jungle rot

wendy63

Senior Member
Hello,

Pour traduire le terme de "jungle rot" (terme très évocateur en anglais, il me semble!), je n'ai trouvé que le décevant "infection de la peau"; savez-vous s'il existe un terme français qui se rapprocherait un peu plus de l'anglais? Merci beaucoup!
 
  • xtrasystole

    Senior Member
    France
    Je ne connais pas ce terme en anglais. As-tu davantage d'infos, description, etc.? Ça serait pas de la gangrène, des fois ?
     

    archijacq

    Senior Member
    french France
    ulcère tropical
    ulcère phagédénique des pays chauds
    phagédénisme tropical
    autres anciennes appellations: plaie ou ulcère annamite, ulcère du Gabon
     

    wendy63

    Senior Member
    Il s'agit d'une infection de la peau qui affectait notamment les soldats américains pendant la guerre du Vietnam, je pense qu'il devait s'agir d'une sorte de champignon qui proliférait dans la jungle (et qui faisaient, en quelque sorte, "moisir la peau") ; ils devaient prendre des comprimés de dapsone en prévention.
     

    archijacq

    Senior Member
    french France
    Selon mon vieux Précis de Médecine Tropicale, la leishmaniose cutanée d'Orient (bouton d'Orient - "oriental sore") due à Leishmania tropica n'est pas la même chose que le phagédénisme tropical - dû à l'association d'un bacille fusiforme et d'un spirochète (bacillus hastilis Seitz + Treponema vincenti).
     

    wildeline

    Senior Member
    Selon mon vieux Précis de Médecine Tropicale, la leishmaniose cutanée d'Orient (bouton d'Orient - "oriental sore") due à Leishmania tropica n'est pas la même chose que le phagédénisme tropical - dû à l'association d'un bacille fusiforme et d'un spirochète (bacillus hastilis Seitz + Treponema vincenti).
    Ptêt ben qu'oui. Trop technique pour moi.;)
     

    Nikomot

    Senior Member
    Français (québécois)
    Bonjour,

    Je porte également à votre attention le fait que "jungle rot" semble également être parfois associé au champignon Trichoderma reesi, et que dans ce cas particulier, il ne semble pas s'agir d'une lésion cutanée (comme le suggère d'ailleurs Wikipédia - http://en.wikipedia.org/wiki/Tropical_ulcer - et bien repris par Archijacq).

    Dans le cas particulier dont je parle ici, il s'agirait plutôt du résultat lorsque le champignon s'attaque à des matériaux (par exemples, les soldats américains guerroyant dans le Pacifique Sud avaient constaté que le champignon bouffait littéralement leurs tentes, dégradant la cellulose de la toile de celles-ci)! Il faut mentionner que T. reesi produit de la cellulase, soit une enzyme capable de scinder la cellulose en sucres simples.
     

    Cath.S.

    Senior Member
    français de France
    Très intéressant, Nikomot, tu as raison d'attirer notre attention sur ce point, bien que la question d'origine ait bien porté sur un type de lésion cutanée.
    De toute manière, on n'est pas vraiment dans le vocabulaire technique avec jungle rot, donc il est évident que la traduction doit être fonction du contexte.
    Comment le traduire quand il est question d'un champignon qui s'attaque aux objets ?
    Moisissure tropicale ?
     

    Nikomot

    Senior Member
    Français (québécois)
    Bonjour Cath S.,

    J'ai effectivement un peu élargi la portée de ce fil de discussion, mais je pense qu'il puisse être intéressant (pour de futurs lecteurs) de savoir qu'il peut exister un autre sens à l'expression "jungle rot".

    Je n'ai pas été capable de traduire cette dernière dans le cas impliquant le champignon T. reesi, n'étant pas en mesure de dénicher une traduction consacrée... Je pense que votre suggestion est intéressante, mais malheureusement peu précise - du moins pour le type de contexte auquel je suis confronté (il existe tellement de moisissures en milieu tropical humide :eek:). Pour ma part, et toujours dans le contexte qui m'intéresse, je m'en suis tiré par une brève explication servant à décrire le champignon : responsable de la dégradation de certains textiles contenant de la cellulose en milieu tropical humide. C'est ce que j'appele un pis-aller.

    Si toutefois, comme vous le mentionnez, le contexte permet une certaine souplesse en ce qui a trait à la précision ou au vocabulaire technique, votre suggestion ("moisissure tropicale") est tout-à-fait appropriée.
     

    Cath.S.

    Senior Member
    français de France
    :idea:Je comprends maintenant qu'il te faut une traduction technique, mais comme tu avais employé bouffer dans ton explication, et comme tu n'avais pas donné la phrase que tu as/avais à traduire, je ne pouvais pas m'en douter. :p ;) :)
     

    Nikomot

    Senior Member
    Français (québécois)
    Hé hé, pas grave (bien sûr, les expressions comme "bouffer", je les ai pas mise dans ma traduction)!

    En passant, crois-tu que ce soit une bonne chose d'ajouter de tels détails (autres sens possibles) à des fils de discussion qui ont un objectif (contexte) bien précis? Je tiens à souligner que les titres des fils n'indiquent pas d'emblée les contextes associés.
     

    Nikomot

    Senior Member
    Français (québécois)
    OK, merci Cath S., je veillerai à l'avenir à fournir des détails sur le contexte, pas seulement celui se rapportant intrinsèquement au mot ou à l'expression dont il est question, mais également le contexte textuel.

    Merci pour le conseil!:thumbsup:
     
    < Previous | Next >
    Top