faire son fils avocat

CarotteXU

Senior Member
mandarin
Bonsoir, tout le monde!
"faire de son fils avocat" et "faire son fils avocat" sont tous corrects? Y a-t-il quelques nuances dans le sens?

Merci beaucoup!
 
  • Asmodée

    Senior Member
    Français
    Bonjour,

    "faire son fils avocat
    " est très correct par contre je dirais "faire de son fils un avocat"

    les deux formes sont pour moi parfaitement synonyme "faire de son fils un avocat" est surement plus couramment utilisé.
    "faire son fils avocat" est un peu plus soutenu et à mon sens un peu plus précieux ça me fait un peu penser à l'adoubement ("je te fais chevalier"), il y a une notion de fierté ou de "noblesse" de la fonction d'avocat.

    J'utiliserais donc volontiers cette expression pour caricaturer les "fils-à-papa" qui ont leur voie déjà toute tracée dès la naissance => On lui donne (sans vraiment de raison) ce métier d'avocat (ou de président d'un établissement d'aménagement d'un quelconque pôle financier parisien :D)

    "faire son fils avocat" est forcement volontaire, c'est la volonté du père de placer son fils à se poste. Par contre, "faire de son fils un avocat" peut être totalement indépendant de la volonté du père. Par exemple : le père est avocat, son fils baigne toute son enfance dans les procès et les plaidoiries et il se tourne vers ce métier car c'est ce qu'il connait le mieux. Le père n'y est pour rien mais il a fait de son fils un avocat.
     
    Last edited:

    CarotteXU

    Senior Member
    mandarin
    Mais si on ne dit pas "faire son fils avocat", pourquoi on dit "se faire avocat"? Ou bien il n'est plus correct de dire "se faire avocat"?
     

    Asmodée

    Senior Member
    Français
    Mais si on ne dit pas "faire son fils avocat", pourquoi on dit "se faire avocat"? Ou bien il n'est plus correct de dire "se faire avocat"?
    Très pertinent ;) ! Mais justement, c'est toi qui à raison, la forme "faire son fils avocat" est correcte !

    En revanche "faire de son fils avocat" ne l'est pas. Il faut dire "faire de son fils un avocat"

    Cf. mon post précédent
     
    < Previous | Next >
    Top