FR: Where did X come from?

< Previous | Next >

1amateurdechopin

Senior Member
Polish, English
Bonjour,

If I want to ask where the asylum seekers came from, can I ask this in the following 3 ways?

1) D’où les demandeurs d’asile en France sont-ils venus?
2) D'où sont venus les demandeurs d'asile en France?
3) D'où est-ce que les demandeurs d’asile en France sont venus?

Merci!
 
  • OLN

    Senior Member
    French - France, ♀
    Bonjour, 1amateurdechopin.

    On pose plus volontiers la question générale de l'origine des personnes au présent, d'autant qu'il s'agit d'un processus en cours.

    D’où les demandeurs d’asile en France viennent-ils ? = D'où viennent les demandeurs d'asile ? (voir les fils précédents de grammaire à ce sujet)
    D'où les... sont-ils originaires ?
    "D'où est-ce que les demandeurs d’asile en France viennent ?" est lourd.

    S'il s'agit d'un processus révolu ou d'une narration au passé, on emploie l'imparfait : D'où venaient les ... ? = D'où les... venaient-ils ?
    Même pour un processus de migration récemment achevé, je n’emploierais pas le passé composé, mais le présent.

    Qu'est-ce qui te faire choisir le passé "Where did X come from?" ?
    (where does he ?? or where did he come from, forum EO)
     
    Last edited:

    1amateurdechopin

    Senior Member
    Polish, English
    En fait, la question est liée à l'infographie qui montre les chiffres qui concernent les demandeurs d'asile en 2012. Alors, je crois que le passé (l'imparfait) marche bien, selon ce que vous avez écrit.

    Quant à la phrase suggéré par janpol, peut-on mettre le mot interrogatif (d'où?) à la fin de la phrase, quand la question est à l'écrit? J'ai appris qu'on doit mettre le mot interrogatif au début de la phrase si la question n'est pas à l'oral.
     

    Maître Capello

    Mod et ratures
    French – Switzerland
    En fait, la question est liée à l'infographie qui montre les chiffres qui concernent les demandeurs d'asile en 2012. Alors, je crois que le passé (l'imparfait) marche bien, selon ce que vous avez écrit.
    Les deux temps (passé composé ou imparfait) sont a priori possibles selon le contexte exact, mais il est vrai que l'imparfait sera sans doute plus adapté. Quoi qu'il en soit, s'agit-il d'une vraie question ou d'une question rhétorique ?

    Si c'est une vraie question, je préférerais préciser l'année :

    En France, d'où venaient les demandeurs d'asile en 2012 ?

    Mais si elle n'est que rhétorique et que ce n'est en fait qu'une légende ou un titre de tableau, une expression nominale serait plus adaptée :

    Origine des demandeurs d'asile en France (2012)

    Quant à la phrase suggéré par janpol, peut-on mettre le mot interrogatif (d'où?) à la fin de la phrase, quand la question est à l'écrit?
    C'est en effet très familier comme tournure. Il faut l'éviter à l'écrit.
     
    < Previous | Next >
    Top