FR: ne pas jouer de/du piano, de (la) guitare

geostan

Senior Member
English Canada
Moderator note: The beginning of this thread was split from another discussion. Many other threads have then been merged here.

chan420 said:
il joue du piano
il ne joue pas de piano

The definite article is not affected by negation, and this includes the example:
Je joue du piano, which becomes Je ne joue pas du piano.

[…]
 
Last edited by a moderator:
  • geostan

    Senior Member
    English Canada
    We will have to disagree on this. While I did find one example on the web with de, almost all the examples I encountered use the formula with du following a negative.

    De goes against logic. The article in this expression is definite, not partitive, and the definite article is never replaced by de.
     

    calembourde

    Senior Member
    New Zealand, English
    I also thought it was pas de piano, and I searched for both forms on Google because I thought geostan must have a good reason in order to disagree with a native speaker. I noticed that there are more results for je ne joue pas du piano and many of them seem to be in grammar textbooks. I'm confused! (But I hope Gardefeu is right because I am much more used to saying 'pas de', and it's easier to pronounce!)
     

    OlivierG

    Senior Member
    France / Français
    I'm quite puzzled by this one.
    I'd be naturally inclined to say "je ne joue pas de piano", as Gardefeu wrote, but can't be sure that "je ne joue pas du piano" would be grammatically incorrect. The more I read it, the more I doubt.
    Well, the first belief is often the right one. :)
     

    Gardefeu

    Senior Member
    French (France)
    On peut noter, si tant est que la fréquence d'un mot ou d'une expression dans les "hits" de Google aient une quelconque signification, que, comme le soulignait très justement calembourde, la grande majorité des occurences de je ne joue pas du piano indiquées par son lien proviennent de méthodes de langue, d'origine étrangère (anglo-saxonnes, allemandes). Une petite partie provient de textes anciens (Berlioz, Rachilde), et le reste de scripteurs non-francophones... Pas très probant, tout ça...
     

    calembourde

    Senior Member
    New Zealand, English
    et en plus, dans tels textes, ils sont peut-être des exemples de ce qu'on ne dit pas :)

    Edit: est-ce qu'il vaut mieux ecrire, 'il s'agit des exemples de ce qu'on ne dit pas' ?
     

    Texas Heat Wave

    Member
    English, USA
    Okay - I must through in my 10 cents worth here. Although I am not a native speaker, I have been teaching French to American teenagers for 3 forevers (a really long time). My grammar sense comes from textbooks rather than personal experience (malheureusement). In all the texts that I have used and examined, the definite articles are le, la, l', and les. The indefinites are un, une, des. The partitives are du, de la, de l'. They are not interchangeable. I concur with Gardefeu - je ne joue pas de violon. Many people use incorrect grammar and spelling, even on the web! Trust your wise native speaker on this one!
     

    KaRiNe_Fr

    Senior Member
    Français, French - France
    C'est bizarre, je dirais "je ne joue pas de piano" dans l'absolu, tout le temps, je ne sais donc pas en jouer... mais par contre, je dirais "je ne joue pas du piano, en ce moment" ! (si on entend un son de piano, ce ne peut pas être moi, car je fais autre chose... de l'internet, par exemple.)
     

    Cath.S.

    Senior Member
    français de France
    Also, I just looked up pas du piano and found this sentence:
    je ne joue pas du piano pour elle
    =>
    je joue du piano mais ce n'est pas pour elle

    whose meaning is different from

    je ne joue pas de piano pour elle
    =>
    je joue du piano, mais pour elle, je refuse d'en jouer
     
    Last edited by a moderator:

    geostan

    Senior Member
    English Canada
    I can't help wondering what one would say if we interposed an adverb phrase like tres bien.

    I cannot believe anyone would say Je ne joue pas tres bien de piano. You may argue that I have changed the focus, but have I really? If one does indeed say: Je ne joue pas tres bien du piano, then the use of de is clearly prepositional and the article is clearly the definite article.

    And while it is true that I am not a native speaker, I taught French for more than thirty years, and was in contact with many native speakers. So I do have some experience. I would also argue that native speakers are not perfect. As a native speaker of English, I would scarcely suggest that I do not make errors, and some of the ones I do make are a result of hearing incorrect versions for so long, they begin to sound correct.

    Can we add the question of jouer a with sports.

    Do we say je ne joue pas au base-ball, or je ne joue pas de base-ball.
     

    Texas Heat Wave

    Member
    English, USA
    geostan, I apologize if my remarks came across more strongly than intended. You make a valid point about native speakers not always using the best grammar. The two remarks previous to your last one suggest several nuances that I had never encountered. This is fascinating for me. I am interested in reading the responses on the je ne joue pas bien de/du piano. I have always thought of "pas de" as meaning roughly "not any", so if I don't play piano well, I do play it some, so I would guess towards pas du in that regard. En attendant someone who really knows....
     

    Cath.S.

    Senior Member
    français de France
    pas/jamais + adverb => du, de la, des


    Il mange de la viande / des pommes au dîner
    Il ne mange pas/jamais de viande / de pommes au dîner
    Il ne mange pas systématiquement de la viande / des pommes au dîner

    As an aside, note the difference in the following case:
    je ne joue pas mal du piano
    I'm not bad at playing the piano
    je joue pas mal de piano
    I play the piano quite a lot
    Here pas mal de is an idiom that means beaucoup de.
     

    Gardefeu

    Senior Member
    French (France)
    Si je puis me permettre d'élever (non pas qu'il soit bien bas, au contraire!) ou plutôt d'élargir le débat, il me semble que les points de vue qui s'opposent sur la question du piano / de piano, plus qu'une maîtrise plus ou moins fautive ou plus ou moins innée de la langue, relèvent de conceptions différentes, sinon opposées, de ce qu'est une langue.

    En gros, lorsque je remarque dans mon post #8 qu'on dit je ne joue pas de piano, et qu'en réponse goestan dit "je ne suis pas d'accord, on dit je ne joue pas du piano", n'assiste-t-on pas à la querelle (le mot est trop fort) que les analystes du théâtre du Grand Siècle attribuaient fictivement à Racine et à Coprneille, en disant de l'un que dans ses pièces il décrivait les hommes tels qu'ils sont (Racine) et l'autre tels qu'ils devraient être? Je ne suis pas Racine, mais mon expérience de la langue (comme tous les natifs!) vient de la pratiquer telle qu'elle est... Je suis Français, je la parle et l'entends quotidiennement, je pratique la langue française telle qu'elle est - j'ajoute que, parlant plusieurs autres langues par ailleurs, et me piquant, avec le moins de vanité possible j'espère, de m'exprimer dans un français très correct, je suis vigilant à ce que sont des fautes courantes, des barbarismes répandus, des néologismes douteux...

    Les arguments de geostan, au contraire, en font une sorte de Corneille, qui décrit la langue "telle qu'elle devrait être"; se basant sur son expérience d'enseignant - que je salue et respecte, appuyant ses arguments sur des exemples livresques, ou, de façon peut-être plus contestable, sur des résultats de Google, il pense que la langue française devrait être ainsi, parce que les livres le disent...

    Je salue, à nouveau, et bien sincèrement, l'aplomb qu'il faut à un étranger pour oser remettre à sa place un Français de souche. Mettre en doute, flamberge au vent, sa capacité à parler sa propre langue de façon châtiée ne manque pas de panache... Peut-être est-ce une question de tempérament (Racine contre Corneille?), mais, bien que je parle très bien l'Anglais, voilà une chose que je n'aurais jamais l'outrecuidance de faire, vis-à-vis d'un anglophone de naissance - j'ai bien trop conscience que mes décennies de pratique et d'amour fou de la langue de Shakespeare et de la Bible ne me donnent pas le droit de me sentir supérieur à quelqu'un qui l'a tétée à la mamelle...
     

    rhubarb

    Member
    English England
    Bonjour a tous!

    I know that je ne joue pas de guitare is correct, but is it je ne joue pas de football or je ne joue pas au football. I have found both in my children's French book (Metro 2) and am confused!

    Merci d'avance

    Carrie
     

    geostan

    Senior Member
    English Canada
    [...]
    I have maintained that Je ne joue pas de guitare is grammatically not defensible, since jouer de is an indirectly transitive use of the verb. Native speakers have said that it is correct. So I have to leave it there. As to the second point, based on the same analysis, I would say that one should say Je ne joue pas au football.

    Cheers!
     
    Last edited by a moderator:

    Punky Zoé

    Senior Member
    Pau
    France - français
    Hello

    I wouldn't say "je ne joue pas de football", only "je ne joue pas au football".

    (and BTW "je ne joue pas de guitare" isn't very usual, if correct)
     

    lemonjelly

    Member
    france (francophone natif)
    Je dirais plutot : je ne fais pas de guitare.
    Je ne joue pas au football est correct.
    Tu peux aussi rencontrer : Je ne fais pas de foot.
     

    marget

    Senior Member
    I'm a non-native speaker, but I don't feel that "Je ne joue pas de guitare" is grammatically correct. If using "jouer de", de is the preposition, not the partitive. Therefore, I think one should say "Je ne joue pas de la guitare", in the same way as one would say "Je ne parle pas de la nouvelle chanson, du film, de l'accident, etc.
     
    Last edited by a moderator:

    Charlie Parker

    Senior Member
    English Canada
    I was not sure about the negative.
    Je joue du piano.
    Je joue de la clarinette. I believe these are correct. Would I make the negative as follows?
    Je ne joue pas de piano/de clarinette etc.
    Merci d'avance.
     

    marget

    Senior Member
    You need the definite article after the preposition here, even in the negative. In these cases, "de + ..." does not involve the partitive article. Je ne joue pas du piano/de la clarinette is correct, in my opinion.
     
    Last edited by a moderator:

    marcolo

    Senior Member
    France, french
    Why do you change the preposition for negative ?
    No reason, I would suggest :

    Je joue du panio
    Je ne joue pas du panio
    Je joue de la clarinette
    Je ne joue pas de la clarinette
     

    marcolo

    Senior Member
    France, french
    the thread mentioned by Iznogoud is very interesting. But I stick to "je ne joue pas du piano", because there is only one instrument, that's why you need this definite article.
     

    la jolie fleure

    New Member
    English, UK
    Salut!
    I have come across replacing du/de la/de l'/des with de after a negative but the following sentences don't sound correct. Please advise. Merci.

    […]
    Je ne joue pas de guitare (instead of de la)
     
    Last edited by a moderator:

    geostan

    Senior Member
    English Canada
    I would say Je ne joue pas de la guitare.

    We're not dealing with a partitive here. With musical instruments, jouer is used as an indirectly transitive verb and would therefore remain unaffected by a negative.

    A number of native speakers whom I challenged in a forum a few years ago, insisted that "Je ne joue pas de piano," or other musical instruments, was perfectly acceptable. My answer was that if they were using it, they had lost the grammatical structure and believe that "Je joue du piano." had a partitive within, rather than the construction I alluded to earlier.

    This has not resurfaced since then, but I maintain that grammatically, the sentence you quoted is incorrect.
     
    Last edited by a moderator:

    Conchita57

    Senior Member
    Spanish - Spain/French - Switzerland
    I totally agree with Geostan:

    The expression is 'jouer du piano" or 'jouer de la guitare', not 'jouer un/une piano/guitare'.

    Saying 'je ne joue pas de piano', to me, sounds as wrong as 'je joue un piano'.
     

    donques

    Senior Member
    English England
    The following thoughts on this subject which has arisen several times before is not an attempt at sophistry, but might be seen as "snake-oil" by some.

    Whether you agree with "joue pas de guitare" or not, I believe all we must go with what is used by native speakers at all levels of the language in thiscase; especially when it is Ibelieve grammatically correct.

    The following is how I understand all this
    "Je ne joue pas de guitare" is correct unless you are contrasting this negative with a positive e.g.
    Je ne joue pas de la guitare mais je joue du piano.


    Jouer when used with the preposition de + subtantif e.g. "Je joue de la guitare",
    is part of an ablative construction. It means you make use of the guitar to play music. The problem for anglophones translating this is that French and English no longer use inflection with nouns to indicate case, so whereas we equally say:
    I play music
    I play guitar
    the French express the former in a non-oblique manner, the latter in an oblique manner. English uses no preposition in either argument even if we attempt to understand the second argument as ablative.


    When we get to the negative expression of jouer de I believe that semantically we move into a partitive argument, so then the determiner de la can be dropped, because we are saying we don't use any instrument, which is part of the set of all instruments called guitar, to play music. In essence what has become a partitive determiner (de la) is omitted after the preposition de

    Why is de la used when we wish to show a contrast? I feel the problem here is how we look at terms like definite article and determiner.

    At one time in the development of French, the definite article functioned only as a demonstrative, it had no generic sense. Elsewhere to avoid confusion with prepositions the idea of partitive was expressed by just the "definite" article and its development into the "bare partitive" was quite slow. We see periods when bare nouns were used, then not used, then partially used.

    I say this to make the point that as any language develops, people pick and choose what they understand and what works for them. In the main it's a bottom-up process.

    "Je ne joue pas de la guitare", focuses on that demonstrative (previously the only) aspect of the definite article. It is not that instrument (the guitar) that I am using (to play music).

    "Je joue de la guitare" stated on its own means: I use the guitar (here the definite article is used in a generic sense as part of an oblique construction) (to play music).

    I don't find this flexibility unusual at all in language. After all in English we can say the following:
    A tiger will kill you. (generic)
    The tiger will kill you (generic)
    Tigers will kill you. (generic)
    They can all have nuances of meaning, but they can all have the same meaning, yet one noun phrase has the indefinite article, one the definite article, and one is bare.
     

    geostan

    Senior Member
    English Canada
    I might accept that if other indirectly transitive verbs followed suit. Let's try jouir de.

    One says Il jouit d'une bonne santé. Is the negative form
    Il ne jouit pas de bonne santé? I would suggest that it is not. I would say
    Il ne jouit pas d'une bonne santé.

    Now, one could argue that it is much easier to slide into the mistaken belief that jouer de la guitare is a partitive, not aware of the grammatical structure of the expression, adding that such is not likely with the other expression. But strictly speaking, they have similar if not identical structures in the affirmative form.

    It might be instructive to check other indirectly transitive verbs that require de to see which formula works best.
     

    elf24

    Member
    U.K. English
    I am wanting to put some sentences into the negative form and I know that "du/de la/de l'" has to change to "de" in the negative form, e.g.

    Je joue du piano and je ne joue pas de piano

    but I was just wondering if there are any other instances when you need "de" in the negative, (other than je n'ai pas de...)

    Is "je ne lis pas un livre" an accurate translation of "I don't read a book" or should I say, " je ne lis pas de livre"?

    Many thanks
     

    trench feature

    Senior Member
    USA Anglais
    I think you may want to say "Je ne lis pas de livre". In addition, I think you need to say "Je ne joue pas du piano"
     
    Last edited by a moderator:
    We usually replace an indefinitive article (un, une, des) or a partivie article (du, de la, de l') by de ou d' when negating a sentence unless there is an opposition.

    Alors on dirait - Je lis un livre. - Je ne lis pas de livre. - Je ne lis pas un livre, mais une revue.
    Ou encore, Je joue du piano. - Je ne joue pas de piano. - Je ne joue pas du piano, mais de la guitare.
     
    Last edited:

    Fred_C

    Senior Member
    Français
    I think you may want to say "Je ne lis pas de livre". In addition, I think you need to say "Je ne joue pas du piano"
    No.
    The partitive article "du" does changes to "de" when it is the object of a negative sentence, just as the indefinite article "un" or "une" or "des".

    Both "Je ne lis pas de livre" and "je ne joue pas de piano" are perfectly correct sentences.

    What you might want to know is that the substitution with "de" is not required if you only want to negate the object of the sentence, and not the whole sentence.

    So if you say "je ne lis pas un livre" or "je ne joue pas du piano", what you mean is that you are reading something, but not a book, or that you are playing some instrument, but not a piano.
     

    geostan

    Senior Member
    English Canada
    We had this discussion a couple of years ago. I disagreed then as I disagree now. But apparently, it is quite common among native speakers to say Je ne joue pas de piano.

    However, it is grammatically unsound. the du in the expression jouer du piano is de + the definite article. And the definite article is not replaced by de after a negative.
     
    Last edited by a moderator:

    Fred_C

    Senior Member
    Français
    Hi,
    I understand your point, and it is true that you would be perfectly right if "du" actually meant "de" + the definite article, but it does not, I think.
    Let me try to prove it :
    1)The verb jouer is directly transitive when it means "to play a music" : "Le pianiste a joué "la truite", de Schubert." "L'orchestre a joué la symphonie inachevée".

    2)The use of the partitive article in front of a music instrument is a perfectly valid French phrase meaning "music played on that instrument" :
    "Qu'est-ce que c'est que cette musique, c'est du piano ?
    -Non, c'est de l'orgue."
    Therefore it is correct to say : "je ne joue pas de piano", because it is the partitive article.
     
    Last edited by a moderator:

    geostan

    Senior Member
    English Canada
    1)The verb jouer is directly transitive when it means "to play a music" : "Le pianiste a joué "la truite", de Schubert." "L'orchestre a joué la symphonie inachevée".:tick:
    Therefore it is correct to say : "je ne joue pas de piano", because it is the partitive article.:cross:

    This is from the article on jouer in the CNRTL:
    4. En partic. Se servir d'un instrument de musique, en tirer des sons harmonieux (+ compl. prép. spécifiant l'instrument). Jouer de l'orgue, du piano, du violon, de la trompette. Valdemar, avec la même pathétique maladresse, jouait de quatre ou cinq instruments différents. Il avait, ce jour-là, descendu son violon (Duhamel, Jard. bêtes sauv., 1934, p. 69).

    A similar construction exists for games and sports using à:

    jouer au football, jouer aux echecs, but no one would consider saying:

    Je ne joue pas de football, because the preposition de is not involved.
     
    Last edited by a moderator:

    Fred_C

    Senior Member
    Français
    Je vois.
    Pour moi, il y a une grande différence entre "jouer au football", où la préposition "à" fait partie du régime du verbe, et introduit un complément d'objet résolument indirect, et "jouer de quatre instruments", où la préposition "de" fait partie du complément d'objet direct. (qui est un complément partitif.)
    D'ailleurs, le CNRTL dit "complément prépositionnel", il ne dit pas "complément d'objet indirect..."
    Enfin, le CNRTL n'a sans doute pas envisagé la question sous l'angle de la version négative de la phrase...

    Le verbe "manger" est transitif direct, lui aussi, et pourtant, on mange "de la soupe", et il est possible de dire que vous avez "mangé de quatre gâteaux", si vous ne les avez pas mangés en entier...
     

    geostan

    Senior Member
    English Canada
    Pour moi, il y a une grande différence entre "jouer au football", où la préposition "à" fait partie du régime du verbe, et introduit un complément d'objet résolument indirect, et "jouer de quatre instruments", où la préposition "de" fait partie du complément d'objet direct. (qui est un complément partitif.)

    Ce raisonnement ne me convainc pas. Mais je dois ajouter ce petit paragraphe tiré du Bon Usage:

    Avec un instrument de musique, le tour enregistré par la plupart des dict. est jouer de : Elle joue de la harpe. Cependant, le Rob. donne comme normal jouer un instrument « en jouer » avec ces ex. sans référence : Un jeune virtuose qui joue le piano comme un dieu. Tu le joues souvent, ton violon ? Les instruments à cordes qui sont peu joués perdent de leur richesse de timbre.R2

    Pour moi, ce serait la seule explication possible pour permettre Je ne joue pas de piano. Quant à jouer de + instrument de musique, le de reste pour moi une préposition introduisant un complément d'objet indirect.

    Je crois qu'ici il faudra s'accorder pour ne pas être d'accord.;)
     

    marget

    Senior Member
    Le verbe jouer dans jouer du piano est un verbe transitif direct. On joue quoi? Du piano.

    If I wanted to ask the question "Which instrument do you play?", is "De quel instrument jouez-vous" correct, or would you say simply "Quel instrument jouez-vous"? I can see that in Je fais du piano, du is the partitive article, but with jouer, le piano seems to be the object of the preposition de.
     
    Last edited by a moderator:

    CapnPrep

    Senior Member
    AmE
    Et voici ce qu'en dit l'Académie française :
    Il en va différemment de jouer de suivi du nom d’un instrument de musique : l’instrument sera toujours introduit par un déterminant : Je joue (ne joue pas) du piano ; Je joue (ne joue pas) de l’orgue ; Je joue (ne joue pas) des castagnettes, de la clarinette.
    Mais le fait même que l'Académie trouve utile de donner un avis signifie que les locuteurs (ou une grande partie des locuteurs) disent autre chose en réalité…
     

    itka

    Senior Member
    français
    Il me semble bien au contraire que la majorité des Français (les autres, je ne sais pas) disent :
    "De quel instrument jouez-vous ?" et "Je joue du piano, de l'orgue, de la clarinette".
     

    Fred_C

    Senior Member
    Français
    Il me semble bien au contraire que la majorité des Français (les autres, je ne sais pas) disent :
    "De quel instrument jouez-vous ?" .
    C'est vrai, mais je pense que cela ne signifie pas qu'il s'agit d'un complément indirect, cela peut être un complément direct partitif, parce que de la même manière, la grammaire autorise à demander :
    "De quel gâteau manges-tu ?"
     

    itka

    Senior Member
    français
    Pardonnez-moi de ne pas relire tout le fil, mais il me semble qu'on ne parle pas la même langue, les uns et les autres !

    A la question : "Est-ce que tu joues du piano ?" Je n'ai jamais entendu autre chose comme réponse négative que "Non, je ne joue pas du piano".

    C'est sans doute basique et je ne doute pas que nombre de dictionnaires et de grammaires donnent d'autres possibilités, mais je peux vous assurer qu'en France, personne, jamais, ne dirait : "je ne joue pas de piano" ou "je ne joue pas le piano".
    Quant à "au piano", je ne peux l'imaginer que dans une phrase du type :
    "Ce morceau ? Je ne le joue pas au piano mais à la guitare".
     

    CapnPrep

    Senior Member
    AmE
    C'est sans doute basique et je ne doute pas que nombre de dictionnaires et de grammaires donnent d'autres possibilités, mais je peux vous assurer qu'en France, personne, jamais, ne dirait : "je ne joue pas de piano" ou "je ne joue pas le piano".
    Bon, on te pardonne, parce que c'est toi. Mais si tu avais relu le fil (et les fils précédents traitant de la même question), tu aurais peut-être parlé avec moins d'assurance.

    ne pas jouer de/du piano (FS)
    pas d' / de / des / du (Español-Français)
     

    itka

    Senior Member
    français
    C'est gentil de me pardonner ! :)
    Mais tu dis
    tu aurais peut-être parlé avec moins d'assurance.
    Ça, sûrement pas ! Parce que ce que je sais du français, je ne l'ai pas appris dans des livres ou des forums, et quoiqu'ils puissent dire, je sais bien ce que, moi, j'ai entendu et employé ! :rolleyes:
    Bon, maintenant, je vais regarder les fils que tu indiques.:D
    Je suppose qu'on y trouve tout et le contraire ?
    […]
     
    Last edited by a moderator:

    itka

    Senior Member
    français
    […]

    Alors, première remarque : nous parlons de l'expression "jouer du piano" et non d'un autre verbe et d'un autre nom.
    Tous les exemples traitant de manger des bonbons, lire un livre, faire du ski, etc. traitent un autre sujet.

    Deuxième remarque : soyons précis.
    Il s'agit de savoir jouer/être capable de jouer/être en train de jouer du piano en tant qu'instrument de musique (et non, par exemple, "jouer = miser un piano au casino" :rolleyes:)

    Conclusion : je persiste (et signe) :
    On dit bien "je joue du piano" et "je ne joue pas du piano".
    Bien entendu, cela est valable pour tous les instruments de musique.
    Qui dirait "je ne joue pas de guitare":cross: au lieu de "je ne joue pas de la guitare" ?

    L'explication ? Mais tu la donnes toi-même, !
    En principe, dans "jouer du piano" il s'agit de la préposition "de" et de l'article défini (verbe transitif indirect), tandis que dans "faire du ski" et "manger des bonbons" il s'agit de l'article partitif/indéfini (verbes transitifs directs). Comparer "jouer de 4 instruments" et "*faire de 4 sports d'hiver" ou "*manger de 4 bonbons".

    Dès lors, la forme négative devrait être, logiquement, "Je ne joue pas du piano" (comme par ex. "Je ne parle pas du roi", "Je ne viens pas du Gabon", etc.) Mais je pense que la structure a pu être réanalysée comme "jouer + art. partitif + nom d'instrument", sous l'influence des emplois transitifs directs de "jouer" : jouer un rôle / des rôles, jouer une musique / de la musique, jouer un match / des matchs, … À ce moment-là, on construit (tout aussi logiquement) la phrase négative "Je ne joue pas de piano".
    Et tu as parfaitement raison ! :thumbsup: Tu fais des hypothèses pour tenter de justifier ce que tu as lu, mais c'est bien toi qui as raison.
     
    Last edited by a moderator:

    Maître Capello

    Mod et ratures
    French – Switzerland
    Bon, à mon tour d'y mettre mon grain de sel…

    En réponse à la question Est-ce que tu joues du piano ? je ne dirais personnellement aucune des deux phrases, mais plus simplement : Non, je ne sais pas en jouer, voire : Non, je ne sais pas jouer du piano.

    Cela dit, si ça peut te rassurer, si je « devais » dire : Non, je ne joue pas de/du piano dans le sens je ne sais pas en jouer, je dirais comme toi : Non, je ne joue pas du piano et jamais de.
     
    Top