le raffinement des connaissances

ideegeniale

Member
Korean
Bonjour à tous! J'aimerais bien vous demander la nuance du mot "raffinement" dans le contexte indiqué ci-dessous:

Les "preuves", les archives de scientifiques, d'historiens, de spécialistes en santé publique, d'ONG, d'avocats ou de journalistes en débordent. Médicaments, pesticides ou tabac: le raffinement des connaissances accumulées sur les dommages causés par des produits nocifs et les firmes qui les commercialisent donne le vertige. A chaque scandale sanitaire, à chaque bouffée d'inquiétude environnementale, pourtant, une lancinante impression de déjà-vu vient nous tourmenter. Car cette connaissance a beau avoir été produite et partagée, elle est restée telle quelle, inutilisée et s'est systématiquement délitée pour devenir méconnaissance, ignorance, déni.


Dans la phrase citée ci-dessus, le raffinement désigne-t-il le tri des informations par les firmes pour tromper les consommateurs?
Ou le fait de catégoriser ou d'en extraire les informations essentielles? Qui raffine les connaissances accumulées...? TT

En résumé, je voudrais savoir si l'auteure veut pointer du doigt le fait que les firmes manipulent une énorme quantité d'informations ou la difficulté de traiter toutes les informations accumulées à cause de leur quantité.


Je vous remercie d'avance pour votre contribution!
Une excellente journée à vous
 
  • nicduf

    Senior Member
    français
    Les preuves accumulées par les chercheurs et les scientifiques , les archives de recherches sur les dommages sanitaires et les firmes qui en sont à l'origine sont nombreuses , extrêmement bien documentées et précises (raffinement des connaissances) et tout se passe comme si tout cela avait peu à peu perdu sa consistance comme un vieux parchemin qui serait usé par le temps , et à chaque nouveau désastre on se retrouve devant les mêmes problèmes.
    On a tout (raffinement des connaissances) pour que ces désastres soient évités et les firmes sanctionnées et il ne se passe rien.
     

    iuytr

    Senior Member
    french
    Raffinement est ici utilisé dans le sens augmentation du degré des connaissance = on en sait plus et de manière plus précise.
    Il ne s'agit pas d'un tri mais du passage d'un état un peu brut (et dispersé) à un niveau supérieur. Ce raffinement s'est produit naturellement par l'accumulation des connaissances et leur approfondissement, on peut dire que ce sont les chercheurs qui en sont la cause.
    En résumé, je voudrais savoir si l'auteure veut pointer du doigt le fait que les firmes manipulent une énorme quantité d'informations ou la difficulté de traiter toutes les informations accumulées à cause de leur quantité.
    Ce n'est donc ni l'un ni l'autre.
     

    ideegeniale

    Member
    Korean
    Merci pour vos explications détaillées! Mais j'ai une autre question!

    Si le mot raffinement désigne le passage d'un état brut à un état supérieur, pourquoi ce travail donne le vertige? Pourriez-vous m'expliquer? TT Comme les connaissances sont tellement raffinées qu'elles font admirer leur précision...?
     

    nicduf

    Senior Member
    français
    Ce qui donne le vertige, c'est le nombre colossal d'informations, leur importance et leur précision, on en est étourdi, ébahi, la tête nous tourne.
     

    iuytr

    Senior Member
    french
    Oui , ce qui donne le vertige c'est qu'on connait parfaitement les dommages causés tout en ne faisant rien et quecelase répète systématiquement (à chaque scandale ...) d'où l'impression de déjà-vu qui est une autre façon d'exprimer cette idée, on est troublé , on ne comprend pas, on est étourdi comme dit Nicduf (cf les mots bouffée, lancinante, tourmenter).
     
    < Previous | Next >
    Top