futur proche au subjonctif ?

< Previous | Next >
  • Chantalou

    Member
    Français
    non, je ne crois pas que cela change ou que ça change

    ou encore je ne crois pas que ça va changer ...
     
    Last edited:

    arundhati

    Senior Member
    French - France
    On pourrait dire "je ne crois pas que ça puisse changer".
    Par contre, si on utilise le verbe "aller", il n'y a plus d'aspect conditionnel :
    "cela peut changer" est conditionnel,
    "cela va changer" est affirmatif.
     
    Last edited by a moderator:

    CapnPrep

    Senior Member
    AmE
    Le futur proche ne marche jamais dans le subjonctif?
    Non, excepté dans la langue littéraire, cf. ces citations de Grevisse (§820) :
    Oh ! mon Dieu ! pourvu qu'il n'aille rien arriver ! (Hugo)
    Mais, penses-tu réellement que j'aille mourir ? (Jammes)
    Ah ! croyez-vous que j'aille dormir (Valéry)
    Bien qu'elles n'y aillent probablement rien comprendre (Henriot)​
     

    Lacuzon

    Senior Member
    French - France
    Bonjour,

    Je pense (avec un doute toutefois) que dans ce cas, la formulation serait :

    "Je ne crois pas que ça veuille changer"

    vouloir changer et non aller changer bien que l'on dise ça va changer

    Le mieux est peut-être d'utiliser puisse changer ?
     
    Last edited by a moderator:

    Petite-Belette

    Senior Member
    French - France
    "Je ne crois pas que ça veuille changer"
    Je trouve étrange d'utiliser le verbe "vouloir" ici... "je ne crois pas qu'il veuille changer" pour une personne oui, mais avec "ça" je ne l'utiliserais pas. Mais ce n'est que mon point de vue.

    "Je ne pense pas que cela change" ou "... cela va changer."
    "Je ne pense pas que cela puisse changer" (insiste sur l'impossibilité)

    Tout dépend du contexte et du sens réel que l'on veut donner à la phrase.
     

    Lacuzon

    Senior Member
    French - France
    Je crois que je ne suis pas bien réveillé ce matin !

    Donc

    Je ne crois pas que ça va changer
    ou
    Je ne crois pas que ça changera
    ou
    Je ne crois pas que ça change (subjonctif)
    ou
    Je ne crois pas que ça puisse changer

    Je ne sais d'où j'ai sorti ce veuille !

    Je ne crois pas que ça aille changer bien que correct grammaticalement semble très bizarre !
     

    Chris' Spokesperson

    Senior Member
    English - Ireland
    Quelqu'un m'a dit une fois qu'on ne peut pas utiliser le futur proche dans le subjonctif. Par exemple;

    Je ne crois pas qu'il aille changer.

    Mais je viens de lire une phrase de Molière (en passant il y a des bonnes exercices sur www.tv5.org pour les étudiants de francais) dans laquelle il a écrit;

    J'ai peur qu'il n'aille dire qu'il m'a vu sortir de là dedans.


    Est-ce qu'il y a une explication, est-ce que j'entends mal quelque chose?

    Merci.
     

    Maître Capello

    Mod et ratures
    French – Switzerland
    Bien sûr que l'on « peut » utiliser le futur proche au subjonctif… Mais il ne convient pas forcément dans tous les cas, notamment dans votre premier exemple.
     

    tilt

    Senior Member
    French French
    Bien sûr que l'on « peut » utiliser le futur proche au subjonctif… Mais il ne convient pas forcément dans tous les cas, notamment dans votre premier exemple.
    Le premier exemple ne me dérange pourtant pas, si ce n'est que je me demande ce que peut vouloir dire aller changer.

    On pourrait dire; je ne crois pas qu'il aille dire qqch...?
    Oui, tout à fait.
     

    Chris' Spokesperson

    Senior Member
    English - Ireland
    Pourquoi la problème avec aller changer? Je vais aller changer l'ampoule...par exemple, non?

    L'autre m'a demandé la même question, qu'est ce que veut dire 'aller changer'?

    Ben...quoi? :(
     

    tilt

    Senior Member
    French French
    Me Capello a raison, et je réalise que je n'ai pas lu Je ne crois pas qu'il aille changer comme le futur proche de changer, mais comme le futur simple du verbe aller. :eek: Cette erreur de compréhension est sans doute due au fait que le subjonctif n'est effectivement pas acceptable ici, finalement. On dira plutôt Je ne crois pas qu'il va changer.

    D'ailleurs, j'en arrive à me dire que la phrase de Molière non plus, n'est pas un futur proche.
    On a ici aussi une conjugaison du verbe aller, qui prend le sens de être parti pour... sans pour autant indiquer une proximité dans le futur.
     
    Last edited:

    itka

    Senior Member
    français
    Quand un verbe doit être au subjonctif, on n'a pas le choix de temps autres que ceux du subjonctif : présent ou passé.
    Il faut qu'il change.
    Il faut qu'il ait changé.

    Aucun autre temps n'est possible, donc ni futur proche, ni futur simple.
     

    Chris' Spokesperson

    Senior Member
    English - Ireland
    Merci beaucoup itka...alors à ton avis on peut dire; il a peur qu'il va changer comme tilt a dit ou est-ce que tu choisiras toujours, il a peur qu'il change (présent au subjonctif)?
     

    manuhard

    Banned
    French - France
    Bonjour,

    Une construction avec le subjonctif dans cette phrase vous parait-elle possible ?

    je suis triste que mon musée préféré aille fermer.

    Normalement, la règle dit d'utiliser le subjonctif, mais ne dirait-on pas 'va fermer' (et pas 'aille fermer)

    Merci d'avance !

    manuhard
     

    atcheque

    Senior Member
    français (France)
    Ce que je comprends, c'est que ici aller + infinitif est un futur, il n'y a aucune notion d'aller, de mouvement, et qu'il n'y a pas de subjonctif futur.
    À la différence de : Je suis triste que mon œuvre aille finir à l'étranger.

    Mais qu'en est-il de : Je suis triste que mon musée aille fermer ses portes, avec COD ?
     
    Last edited:

    plantin

    Senior Member
    français
    Une construction avec le subjonctif dans cette phrase vous parait-elle possible ?
    je suis triste que mon musée préféré aille fermer.
    Non, le subjonctif ne convient pas, selon moi parce que le futur proche (aller+ infinitif) n'indique pas d'hypothèse ou d'incertitude, ni d'ailleurs le verbe ou son mode (je suis triste)
    Si vous voulez indiquer une incertitude dans un futur peu éloigné, il faudrait dire Je serais triste que mon musée préféré ferme. (serait: conditionnel donc hypothèse)
    Vous pouvez éventuellement renforcer cette incertitude avec le subjonctif de pouvoir (qui n'exprime pas dans ce cas une capacité, mais une possibilité): Je serais triste que mon musée préféré puisse fermer.
     
    Last edited:

    Maître Capello

    Mod et ratures
    French – Switzerland
    Je dirais plutôt que le subjonctif est nécessaire après être triste que, mais que le futur proche n'est pas approprié ; le subjonctif présent suffit amplement.

    Je suis triste que mon musée préféré ferme.
     

    k@t

    Banned
    Français de France
    Bonjour, :)

    mais ne dirait-on pas 'va fermer'
    Le futur proche me parait impossible en l’occurrence, seul le subjonctif me parait acceptable - quant à mettre aller au subjonctif, que l'on trouve dans la langue classique, littéraire, hors donc pour donner un effet très marqué, ça me parait peu conseillé de l'utiliser. Donc soit on mettra un subjonctif "simple" :
    > Je suis triste que mon musée préféré ferme.
    Ou si tu veux insister sur la proximité de l’évènement, il faudra utiliser ce genre de tournure :
    > Je suis triste que mon musée préféré soit sur le point de fermer. / que la fermeture de mon musée préféré soit imminente, etc.
     
    < Previous | Next >
    Top