FR: c'est / il est mieux de

< Previous | Next >

lefrancophile

Senior Member
English - Canadian
Et bien, faut-il dire "c'est mieux d'y aller" OU "il est mieux d'y aller" etc.

Je trouve que "c'est" sors de la langue plus facilement lorsqu'on parle des situations quotidiennes, mais quand il s'agit d'un conseil en général, j'ai envie de dire "il est mieux".

"Faut-il que je parle au chef?"
"Non, c'est mieux de ne rien dire."

"Il est mieux de se laver les mains avant de manger".

Ai-je raison, ou c'est comment?

Merci infiniment!
 
  • hbd78

    Senior Member
    "french"
    d'une manière générale on dira "c'est mieux de...", c'est plus parlé. avec 'il" on dira plutôt il vaut mieux..
    ex : il vaut mieux ne rien lui dire; il vaut mieux se laver les mains ou
    c'est mieux de ne rien lui dire , c'est mieux de se laver les mains.
    c'est l'heure de manger..
     

    Pol'nedra

    New Member
    French - France
    d'une manière générale on dira "c'est mieux de...", c'est plus parlé. avec 'il" on dira plutôt il vaut mieux..​


    Tout à fait d'accord.
    Je dirais beaucoup plus facilement " il vaut mieux ne rien lui dire " que " c'est mieux de ne rien lui dire ".

    Quant à " il est mieux " je ne l'utilise jamais.
     

    MOMO2

    Banned
    Italian
    Je crois que la question était différente. Lefrancophil pensait au "de".

    La règle est:

    Il est mieux de faire /manger / étudier ...
    C'est mieux faire /manger / étudier ...

    (Grammaire française, Maurice Grevisse)

    Momo2
     

    itka

    Senior Member
    français
    C'est mieux faire /manger / étudier ...:cross:
    Non, ces formes ne sont pas correctes.
    I never use "c'est mieux" but if I would, I wouldn't drop the "de".
    C'est mieux de faire des exercices tous les jours.
    C'est mieux de manger à la cantine.
    C'est mieux d'étudier sérieusement.
     

    lefrancophile

    Senior Member
    English - Canadian
    Donc, vous ne dites jamais "c'est mieux qu'on s'en aille" ou "c'est mieux comme ça". Jamais?

    Intéressant.
     

    Duplicité Humaine

    Senior Member
    Anglais
    Oui, vous avez bien raison. Etant Français, vous sauriez probablement ceci:
    Il est = Se sert au début de parler de qqn ou de qqch pas encore mentionné
    C'est = Se sert, pour parler de qqn of ou de qqch déjà mentionné
    En parlant du taff de qqn - Il est professeur
    MAIS - En eployant un adjectif - C'est un très bon professeur.
    Il est difficile de faire qqch...
    C'est difficile à faire... Malheureusement; à qui suit c'est commence à se trouver remplacé de DE C'est difficile de faire. (Langue conversationnelle)
     

    Nicomon

    Senior Member
    Langue française ♀
    Donc, vous ne dites jamais "c'est mieux qu'on s'en aille":cross: ou "c'est mieux comme ça":tick: Jamais?
    Salut lefrancophile,

    Je ne connais pas la règle exacte, mais je ne dirais pas c'est mieux qu'on s'en aille. Je suggère plutôt : on ferait mieux de partir (we had better leave).
    Ou encore: il est mieux/il vaut mieux qu'on s'en aille/qu'on parte. En langage familier, je dirais à la rigueur... ce serait mieux, mais pas c'est mieux.

    À mon avis, c'est mieux s'emploie de préférence seul. Comme ces exemples du TLFI :
    C'est mieux (ainsi/comme ça). Il ajouta que c'était mieux ainsi, que cette solution le réjouissait.
    C'est mieux que rien (du tout). C'était mieux que rien du tout, une telle satisfaction.
    Tu as peut-être aussi entendu ce slogan :
    Un verre de lait, c'est bien, deux, c'est mieux ! Là, ça va. ;)

    Mais dans les exemples d'itka - on me corrigera, si je me trompe - il vaut mieux dire : il est mieux de/il vaut mieux... ou une autre formule.
    Autres exemples du TLFI,
    - Il est mieux de + inf. Il serait mieux d'être plus humble, plus prosterné, plus chrétien.
    - Il est mieux que + sub. au subj. Il est mieux qu'il voie sa lettre non ouverte. Mais il serait encore mieux (...) qu'il ne me trouvât pas même chez moi.
     
    Last edited:
    < Previous | Next >
    Top