FR: accord du participe passé avec "en" / past participle agreement with "en"

English, Britain
Bonjour,
dans cette phrase:

«des nouvelles de lui, j'en avais attendues en vain»

est-ce qu'on fait l'accord avec «des nouvelles»?

désolée de ne pas pouvoir donner plus de contexte... c'est une question de mes devoirs

merci =)

Moderator note: multiple threads merged to create this one
 
Last edited by a moderator:
  • On fait l'accord avec "en" qui remplace "des nouvelles" et a donc le même genre et le même nombre. Si on fait l'accord avec "des nouvelles", il n'y a donc pas d'erreur.
     
    Actually, no, this is wrong: one does not make agreement with "en" (in Standard French). See Grevisse, paragraph 910 (mine's the 12th edition).
    Example, from the same paragraph: "Voyez ces fleurs, en avez-vous cueilli?"
     
    Ah, j'aime bien les questions qui divisent.

    Gil, que dirais-tu :
    1. Des maisons, j'en ai construites beaucoup
    ou bien
    2. Des maisons, j'en ai construit beaucoup

    Personnellement, je dirais la 2, mais c'est plus une intuition et une question de "musique" qu'autre chose.

    [...]
     
    Last edited by a moderator:
    J'en suis aussi réduit à l'intuition et à la musique. Je cherche encore la logique.

    Deux autres exemples.
    1. Ses fraises, il les a mangées.
    2. Ses fraises, il en a mangé(es)

    L'accord me semble évident dans la première phrase.
    "Les" est COD. (Il a mangé quoi? ses fraises.)
    Pourquoi j'hésite dans le cas de la deuxième?
    "En" me semblait COD. (Il a mangé quoi? de ses fraises.)
    Intercaler un "de" rend-il subitement les fraises autre chose que COD parce qu'il ne les a pas toutes mangées?

    Les anglophones qui apprennent le français tardivement sont meilleurs que nous pour expliquer ces choses...:)
     
    Last edited by a moderator:
    Gil said:
    Les anglophones qui apprennent le français tardivement sont meilleurs que nous pour expliquer ces choses...:)
    C'est tout à fait vrai.

    J'ai la même hésitation que toi concernant ton deuxième exemple et la même certitude pour le premier.
     
    Here's my understanding of the rules of agreement of the past participle:

    [...]

    2) For verbs conjugated with avoir and for verbs used pronominally, (reflexive, reciprocal...), the past partciple agrees with a preceding direct object noun or pronoun.

    Il a vu ses amis...Il les a vus. Quels amis a-t-il vus? Lesquels a-t-il vus?

    Il a vu des films. Il en a vu.

    [...]

    Voilà l'explication que le professeur a donnée.
     
    Last edited by a moderator:
    des nouvelles de lui, j'en avais attendues en vain:cross:
    des nouvelles de lui, j'en avais attendu en vain:tick:

    On ne fait jamais l'accord avec en pour la raison exposée par Marget, personnellement j'ai instantanément perçu la première phrase comme fautive. :p

    En revanche on doit faire l'accord si l'on dit :
    je les avais attendues en vain (c.o.d.)
     
    Hello, I was just wondering if 'en' is a Direct object
    For example:
    Est-ce que l'homme vous a donné des renseignements?

    If I were to replace 'des renseignements' with 'en', would it be
    Oui, l'homme m'en a donnés
    or
    Oui, l'homme m'en a donné
     
    Are you sure Sel&Poivre ?

    I would not have agreed because I think 'en' cannot be considered as a plural.
    Oui, l'homme m'en a donné

    On several websites like for instance here and there, I've read that the rule is that 'en' is masculin singulier :
    Quand le COD est le pronom en, le participe est toujours au masculin singulier, quels que soient le nombre et le genre du nom que représente en.
    Des ennuis, nous n’en avons jamais eu.

    Here, they say both are correct, with a preference for a non-agreement :
    Lorsque le complément d'objet direct est le pronom personnel "en", le participe passé peut être accordé ou laissé invariable.
    [...]
    On pourra se passer avantageusement de ces finesses et laisser le participe passé toujours invariable lorsque l'objet direct placé avant est le pronom "en". Cette règle est valable même si "en" est associé à un adverbe de quantité (Des films, j'en ai beaucoup vu).
     
    If "en" is being used along with combien, there can be agreement, but if not, the past participle does not agree.

    e.g.

    Combien de pommes as-tu mangées? Combien en as-tu mangées?
    J'ai mangé des pommes. J'en ai mangé. No agreement possible here.

    Cheers!
     
    Les règles de grammaire ressemblent à une poupée russe. Si on ouvre la première, on en trouve une autre… :

    Tirée de : www.langue-fr.net/d/ppasse/avoir.htm
    Le participe passé précédé du pronom « en » (au sens de de cela, une partie de cela) est, en principe, invariable. Attention ! « en » peut avoir une autre fonction, un COD étant présent (voir ci-dessous). Mais Maurice Grevisse note que « cette règle est fort précaire »
     
    A good possibility , Marget.:)

    I found an example of this construction:
    The sentence begins: De combien d'unités d'enseignement se compose...."
    Followed by: Combien en avez vous déjà obtenues?

    Here "combien" refers back to "unités" and therefore the past participle would be feminine and plural.
     
    Either way, the agreement is illogical since combien is an adverb. That was my point.
     
    I don't know, Geostan. If I understand this example from le Trésor correctly it seems to me that "combien" can be the subject of a sentence. What do you think?

    a) Combien sujet
    − [non précédé de prép.] :
    5. Les jeunes filles surtout courent à ce divertissement! Combien ont senti, quand on leur jetait un nom, se révéler un amour qu'elles ignoraient, qui avait germé et pris racine au plus profond de leur cœur! Moselly, Terres lorraines,1907, p. 16.
    ♦ [Suivi except. d'un compl. déterminatif] :
    6. ... et tout de même j'étais toujours accompagné de livres − de ces livres dont Z. en ce temps-là disait que je les emmenais par principe, comme on sort les petits chiens pour leur faire prendre l'air : Joubert, Vauvenargues, Henry James, Pater, combien d'autres. Du Bos, Journal,1928, p. 46.
     
    Last edited by a moderator:
    Here's what I found on the Synapse site concerning the agreement with combien de :

    Accord du participe passé avec un adverbe de quantité

    Lorsqu'un adverbe de quantité accompagné de son complément (Combien de difficultés. Trop de marins. Que de patience, etc.) est en rapport avec un participe passé, celui-ci s'accorde la plupart du temps avec le complément.

    Trop de marins sont partis.
    Combien de lettres as-tu écrites?
    En fait, l'adverbe se comporte comme un déterminant et le nom est le noyau du groupe; c'est avec lui que se fait l'accord.

    Yet from a different source, I found that grammarians differ as to whether and when there can be agreement in this case and that it's safest never to make the past participle agree. (A Comprehensive French Grammar, Byrne and Churchill, completely revised and rewritten by Glanville Price)
     
    Thanks for the reference. :) So in the example I found:

    The sentence begins: De combien d'unités d'enseignement se compose...."
    Followed by: Combien (d'unités - sous-entendu)en avez vous déjà obtenues?

    Des pommes...Combien (de pommes - sous-entendu) en as-tu mangées?
    ou....Ces pommes-ci, combien en as-tu mangées?
     
    Yes, it is the combination of combien and en that commands the agreement, an agreement which some grammarians say is optional. My other point was that this agreement flies in the face of the fact that combien is not a noun, but an adverb, and en can never be a direct object because of its association with the preposition "de." This is an anomaly, and I believe one has to accept it as such.

    The bottom line, of course, is that the agreement is indisputably correct in this type of sentence.

    Cheers!
     
    Hello,

    I know that to say "the two chairs that I bought last week" I would say:

    Les deux chaises que j'ai achetées la semaine dernière...

    because the past participle has to agree with the subject. But what if I don't mention the actual noun in the sentence? For example:

    Des chaises ? J'en ai deux que j'ai acheté(es?) la semaine dernière.

    Does the verb have to agree with the plural 'chaises' or not?

    Actually now that I think about it, I wonder what would happen for a similar phrase:

    Des dictionnaires? J'en ai un tas que j'ai acheté au fil des années.

    Does acheté agree with tas or dictionnaires?
     
    Hello

    Very interesting question.

    Apparently there are no agreement with l'article partitif "en". So no need to worry about that :D


    Des chaises ? J'en ai deux que j'ai acheté la semaine dernière. :tick:
    Des dictionnaires? J'en ai un tas que j'ai acheté au fil des années. :tick:
     
    Very useful answer, thanks. :D

    So in the second one, is it that there is no agreement with en, or is it that acheté agrees with tas? If I said:

    Des haricots? J'en avais une poignée que j'ai mangé.

    Should it be mangé or mangée (to agree with poignée)? I guess I ate the beans but not the 'handful' as such, so I'm guessing mangé but I'm not sure.
     
    Bonjour à tous

    Sachant bien qu'on fait l'accord du participe passé des verbes dont l'auxiliaire est AVOIR quand l'objet du verbe précède le verbe ...

    p.ex. j'ai pris une photo de la manif.
    je l'ai prise avec mon portable.

    Faut-il faire de même dans une phrase où l'objet du verbe est le pronom "en"?

    p.ex. - Tu as trouvé des balles?
    - Oui j'en ai trouvées. [?]

    voire ...
    - Oui, j'en ai trouvées [?] six.

    Merci d'avance

    Catani
     
    Bonjour Catani,

    Lorsque le complément d'objet direct est le pronom personnel "en", le participe passé peut être accordé ou laissé invariable.

    Voyez ces fruits, en avez-vous mangé?
    Voyez ces fruits, en avez-vous mangés?
    Dans le premier exemple, "en" n'est pas senti comme un pluriel. Il représente plutôt une substance "massière", presque indivisible, abstraite : Des fruits, j'en ai mangé, c'est la "substance fruit" qui est mangée.
    Dans le second exemple, "en" représente les fruits et plus spécialement "tant de fruits mangés".
    On pourra se passer avantageusement de ces finesses et laisser le participe passé toujours invariable lorsque l'objet direct placé avant est le pronom "en". Cette règle est valable même si "en" est associé à un adverbe de quantité (Des films, j'en ai beaucoup vu).
    Source: Accord du participe passé précédé de en

    Floise
     
    Can anyone suggest a translation that distinguishes the agreement (or lack thereof) of the past participle with en? I suppose a good sentence would be : Voyez ces fruits, en avez-vous mangé/s ? Is it simply a matter of "Do you see that fruit" and "Do you see those fruits" ?
     
    I don't think there is any difference in translation as it is only a matter of perception. Anyway, don't bother with the agreement of the past participle with en: simply stick to the no-agreement rule with en and you will never make any mistakes. :)
     
    Hi Marget,

    I think it's more a matter of perceiving fruit as a mass noun vs. as some individual items.

    Des fruits, j'en ai mangé. = I have eaten fruit / some fruit (mass noun, a general assertion)

    Voyez ces fruits, en avez-vous mangés? = Have you eaten some pieces of fruit? Have you eaten some of these fruits? (specific plural items)

    Floise
     
    Please could you tell me if the past participle has to agree with 'en', as in the following sentence :

    vous avez écouté de la musique hier soir ?
    oui, nous en avons écouté(e)

    Similarly,

    il est revenu de la Suisse ? oui, il en est revenu(e) ???

    Merci
     
    Non, il n'y a jamais d'accord de participe passé avec en, car en remplace toujours un complément de verbe introduit par de. L'accord du participe passé conjugué avec avoir se fait avec le complément d'objet direct (sans préposition) lorsqu'il est placé avant le verbe.
     
    Non, il n'y a jamais d'accord de participe passé avec en, car en remplace toujours un complément de verbe introduit par de. L'accord du participe passé conjugué avec avoir se fait avec le complément d'objet direct (sans préposition) lorsqu'il est placé avant le verbe.
    Ce n'est pas tout à fait exact. On peut parfois faire l'accord, comme dans Des pommes, j'en ai mangées deux aujourd'hui (voir ici et ). Mais Des pommes, j'en ai mangé deux aujourd'hui reste bien entendu correct et c'est l'accord que j'emploie.

    il est revenu de la Suisse ? oui, il en est revenu (e) ???
    Avec l'auxiliaire être, c'est le sujet qui dicte l'accord :
    Il est revenu de Suisse. → Il en est revenu.
    Elle est revenue de Suisse. → Elle en est revenue.
     
    Last edited by a moderator:
    J'ai bu de l'eau. J'en ai bu(e). "en" ça veut dire "de l'eau", mais je ne sais pas, esk il y a un additionel "e" à la fin de "bu". merci.
     
    No "e".

    "Il y a des pommes. J'en ai pris."
    (it's easier with female nouns, because you can "heard" the rule - if you have enough french language in your "ears")
     
    Bonjour

    Our grammar tutor said today that when the personal pronoun 'en' is put into sentences, there is never agreement with the past participle. He used the example:

    Il a trop mangé de moules au restaurant hier soir --> Il y en a trop mangé hier soir.

    I had thought mangé would become mangées because moules (feminine plural) is a preceding direct object. But this would suggest otherwise - can anybody please explain why? And give me some examples?

    Merci en avance :)
     
    Hello Paul575, :)

    It's true that past participles agree with preceding direct objects.... but actually grammarians differ about agreement with en.

    Some say that there should be no agreement with en. They justify this by saying that en is a neutral pronoun that indicates "de cela, une partie/quantité de cela," and that it really a determinative complement to "une partie" and not the direct object of the verb.

    Other grammarians take your point of view, and say that en represents the direct object, and consequently they allow agreement with en when it represents a direct object and precedes the participle.

    Since both are accepted, I would advise you to do what your instructor prefers... especially since he seems to prefer the easy (no agreement) version! :p

    I'm transferring your question into an existing discussion on the topic. You'll find examples, explanation, and links in the preceding posts. Let me also cite a relevant portion of the TLFi dictionary entry below.

    Rem. Accord de la forme adj. du verbe. Lorsque en est compl. d'obj. d'un part. passé conjugué avec avoir et qu'il le précède, le part. passé est gén. invar. On justifie l'invariabilité en disant que ,,en est un neutre partitif signifiant « de cela, une partie de cela » et qu'il est complément déterminatif du nom partie (ou quantité) sous entendu`` (Grev. 1969, § 795). L'usage toutefois est indécis et en relation avec un adv. de quantité (beaucoup, combien, tant), le part. passé peut s'accorder [...]
    As a side note, I've noticed one of those earlier posts that I'd like to reply to... :)
    I know that to say "the two chairs that I bought last week" I would say: Les deux chaises que j'ai achetées la semaine dernière...

    because the past participle has to agree with the subject--> object. But what if I don't mention the actual noun in the sentence? For example: Des chaises ? J'en ai deux que j'ai acheté(es?) la semaine dernière.
    Des chaises ? J'en ai deux que j'ai acheté la semaine dernière. :tick:
    Des dictionnaires? J'en ai un tas que j'ai acheté au fil des années. :tick:
    Although I do not personally make agreement after en, I think I would make agreement in this case... not with en, but with que... which represents des chaises in the first sentence (f.pl.) and un tas in the 2nd sentence (m.sing.)

    Des chaises ? J'en ai acheté deux. but J'en ai deux que j'ai achetées.
    Des dictionnaires? J'en ai acheté un tas.
    but J'en ai un tas que j'ai achetés.

    However, I haven't checked Grevisse... and I probably should have before sticking my neck out like that. :p
     
    Last edited:
    Dans « une image moins idyllique que celle qu’on m’en avait donné », il faut bien mettre donné au féminin, pour l’accorder avec celle?
    Merci!
     
    Back
    Top