J'ai besoin de ma famille - pronom en

n_a_t_a_l_i_a

New Member
Polish
Bonjour,
on peut transformer la phrase J'ai besoin de mes livres en J'en ai besoin.
Est-ce qu'on peut faire la même chose s'il sagit des personnes?
J'ai besoin de ma famille. J'en ai besoin.

Marci!
 
  • JClaudeK

    Senior Member
    Français France, Deutsch (SW-Dtl.)
    Dans le cas présent
    J'ai besoin de ma famille.
    on pourrait à la rigueur avancer l'argument que "la famille" n'est pas à proprement parler "un animé", on pourrait donc remplacer ce groupe nominal par "en".


    En revanche, pour le cas suivant
    J'ai besoin de mes parents.
    j'opterais sans hésitation pour "J'ai besoin d'eux."
     

    Roméo31

    Banned
    français - France

    Concurrence entre le pronom en et de lui, d'elle, d'eux, d'elles.

    Il n'existe pas de règle absolue, seulement un usage dominant tout relatif.

    Si certains spécialistes de la langue (notamment J. Girodet et l'auteur du Bescherelle-L'essentiel, 2014, p. 283) n'acceptent pas, sauf exceptions, l'emploi du pronom en avec une ou des personnes,
    l'Académie française, le "Grevisse" et le "Hanse", entre autres, admettent cet emploi, tout en précisant qu'il est moins fréquent que l'utilisation des autres pronoms ("de lui", "d'elle", "d'eux", "d'elles").

    Je développe, puis conclus :

    L'Académie :

    EN. Pronom personnel relatif invariable. Il établit une relation de possession, de provenance, de cause avec un nom de chose qui précède, et qui équivaut à De lui, d'elle, d'eux, d'elles. J'aime beaucoup Paris et j'en admire les monuments. Cette maladie est dangereuse, il peut en mourir. C'est un événement triste, j'en suis tout affligé. On a voulu lui donner une mission officielle, il s'en est dispensé.
    Il se dit quelquefois des Personnes. C'est un véritable ami, je ne pourrai jamais oublier les services que j'en ai reçus.

    Il peut avoir aussi une signification partitive. A-t-il des amis? Il n'en a qu'un seul. Oh! les beaux fruits que vous avez, donnez-m'en quelques-uns.
    Le "Grevisse" :

    Le plus souvent, en et y désignent des choses ou des animaux [..]

    En et y désignent moins souvent des personnes [..] :
    C’est un véritable ami, je ne pourrai oublier les services que j’en ai reçus (Ac. 1932). — La privation de sa fille lui fut d’abord très douloureuse. Mais trois fois la semaine elle en recevait une lettre ( Flaub., Tr. contes, Cœur simple, III). — Guisolphe avait le désir de parler de Mme Ambrière et d’en entendre parler (Jaloux, Fête nocturne, v). — Si mon prince le désirait, moi, barbier du roi et médecin, qui en approche tous les jours, je pourrais […] (Gide, Saül, III, 2). — Je n’obtenais jamais d’eux [= des coiffeurs] la coupe ni les soins que j’en demandais (Duhamel, Pierre d’Horeb, p. 119). — Pascal plaisait peut-être à quelques femmes, il en était admiré (Mauriac, Bl. Pascal, p. 121).
    Le "Hanse" :

    En s'emploie surtout pour désigner des choses, des idées, des animaux. On le trouve encore cependant, mais moins souvent qu'autrefois, pour désigner des personnes, au lieu de de lui, d'elle, d'eux, toujours possibles : Vous n'aimez pas cet homme, mais moi je n'ai jamais eu à m'en plaindre (ou à me plaindre de lui).
    Le CNRTL :

    II. En a pris très tôt la valeur d'un pronom personnel qui, dans la langue moderne, renvoie exclusivement à une troisième personne. Invariable, il équivaut à lui, elle, eux, elles, cela, précédés généralement de la préposition de. Son emploi dispense de répéter un nom, un pronom, toute une proposition précédemment exprimés. L'antécédent est, de nos jours, plutôt une chose, un animé non humain ou toute une partie d'énoncé. Mais il s'agit là d'un usage plutôt que d'une règle : en renvoie aussi, aujourd'hui encore, à des personnes, dans des conditions qui ne peuvent faire l'objet d'une règle rigoureuse. On distinguera bien, en principe, Cet outil est excellent, j'en suis satisfait, de Cet élève est excellent, je suis satisfait de lui. Mais J'en suis satisfait n'est pas exclu. Bien plus, des raisons stylistiques peuvent conduire à préférer le pronom au complément prépositionnel, même lorsque l'antécédent est une personne. Rodrigue aime Chimène et en est aimé. Il veut en faire son épouse. Lorsqu'il joue le rôle d'un pronom personnel, en peut avoir diverses fonctions.
    Banque de dépannage linguistique (BDL) :

    Mes deux enfants, j’en suis très fier. (en remplace un complément de l’adjectif : Je suis très fier de mes deux enfants.)

    * En est même obligatoire quand il a une valeur partitive : A-t-il un ami ? Oui, il en a un (un n’est pas supprimable). A-t-il des amis ? Oui, il en a ou Il en a plusieurs.

    ** De plus, on emploie plus souvent de lui, d’eux, d’elle, d’elles, sauf quand cela entraînerait une répétition du pronom : Il [= l’élève] ne pouvait pas nous empêcher de songer à lui et d’en parler (Hermant). Au lieu de : Il ne pouvait pas nous empêcher de songer à lui et de parler de lui.

    Ma conclusion

    Il paraît difficile de considérer que l'emploi du pronom "en" avec une ou des personnes est fautif, compte tenu de la position adoptée par l'Académie française elle-même et par les éminents grammairiens cités(Grevisse et Hanse).

    Il est toutefois préférable d'utiliser les pronoms "à lui", "à elle", "à elles" et "à eux" (sauf, bien entendu, quand ce n'est pas possible ou souhaitable : cf. * et **, ci-dessus, + raison stylistique - cf., supra, CNRTL), compte tenu du fait que l'emploi de "en" est (nettement) moins fréquent avec une ou des personnes et que certains grammairiens n'admettent pas cet emploi.

    Applications :

    J'ai besoin de ma famille --> J'en ai besoin, mais de préférence : J'ai besoin d'elle.
    J'ai besoin de mes parents --> j'en ai besoin,
    mais de préférence : J'ai besoin d'eux.
     

    Logospreference-1

    Senior Member
    français
    Voilà, le risque de chosification ne doit ni être négligé ni être exagéré. Je signale un autre cas où en représente des personnes et peut difficilement être remplacé par de + pronom personnel : des amis comme ça, on s'en passerait.
     
    < Previous | Next >
    Top