Je doute qu'il pleuve aujourd'hui - nature de la subordonnée

NordSud

New Member
Français-France
Bonjour,
dans la phrase : "Je doute qu'il pleuve aujourd'hui", qu'il pleuve aujourd'hui est une proposition subordonnée interrogative indirecte ou une complétive, selon vous? J'hésite.
Merci d'avance
 
  • OLN

    Senior Member
    French - France, ♀
    Je ne comprends pas bien la question. :oops:
    On dit je doute que comme on dirait je sais que, je pense que ou je crois que.
    Pour que la subordonnée complétive soit interrogative (interrogation indirecte), ne faut-il pas dans la principale un verbe du type "se demander", "ne pas savoir" ou "chercher à/vouloir savoir" suivi de si, pourquoi, comment, quand, etc. ?
     

    Maître Capello

    Mod et ratures
    French – Switzerland
    Ce n'est pas une proposition subordonnée interrogative, car il faudrait pour cela qu'il y ait une question sous-jacente, comme Je me demande s'il a plu aujourd'hui qui sous-entend la question Est-ce qu'il a plu aujourd'hui ? Or dans Je doute qu'il pleuve aujourd'hui, la proposition subordonnée transformée en phrase autonome n'est pas une question mais une affirmation : Il ne pleuvra probablement pas aujourd'hui.

    Bref, c'est bien une complétive dans la phrase en titre.
     
    Top