ignorer sa fortune

joli joli

Member
italian
Bonjour,

dans le livre que je suis en train de lire il y a une description d'un couple en pleine prospérité: les Bellèmes.
"Les Bellème ! De vagues connaissances de vacances, qu’ils retrouvaient chaque année. Lui, courtaud, trois mentons et pas de sourcils. Elle, noiraude, sèche, bilieuse, et des dents en or comme une cartomancienne. Mais ignorant leur fortune".
Qu’est-ce que ça veut dire dans ce contexte qu’ils ignorent leur fortune ?

Merci à l'avance
 
  • Maître Capello

    Mod et ratures
    French – Switzerland
    Il y a une petite probabilité que fortune soit synonyme de richesse, mais a priori le sens est plutôt chance, voire bonheur.

    Quelle est la source précise de votre extrait (auteur, titre de l'œuvre, etc.) ? Par ailleurs, pourriez-vous s'il vous plaît donner davantage de contexte ?
     

    joli joli

    Member
    italian
    Bonjour,
    le livre est Les visages de l'ombre de Boileau et Narcejac, Delanoel, 1953. Voici la synopsis:

    "Jadis jeune et brillant industriel, Richard Hermantier est désormais un homme dépendant depuis qu’il a perdu accidentellement la vue. Il doit apprendre à faire confiance à son entourage – sa femme, son frère, son meilleur ami. Pourtant il a sans cesse l’impression que tous lui mentent et le manipulent. Une inquiétude sourde ne le quitte plus… Est-il le jouet de ses proches ou celui de son imagination ?"

    Dans ce passage Hermantier parle avec sa femme qui lui annonce la visite du couple en question. Peu avant la femme d'Hermantier a mentionné la richesse du couple:
    "— Ils ont l’air en pleine prospérité. Il m’a expliqué qu’il avait acheté deux autres filatures à Roubaix. Et si vous voyiez leur nouvelle voiture ! Une Packard ! Un vrai salon.
    — Je n’aime pas les Packard. Ça fait nouveau riche".

    Merci beaucoup!
     

    Piotr Ivanovitch

    Senior Member
    Français
    c'est plutôt qu'ils ne réalisent pas la chance qu'ils ont d'être des gens aisés.
    C'est aussi qu'ils croient que tout le monde a autant d'argent qu'eux et, par conséquent, pensent avoir le train de vie de monsieur Tout-le-monde.
     

    simenon

    Senior Member
    italien
    Bonjour, je relie ce point (moi et JoliJoli traduisons ensemble ce livre). Enfin, en relisant, ce qui m'étonne est aussi le "mais". Par rapport à quoi "mais"? Il n'a pas dit "ils sont riches etc. mais ignorant leur fortune". Il a donné la description physique de tous les deux, et ce n'est pas une descritpion flatteuse. Donc pourquoi dire "mais"? Je me demande s'il serait possible que cela se relie à "cartomantienne": elle semble une cartomancienne mais elle ignore leur fortune.
    Ou sinon, autre hypothèse, "ignorant leur fortune" serait la note positive: ils sont moches, elle est bilieuse, mais du moins ils ne se vantent pas de leur fortune/richesse.
    Mais en fait cela ne marche pas trop, parce qu'on vient de dire qu'ils possèdet une voyante voiture de luxe, qui selon Hermantier "fait nouveau riche".
     

    JClaudeK

    Senior Member
    Français France, Deutsch (SW-Dtl.)
    Il a donné la description physique de tous les deux, et ce n'est pas une descritpion flatteuse. Donc pourquoi dire "mais"? Je me demande s'il serait possible que cela se relie à "cartomantienne": elle semble une cartomancienne mais elle ignore leur fortune.
    :thumbsup:
    Cette interprétation me semble beaucoup plus plausible que l'hypothèse "ils ne réalisent pas la chance qu'ils ont d'être des gens aisés".
    "— Ils ont l’air en pleine prospérité. Il m’a expliqué qu’il avait acheté deux autres filatures à Roubaix. Et si vous voyiez leur nouvelle voiture ! Une Packard ! Un vrai salon.
    Comment pourraient-ils ne pas être conscients d'appartenir à une classe privilégiée ? Cela me semble fort peu probable.

    elle ressemble à une cartomancienne [≈ une diseuse de bonne aventure/ de bonne fortune] mais elle ignore leur fortune [= sort].
    Le jeu de mot me paraît évident.
     
    Last edited:

    Maître Capello

    Mod et ratures
    French – Switzerland
    L'emploi du verbe ignorer serait dans ce cas assez inattendu ; je ne comprends pas ce que voudrait dire « elle ignore leur fortune [= sort] ». Qu'entendez-vous par « ignorer son sort » exactement ? Ne jamais dire la bonne aventure ?

    Quoi qu'il en soit, après avoir repensé à cet extrait, je me demande si le possessif leur (dans leur fortune) ne ferait pas en fait référence aux Hermantier plutôt qu'aux Bellème. Autrement dit, le sens serait que ceux-ci ignorent (dédaignent) totalement la fortune de ceux-là.
     

    simenon

    Senior Member
    italien
    Je n'avais pas pensé à cette interprétation du "leur".
    QUant à "ignorer", j'entendais dire que la cartomancienne est censé connaître le sort des gens, tandis que'elle l'ignore: elle a l'apparence de la cartomancienne sans en avoir les "pouvoirs"
     

    JClaudeK

    Senior Member
    Français France, Deutsch (SW-Dtl.)
    L'emploi du verbe ignorer serait dans ce cas assez inattendu ; je ne comprends pas ce que voudrait dire « elle ignore leur fortune [= sort] ». Qu'entendez-vous par « ignorer son sort » exactement ? Ne jamais dire la bonne aventure ?
    C'est tout simple: ne pas savoir quel est leur sort (1ère définition d'ignorer dans le Larousse)
    ignorer
    • 1. Ne pas être au courant de quelque chose, ne pas en être informé : On ignore quels sont les motifs de sa démission.
      Contraires : connaître - savoir

    la cartomancienne est censé connaître le sort des gens
    :thumbsup: Sinon, comment pourrait-elle le leur "prédire"?



    je me demande si le possessif leur (dans leur fortune) ne ferait pas en fait référence aux Hermantier plutôt qu'aux Bellème. Autrement dit, le sens serait que ceux-ci ignorent (dédaignent) totalement la fortune de ceux-là.
    Cette interprétation n'est pas à exclure.

    Edit:
    Plus j'y réfléchis, plus je la trouve judicieuse.
    Cependant, je ne dirais pas qu'ils "dédaignent" la fortune des Hermantier mais qu'ils la sous-estiment, se croyant beaucoup plus riches qu'eux.
     
    Last edited:

    Maître Capello

    Mod et ratures
    French – Switzerland
    C'est tout simple: ne pas savoir quel est leur sort (1ère définition d'ignorer dans le Larousse)
    Mais dans ce cas, à qui leur ferait-il référence exactement ? aux Bellème eux-mêmes ? Si c'est le cas, je ne vois pas trop ce que cette phrase viendrait faire dans ce contexte qui les décrit comme ce qu'on appellerait aujourd'hui des « beaufs ».

    Cependant, je ne dirais pas qu'ils "dédaignent" la fortune des Hermantier mais qu'ils la sous-estiment, se croyant beaucoup plus riches qu'eux.
    Ce sens-là n'est guère éloigné de ce que j'entendais par dédaigner, cf. TLFi :
    I.− Trans. dir.
    A.−Considérer quelque chose ou quelqu'un, par orgueil, par fierté ou par dignité, comme indigne d'attention ou d'intérêt.
    1. [Le suj. désigne une pers. ou un ensemble de pers.] Dédaigner son adversaire, ses proches; dédaigner les honneurs, les compliments, l'argent. Synon. mépriser; anton. estimer, respecter, vénérer.
     
    Top