Get drunk. Get laid. Even better if you're paid.

< Previous | Next >

fredness

Senior Member
États-Unis, anglais
Je dois traduire la citation suivante en français :
"Get drunk. Get laid. Even better if you're paid."

Ma tentative :
"Enivre-toi. Prends ton pied. Tant mieux si on te paie."

Je voudrais, si possible, garder le sens argotique de l'original.

Merci d'avance.
 
  • Agnès E.

    Senior Member
    France, French
    Bonjour fredness,
    J'ai changé le titre de votre fil afin de faciliter d'éventuelles futures recherches sur les mêmes termes. :)

    =========

    Enivre-toi me semble un peu trop littéraire. Ce n'est pas la formule que nous emploierions, surtout suivie de prends ton pied.
    Pour démarrer la discussion, je proposerais quelque chose comme :

    Prends une biture et prends ton pied. C'est encore mieux si on te paie.
     

    panzemeyer

    Senior Member
    France / French
    (vulgar mode)
    "Bourre-toi la gueule. Fais-toi tirer. Et si on te paye pour ça, c'est tout bénéf."

    (softer)
    "Soûle-toi. Envoie-toi en l'air. Et pour de l'argent, c'est encore mieux."
     

    fredness

    Senior Member
    États-Unis, anglais
    Je cherche le langage des jeunes gays parisiens. "Bourre-toi la gueule" - ça, je comprends. Est-ce "fais-toi tirer" une phrase typique de ce milieu ?
     

    fredness

    Senior Member
    États-Unis, anglais
    panzemeyer said:
    (vulgar mode)
    "Bourre-toi la gueule. Fais-toi tirer. Et si on te paye pour ça, c'est tout bénéf."
    Panzemeyer, croyez-vous que cela retiendrait le même sens si je changeait un peu l'ordre des mots dans la troisième phrase (afin de la faire rimer comme l'original) ?
    Bourre-toi la gueule. Fais-toi tirer. C'est tout bénef si on te paye.
    De plus, je suppose qu'il faille ajouter que l'original n'est vraiment pas tout à fait vulgaire. C'est simplement du langage grossier et argotique.
     

    panzemeyer

    Senior Member
    France / French
    Je suis d'accord, disons que le mode vulgaire me paraissait bien dans l'esprit de la phrase... :D

    "Se faire tirer" s'applique plutôt à une femme. Cette expression me semble assez proche de "get laid" (même passivité). Mais dans le fond ça pourrait aussi s'appliquer à un homme, en particulier dans le milieu gay...

    Pour des jeunes gays parisiens il serait peut-être mieux de dire :

    "Prends une biture, envoie-toi en l'air. Et c'est encore mieux si on te paye."

    L'ordre des mots est complètement subjectif, mais il est de toute façon difficile voire impossible de conserver la rime en français.
     

    fredness

    Senior Member
    États-Unis, anglais
    L'expression "Get laid" s'applique aux hommes comme aux femmes (au moins aux Etats-Unis). Est-ce que toutes les traductions suggérées peuvent également s'appliquer aux deux sexes ? (envoie-toi en l'air, fais-toi sauter, tire un coup). Merci d'avance.
     

    panzemeyer

    Senior Member
    France / French
    fredness said:
    L'expression "Get laid" s'applique aux hommes comme aux femmes (au moins aux Etats-Unis).
    Tiens, j'ai toujours cru que ça ne s'appliquait qu'aux femmes. Merci pour cette précision. ;)

    Est-ce que toutes les traductions suggérées peuvent également s'appliquer aux deux sexes ? (envoie-toi en l'air, fais-toi sauter, tire un coup). Merci d'avance.
    Sexe indifférent : envoie-toi en l'air, prends ton pied

    Homme (actif) : tire un coup

    Femme (ou homme passif) : fais-toi tirer / sauter


    Hmm... mon message prend une tournure perverse. :D
     

    fredness

    Senior Member
    États-Unis, anglais
    Et enfin, l'extrait entier en contexte :
    La mois dernière un article de couverture dans le Gay City News a célébré Jonny McGovern, qui se dépeint en "mac gay", organisant des boums "Boys Gone Wild" à New York. Selon l'article les jeunes gays "l'admirent pour sa vision d'identité gay". Et c'est quoi ? "Bourre-toi la gueule et prends ton pied. C'est encore mieux si on te paie". Ça, c'est le sexualisme.
    Pendant ce temps, le taux des nouvelles infections de SIDA/VIH parmi les jeunes gays continue à monter. Et, comme démontre la recherche, il y a de grandes chances que ces infections plus nouvelles seront d'une souche résistante aux médications. "Bourre-toi la gueule et prends ton pied. C'est encore mieux si on te paie". Le mac gay donne de bon conseil ?

    Et le texte original en anglais :
    A cover article in last month's Gay City News celebrates Jonny McGovern who styles himself "The Gay Pimp," whipping up "Boys Gone Wild" nights in downtown New York. We're told that gay youth are "looking up to him for his vision of gay identity." And what's that? "Get drunk, get laid, even better if you're paid." That's sexualism.
    Meanwhile, rates of new HIV infections among these young gays keep climbing. And, as research shows, these newer infections are more likely to be a drug-resistant strain. "Get drunk, get laid, even better if you're paid." Is the Gay Pimp's line just fine?

    Vos commentaires sont accueillis.
     

    somody

    Senior Member
    English
    Je suis d'accord avec lui car l'expression a l'air argotique, mais elle retenit la rhythme, si vous savez ce que je dis :p.
     

    panzemeyer

    Senior Member
    France / French
    fredness said:
    Et enfin, l'extrait entier en contexte :
    Un article paru en "une" du Gay City News du mois dernier a mis à l'honneur Jonny McGovern, qui se définit comme un "mac gay", organisateur des soirées "Boys Gone Wild" à New-York. Selon l'article, les jeunes gays "l'admirent pour sa vision de l'identité gay". En quoi consiste cette vision ? "Bourre-toi la gueule et prends ton pied. C'est encore mieux si on te paie". Cela s'appelle le "sexualisme".
    Pendant ce temps, le taux de nouvelles contaminations au virus HIV des jeunes gays ne cesse de progresser. Et, comme le prouvent les recherches, le risque est grand que ces infections plus récentes soit plus résistantes aux médicaments. "Bourre-toi la gueule et prends ton pied. C'est encore mieux si on te paie". Le slogan du Mac Gay est-il vraiment judicieux ?



    Hi, here are my suggestions. I've underlined the sentence I'm not sure I got correctly. Hope this helps.



     

    fredness

    Senior Member
    États-Unis, anglais
    Merci encore une fois, panzemeyer. C'est génial ! Quant à la phrase soulignée, cependant, puisque cet extrait se réfère à une définition du "sexualisme" donnée plus tôt dans le texte, je crois que "ça, c'est le sexualisme" ou bien "voilà le sexualisme" soit plus apte. Vous êtes d'accord ?
     

    panzemeyer

    Senior Member
    France / French
    Oh sure, I get it now. You could also say "C'est ça/cela, le sexualisme". But your translation is fine.

    While I'm at it, I've just noticed a typo in my previous post. I should have typed "soient" (plural), not "soit" (2nd paragraph, 2nd sentence). ;)
     

    geve

    Senior Member
    France, French
    c'est pas bientôt fini, les cochonneries, vous deux ? :p

    Pourquoi pas : "c'est ça, le sexualisme" (=this is a good illustration of what is sexualism)
    ou "ça, c'est bien du sexualisme" (=this attitude clearly corresponds to the above definition)
     

    fredness

    Senior Member
    États-Unis, anglais
    geve said:
    Pourquoi pas : "c'est ça, le sexualisme" (=this is a good illustration of what is sexualism)
    ou "ça, c'est bien du sexualisme" (=this attitude clearly corresponds to the above definition)
    Merci pour la clarification, geve !

    À propos, en anglais, il vaudrait mieux écrire "this is a good illustration of what sexualism is" (j'ai un peu changé l'ordre des mots).
     
    < Previous | Next >
    Top