FR: échouer (à)

PierreFrancois

New Member
English - American
Bonjour!

C'est possible d'utiliser un verbe après le mot "échouer" ? Par exemple, je sais qu'on peut 'echouer à un examen' mais est-ce que c'est aussi possible de 'échouer à sauver quelqu'un' ?

Et, de plus, est-ce que le mot échouer est toujours suivi par la préposition "à" ? (quand cela veut dire "failed" et pas "beached") ?

Merci d'avance!
 
  • Marie So

    Senior Member
    French. France.
    Bonjour Pierre-François, et bienvenue sur le forum !

    Non, on ne peut pas utiliser cette construction avec verbe, on utilise soit "échouer" tout court (Ex. : "J'ai voulu me réconcilier avec lui ; j'ai échoué"), soit "ne pas réussir à", "ne pas arriver à".

    Avec un nom on peut utiliser soit "à" ("échouer à un examen") soit "dans" ("échouer dans une entreprise périlleuse"). Mais en fait en dehors du contexte scolaire on utilise assez rarement "échouer" avec un complément, c'est d'un usage plutôt littéraire.

    On a aussi des tournures du genre : "Sa tentative de tour du monde en solitaire s'est soldée par un échec", "a été un échec", "n'a pas abouti", "a raté".
     

    Mr Swann

    Senior Member
    French - France
    Bonjour!

    je dirai
    j'ai échouer à sauver cet enfant
    j'ai échouer à mon permis de conduire ( et pas j'ai échoué mon permis de conduire)
    donc toujours échouer à
     

    Marie So

    Senior Member
    French. France.
    Bonjour!

    je dirai
    j'ai échouer à sauver cet enfant

    Ah, Mr Swann, moi je ne le dirais pas ! Je ne suis pas bien certaine que la tournure soit correcte.
    Mais bon, on a des surprises quelquefois... Quelqu'un aurait-il des références "officielles" qui confirment cette tournure ?
     
    Pour moi aussi "échouer" est un verbe intransitif dans la grande majorité des cas. Ses emplois comme verbe transitif indirect ne sont peut-être pas agrammaticaux, mais les tournures comme "je n'ai pas réussi à sauver cet enfant" utilisant "ne pas réussir à", "ne pas arriver à" sont beaucoup plus heureuses avec un syntagme verbal...
     

    Nicomon

    Senior Member
    Langue française ♀
    Je n'ai pas réussi à/ne suis pas arrivé à/n'ai pas pu semblent malgré tout plus faibles que j'ai échoué à, non?

    Un échec est pire qu'une « non réussite », il me semble. Il y aurait éventuellement j'ai échoué dans ma tentative de... mais c'est un peu long.

    Extrait de cet article (l'auteure n'aime pas non plus la construction échouer à + infinitif) :
    Le Lexis (1977) reçoit la construction échouer à faire quelque chose, que je ne rencontre cependant pas ailleurs :

    Le drame de l'enfant qu'il avait échoué à sauver.
    (Beauvoir.)

    Pour ma part, je suis plutôt d'accord avec la personne qui a écrit ce qui suit (extrait d'un blogue) :
    Je suis d'accord avec vous : ce "échouer à + verbe" n'est pas standard. On comprend cependant que ceux qui veulent l'utiliser sentent un manque cruel en français.

    D'une part, et bien qu'ils n'aient aucun rapport étymologique, "échouer" est pris pour le verbe qui correspond au substantif "échec", comme "réussir" est celui qui correspond à "réussite". Et puisqu'on dit "ils ont réussi à conclure", on souhaiterait pouvoir antonymiser immédiatement "ils ont échoué à conclure".

    D'autre part, il faut reconnaître que dans une langue universellement connue, on dit sans problème "they failed to ...". Il est un peu dommage que
    le français n'ait pas d'équivalent positif exact, et soit obligé de recourir à la négative : "ils n'ont pas réussi à" ou à une transformation…
     
    Last edited:

    Nicomon

    Senior Member
    Langue française ♀
    j'ai échoué à mon permis de conduire ( et pas j'ai échoué mon permis de conduire)
    donc toujours échouer à
    Avec la petite correction... bien d'accord.
    On rencontre souvent le verbe échouer au sens figuré de « ne pas réussir, avoir un insuccès », suivi d'un nom qui désigne une épreuve comme examen, concours ou test. Dans ce sens, échouer doit être construit avec la préposition à. On dira donc échouer à un examen, à un concours, à un test, etc.

    Exemples :

    - Il a échoué à l'examen de mathématiques de mi-session. (et non : Il a échoué l’examen)
    - Cet athlète a échoué à son test d'antidopage. (et non : Cet athlète a échoué son test)
    Pour l'article au complet, extrait de la BDL cliquer ici

     

    Charlie Parker

    Senior Member
    English Canada
    J'abonde dans le sens de Nico. C'est peut-être un calque sur l'anglais, mais je trouve que cette tournure comble bien une lacune dans le français. Je viens de trouver cette phrase dans la revue L'actualité : « Plus que le procès des armes à feu, ne faudrait-il pas faire celui d'un système social qui a échoué à soigner. »
     
    Last edited:

    Nicomon

    Senior Member
    Langue française ♀
    Cet exemple de l'Actualié ne me choque pas du tout. ;)

    Sauf que je reviens sur ma position, pour ce qui est de la construction : J'ai échoué à mon permis de conduire.

    Tout bien réfléchi... c'est plutôt au test/à l'examen de conduite que la personne a échoué, ce qui l'a empêchée d'obtenir son permis.
     
    Top