(faire) placer quelqu'un dans une maison de retraite

Alecc

New Member
espagnol - Mexique
Cette phrase vient d'un texte pour illustrer le faire causatif. Il s'agit de l'aide à domicile des aînés dont un homme et sa mère sont les personnages principaux.

1. Je pense la faire placer dans une maison de retraite = C'est à dire que l'homme veux placer sa mère dans une maison de retraite, mais il n'est pas responsable pour la réussite de l'emplacement, parce que il ne sait pas si la maison de retraite a des vacantes.

Puis je voudrais savoir si cette deuxième phrase est correcte (évidement je ne suis pas francophone)

2. Je pense la placer dans une maison de retraite = Si la phrase est possible, y a-t-il un autre contexte?

Merci.
 
  • OLN

    Senior Member
    French - France, ♀
    En français, on dit "être placé dans une maison de retraite" au mode passif, le sujet étant volontairement imprécis.

    Ce sujet tiers est non explicite dans "Je pense la faire placer dans une maison de retraite".
    Ca siginifie : "Je pense prendre les dispositions afin qu'elle soit placée dans une maison de retraite", c'est-à-dire que les services sociaux ou qui a les moyens de le faire se chargeront à ma demande de lui trouver une place vacante.

    On dit aussi "faire admettre qn dans une maison de retraite".

    En disant "Je pense la placer dans une maison de retraite", tu as toi-même les moyens de lui trouver une place et la placeras.
     

    Alecc

    New Member
    espagnol - Mexique
    Merci beaucoup, mais, c'est à dire que dans le premier cas, moi, j'ai l'intention de placer ma mère dans un maison de retraite, mais je ne veux pas l'y mener et enregistrer, parce que je peux confier ces actions à quelqu'un d'autre. N'est-ce pas?

    Dans le deuxième cas, j'ai l'intention et la détermination, puis je vais l'y mener et enregistrer, sans l'aide de quelqu'un. N'est-ce pas?
     

    OLN

    Senior Member
    French - France, ♀
    C'est ça, excepté qu'on ne dit habituellement pas qu'on place soi-même un proche dans une maison de retraite, même si on est à l'initiative du placement et qu'il se fait éventuellement contre le gré de la personne.
    Peut-être est-ce par pudeur ou euphémisme, parce qu'un placement fait penser à un placement sous la contrainte sur ordre d'une autorité (ça m'évoque un internement, qui est une mesure de justice).
    Ce ne pense pas que mes parents apprécieront qu'un jour on dise d'eux que leur fille les a placés en maison de retraite comme on place un objet ou un condamné ; je préfère imaginer que je leur aurai trouvé une place.
    mais je ne veux pas l'y mener et enregistrer, parce que je peux confier ces actions à quelqu'un d'autre
    Ce n'est pas parce qu'on veut pas placer la personne soi-même, mais souvent parce qu'on le peut pas soi-même car il faut faire une demande ou passer par des services sociaux pour obtenir une place en maison de retraite.

    Pour résumer : faire placer, c'est prendre les dispositions pour que la personne soit placée. "Faire placer" est une manière de déléguer la tâche à un tiers.
     

    Alecc

    New Member
    espagnol - Mexique
    Merci beaucoup OLN! Je comprends tout maintenant!
    Apprendre une langue étrangère, c'est d'apprendre une culture différente!
     
    < Previous | Next >
    Top