FR: Car ce qui est vain à bien faire ne l'est pas à faire du mal

Tacocat

Member
United States - English
Bonjour à tous,

J'ai une petite question sur la signification d'une expression qui termine un poème que je viens de lire. C'est un poème de Théodore-Agrippa d'Aubigné intitulé "Réveil." Je crois avoir une bonne compréhension du reste du poème, mais je n'arrive pas à comprendre les deux derniers vers parce que je ne suis pas sûre d'avoir saisi la signification de l'expression "Car ce qui est vain à bien faire/Ne l'est pas à faire du mal." Est-ce que ça veut dire:

1) Il est vain d'essayer de ne pas faire du mal.
2) Il est difficile de ne pas faire du mal.
3) ???

Je suis désolée de ne pas proposer de meilleures options pour mon essai de traduction, mais c'est précisément mon incapacité de comprendre cette structure qui m'a fait décider de vous poser cette question!

Merci!
 
  • Maître Capello

    Mod et ratures
    French – Switzerland
    Dans votre phrase, il faut comprendre la structure ainsi :

    Car ce qui est vain à bien faire ne l'est pas à faire du mal. = Car ce qui est vain à bien faire n'est pas vain à faire du mal.

    Maintenant, pour le sens, ce n'est pas évident de savoir exactement ce que d'Aubigné à bien voulu dire étant donné que le texte est poétique, mais je comprends que s'il est vain de faire le bien, il n'est pas vain de faire le mal…
     

    Tacocat

    Member
    United States - English
    Maintenant, pour le sens, ce n'est pas évident de savoir exactement ce que d'Aubigné à bien voulu dire étant donné que le texte est poétique...
    Vous avez mis le doigt sur la difficulté! Le langage poétique peut être très difficile à déchiffrer en langue maternelle, et c'est pire en langue étrangère.

    Merci pour votre effort, je crois que vous avez bien compris la signification (quoique obscure) des deux derniers vers. En relisant les vers, ils correspondent à la définition que vous proposez.
     
    Last edited by a moderator:
    < Previous | Next >
    Top