FR: gros, grosse

mielment

New Member
English
Hi! I'm wondering why exactly it is that there has to be an extra s for the feminine adjective version of gros, and if this applies to other adjectives that end with s
 
  • OLN

    Senior Member
    French - France, ♀
    Bonjour et bienvenue aux forums de WR, mielment.

    Gros vient du latin grossus.
    Du b. lat. grossus, terme pop. correspondant au lat. class. crassus (gras*), attesté au 1er s.
    GROS : Définition de GROS
    C'est donc l'adjectif masculin qui a perdu des lettres au fil du temps, et non l'adjectif féminin qui en a gagné.

    "Why exactly?" Il y a des ouvrages entiers sur l'histoire de la langue française et je doute que le auteurs s'entendent sur une raison unique précise, mais je ne pense pas qu'il s'agisse d'une question de grammaire. :)

    Autres adjectifs dont le masculin finit en -s et le féminin en -sse :
    bas, basse
    las, lasse
    gras, grasse
    épais épaisse
    métis, métisse (mais c'est un intrus)
     

    Bezoard

    Senior Member
    French - France
    La régle normale pour le féminin des adjectifs terminés en "s" est d'ajouter un "e" : gris, grise.
    Mais toute règle a ses exceptions.
    Les marques du féminin / Adjectifs

    3-2-4- Les adjectifs en -s​

    La plupart des adjectifs en –s ont un féminin en –se sauf bas, gras, las, épais, gros, métis qui obtiennent leur féminin par redoublement du s devant le e. gris, grise.
    bas, basse ; gras, grasse ; las, lasse ; épais, épaisse ; gros, grosse ; métis, métisse.

    Autre exception : l’adjectif frais qui obtient son féminin en changeant le –s en –ch.
    frais, fraîche.
     

    Maître Capello

    Mod et ratures
    French – Switzerland
    Oui, sauf que l'on prononce bien grise [gʁiz]. C'est l'orthographe qui a suivi la prononciation et non l'inverse.

    Quant au pourquoi, j'ai bien peur que cela ne sorte totalement du cadre de ce forum…
     

    Locape

    Senior Member
    French
    L'explication donnée par @OLN est pourtant limpide quand on connaît l'origine latine de  bas (bassus), gras (le susnommé  crassus dont le  c s'est changé en  g), épais (spissus), las (lassus), alors que  gris provient apparemment du vieux-francique grīs qui a donné  griseus en latin médiéval.
     
    Top