas parce que 1) il ne se substitue pas inutilement à un usage français existant mais vient au contraire combler une lacune et donc enrichir la langue et 2) sa traduction littérale ne heurte pas nos règles de syntaxe mais s'intègre harmonieusement dans notre usage.

    Donc, pour ce qui me concerne, je dis et j'écris sans états d'âme "faire la différence" ! ;)
     

    JClaudeK

    Senior Member
    Français France, Deutsch (SW-Dtl.)
    D'accord avec Bezoard et Chimel: il faut distinguer entre "faire une différence" et "faire la différence". (Je n'ai pas l'impression qu'il s'agisse d'un anglicisme.)

    Cette définition claire et nette de Reverso me semble tout à fait pertinente:

    faire la différence = prendre un avantage net
    Edit (voir #10)
    appliqué au domaine du sport
     
    Last edited:

    Chimel

    Senior Member
    Français
    Oui et non: "prendre un avantage net", c'est le sens "sportif" que j'ai mentionné, comme un coureur qui fait la différence en montagne, une équipe qui fait la différence en deuxième mi-temps...

    Le sens mentionné par Monicaallred est plutôt: "créer une situation différente", sans idée implicite d'avantage pris sur d'autres. Les ONG qui récoltent des fonds disent par exemple que "leur projet fait la différence" (l'argent est bien utilisé, au point que les choses ne sont plus les mêmes qu'avant dans le secteur ou la région en question).

    Ce sens-là pourrait bien être un calque de l'anglais. Mais le glissement de sens est subtil et ne me heurte pas. C'est une extension qui aurait pu se faire naturellement, par une évolution propre à la langue elle-même, comme on l'observe souvent. Si elle a été influencée ou accélérée par des langues étrangères (car il n'y a pas qu'en anglais que cette expression existe), peu importe pour moi.
     
    Merci à tous. La discussion a été bien intéressante.
    J'avais besoin de traduire un CV assez créatif où la personne a fait un petit nuage de mots avec toutes les choses qu'elle aime faire. Parmi les mots il y avait justement ce "faire la différence" (en portugais, bien sûr). Comme c'était un nuage de mot, je ne pouvais pas trop allonger l'expression pour qu'elle devienne une phrase. On a donc tout simplement décidé de supprimer l'expression... pourtant, créer le changement, proposé par OLN, pourrait avoir été une bonne option.
     
    < Previous | Next >
    Top