FR: Ce furent là ses ultimes paroles

Ali Smith

Senior Member
Urdu - Pakistan
Bonjour !

Ce furent là ses ultimes paroles.

If this means "Those were his final words." shouldn't it have been "ces" instead of "ce"? "ce" is singular, isn't it?

And what does là mean here?

Merci !
 
  • Víctor Pérez

    Senior Member
    Español peninsular - Français
    In your sentence, ce refers to the final words as a unity. It could be a word or a whole speech.

    Further to , it refers too to what has just been said in the context. It could be omitted (in your sentence) without affecting the meaning.
     

    OLN

    Senior Member
    French - France, ♀
    Ce sont là deux questions. :) Commençons par la grammaire*.

    1.- Ce est un pronom comme en anglais "These/Those were...". C'est le sujet de furent et il est bien au pluriel.
    Il ne faut pas le confondre avec l'adjectif démonstratif ces (pluriel de ce, cet, cette) qui se place devant un nom.
    - Ces furent [là] ses ultimes paroles". :thumbsdown:
    - Ces paroles furent ses dernières. :tick: (These words were his last)

    * Ce au pluriel a été discuté dans ces fils :
    FR: c'est / ce sont / c'était / ç'a été - grammaire
    FR: c'est / ce sont + pluriel - grammaire
    FR: c'est moi/toi/lui/elle/nous/vous - ce sont eux/elles - grammaire
    FR: c'est/ce sont + adjectif - accord - grammaire
    FR: <pluriel>, c'est / ce sont - accord du verbe - grammaire




    2.- fait partie du démonstratif "ce furent" ; il sert de "particule de renforcement d'un démonstratif, avec le gallicisme de présentation, de mise en relief de c'est, ce sont" (LÀ : Définition de LÀ)
    Ce sont là des erreurs impardonnables; c'est là le fond du problème, la difficulté. J'ai toujours aimé la bonne chère (c'est là mon moindre défaut) (Mérimée, Colomba,1840, p. 116). L'acte de naissance de Bonaparte, enlevé par l'aide de camp en 1810, a disparu; toutes les recherches pour le découvrir ont été infructueuses. Ce sont là des faits irréfragables (Chateaubr., Mém., t. 2, 1848, p. 298) .... je parlais de diminution de la mémoire : « La mémoire ne diminue pas, s'est-il aussitôt écrié. Aucune faculté ne diminue chez l'homme avec l'âge. C'est une grossière erreur. Toutes les facultés de l'homme se développent d'une manière continue depuis la naissance jusqu'à la mort ». Claudel, Corresp. [avec Gide], 1905,
     
    Top