He was soaked in sweat

Discussion in 'French-English Vocabulary / Vocabulaire Français-Anglais' started by Pure_Yvesil, Apr 25, 2010.

  1. Pure_Yvesil

    Pure_Yvesil Senior Member

    Il était trempé de sueur!

    - les gouttes de transpiration suintaient de lui
    - il suintait la sueur
    - il suintait
    - Il dégoulinait de sueur.
    - il dégoulinait.
    - les gouttes de sueur dégoulinaient de son dos/de lui
    - Il gouttait de sueur
    - la transpiration gouttait de son dos/de lui

    Can someone tell me if dégouliner/suinter/goutter can be used in this context by correcting the sentences above? Thanks!
     
  2. anne-kate

    anne-kate Senior Member

    Il dégoulinait de sueur.:tick:

    Des gouttes de sueur dégoulinaient le long de son dos.

    suinter, goutter:cross:

    a-k
     
  3. Pure_Yvesil

    Pure_Yvesil Senior Member

    Why can't we use suinter/goutter in this case? It seems logical to use suinter/goutter for a liquid such as "sweat"

    Les gouttes suintaient/gouttaient de son dos ?
     
  4. anne-kate

    anne-kate Senior Member

    Ça paraît logique du point de vue du sens de ces verbes, mais je ne pense qu'on les emploierait volontiers dans ce contexte, à moins de rechercher un effet particulier, ou de vouloir ce phénomène avec précision.
    Par exemple:
    "La sueur gouttait au bout de son nez"
    "La sueur suintait entre ses omoplates."

    a-k
     
  5. Pure_Yvesil

    Pure_Yvesil Senior Member

    donc on PEUT dire: "la sueur suintait de son dos" et "la sueur goutte de son dos"? c'est tout simplement peu usité?

    que voulez-vous dire avec "à moins de vouloir ce phénomène avec précision" ?
     
  6. anne-kate

    anne-kate Senior Member

    Personnellement, je ne dirais ni l'un ni l'autre. Le "de son dos" me semble maladroit. D'autres avis seraient sans doute les bienvenus.

    a-k
     
  7. piloulac

    piloulac Senior Member

    français France ♂
    Concerning the sweat, "suinter" is to be excluded.
    Suer et suinter sont quasi synonymes, donc "la sueur suinte" paraît affreusement redondant.
    "goutter" sounds a bit akward.
    On dit plutôt que "la personne transpire à grosses gouttes" ou que "la sueur coule à grosses gouttes de son front".
    Anne a raison, "La sueur gouttait au bout de son nez" est très spécifique.
    "Couler" est sans doute le verbe le plus neutre.
    "Dégouliner" introduit une nuance péjorative.
     
  8. Pure_Yvesil

    Pure_Yvesil Senior Member

    On utilise dès lors "suinter" pour indiquer que quelque chose "goutte" alors?
    ex:
    -le mur et le toit suintaient = le mur/le toit gouttaient
    -l'eau suintait du mur/du toit = l'eau gouttait du mur/du toit
     
  9. piloulac

    piloulac Senior Member

    français France ♂
    le mur et le toit suintaient:tick: = le mur et le toit gouttaient :eek:
    -l'eau suintait du mur/du toit:tick: = l'eau gouttait du mur/du toit:tick:

    Goutter signifie tomber goutte à goutte. Donc seul un liquide peut goutter.
    Un objet ne le peut pas.
    Cependant, on dit "le robinet goutte." "la chasse d'eau goutte"
    Et si vous dites "le mur goutte", "le toit goutte" ou "le plafond goutte", tout le monde vous comprendra parfaitement. Ces expressions sont très courantes.

    La sueur goutte. Effectivement. Mais, on précise souvent l'endroit (saillant) où la goutte se produit. le bout du nez, la mèche des cheveux, le lobe des oreilles.
    "La sueur coule sur son front", signifie qu'elle s'est produite sur le front.
    "La sueur goutte sur son front" signifie que les gouttes se sont produites plus haut et qu'elles tombent sur le front.

    Pour indiquer l'idée de suinter, on utilise "perler".
    La sueur perle sur son front.
     

Share This Page

Loading...