FR: être au/en chômage

Georges

Member
Switzerland/French
Quand on ne peut pas trouver de travail on est en chômage.

I am told that the above sentence is incorrect and that it should read ....on est au chômage. The forum French/English dictionary shows that either can be used. Is there a rule when one or other is used? Merci d'avance
 
Last edited by a moderator:
  • Maître Capello

    Mod et ratures
    French – Switzerland
    Les deux prépositions sont correctes, mais de nos jours on emploie plutôt au que en.

    être au chômage :tick:
    être en chômage :tick:

    P.S.: Puisque votre langue maternelle est le français, il aurait été plus logique de poser votre question en français sur le forum Français Seulement. ;)
     

    Georges

    Member
    Switzerland/French
    Un grand merci Maître Capello pour votre réponse qui confirme ce que je pensais.

    Au sujet de votre PS - après plus de 45 ans en Angleterre j'oublie parfois que ma langue maternelle est le français. Mea culpa.
     

    Jonapedia

    Member
    English - Singapore/UK
    Je sais que cette discussion est un peu vieille, mais j'ai une petite question à poser: Pourquoi "au chômage" est-il considéré comme plus correct? Enfin, pourquoi utilise-t-on "au"? Personnellement, ce que j'entends par la préposition "à" est l'idée de lieu, but, appartenance etc. Donc, quand on dit "Cet homme est au chômage", par exemple, est-ce que l'on traite le chômage comme une espèce de "lieu" (une île métaphorique pour les chômeurs?), ou comme quelque chose (comme un groupement social?) à qui cet homme-ci appartient? Je veux le savoir car le chômage, à mon avis, c'est plutôt un état, ce à qui "en" est peut-être ainsi plus approprié. Le français n'est pas ma langue maternelle, alors je cherche les avis des francophones-nés et ce qu'il se passe dans leurs esprits quand ils utilisent ces mots.
     

    Maître Capello

    Mod et ratures
    French – Switzerland
    Pourquoi "au chômage" est-il considéré comme plus correct?
    Ce n'est pas tant que au chômage soit « plus correct » que en chômage, mais seulement que cette dernière expression est plus rare de nos jours. C'est donc uniquement une question d'usage ; il n'y a pas d'explication rationnelle.

    Personnellement, ce que j'entends par la préposition "à" est l'idée de lieu, but, appartenance etc.
    Attention, la préposition à peut certes introduire un lieu, un but ou une appartenance, mais elle a bien d'autres usages ! On ne peut malheureusement pas réduire chaque préposition à une liste d'emplois précis.
     

    Jonapedia

    Member
    English - Singapore/UK
    Attention, la préposition à peut certes introduire un lieu, un but ou une appartenance, mais elle a bien d'autres usages ! On ne peut malheureusement pas réduire chaque préposition à une liste d'emplois précis.
    Oui, je le sais bien. Merci de me l'avoir rappelé. Je parlais de "l'idée" dans cette phrase-là, c'est-à-dire pour moi quelque chose d'abstrait, parce que j'essaie fréquemment de réduire l'usage idiomatique en plusieurs concepts très abstraits dans l'esprit. Ceci m'aide beaucoup à mieux maîtriser les langues que j'apprends. Mais cette fois-ci, tant pis pour moi! Haha.

    C'est très intéressante quand même, cette question d'usage. J'ai posé une question tout à l'heure portant sur ce que les francophones-nés y pensent, surtout afin de comprendre l'histoire de cet usage et comment ça fonctionne.

    Ben, alors, merci beaucoup! :)
     

    Oddmania

    Senior Member
    French
    Salut,

    C'est une question intéressante. J'ai cherché l'étymologie du mot chômage, et j'ai appris qu'il vient du latin caumare, "se reposer pendant la chaleur". Du coup, on dit être au chômage, comme on dit être au repos (= être inactif).

    Mais bon, la question demeure la même : pourquoi dire au repos et pas en repos ? Là encore, les deux sont possibles.
     
    Last edited by a moderator:

    Jonapedia

    Member
    English - Singapore/UK
    Salut,

    Que c'est intéressant! Je pense que j'ai trouvé une réponse possible, grâce à toi! En cherchant l'étymologie, j'ai trouvé bonne nombre d'explications avec cette petite information: "caumare" s'oppose à "tripalium", l'équivalent latin de "travail". Alors... Si je ne me trompe pas, on dit "ad tripalium" en latin. Pareillement, on dit "être au travail" en français, n'est-ce pas? Donc, puisque le repos et le chômage s'opposent tous les deux au travail, et on doit "aller au travail", les deux peuvent avoir une structure analogue, non? De plus, si nous y pensons, on doit aller ailleurs si l'on veut "se reposer pendant la chaleur" pendant le travail, pas vrai? Ainsi dit, c'est plutôt logique d'utiliser "à" avec le repos et le chômage!
     
    < Previous | Next >
    Top