mail / e-mail / email / courriel / mél.

  • wagner51

    Member
    French, France
    Petite précision, mél n'est pas correct. Par contre l'abbréviation Mél. (avec le point) est l'abbréviation officielle (tout comme Tél.) que l'on met avant d'indiquer une adresse de courrier électronique. On ne doit donc pas s'en servir dans une phrase, mais juste en début de ligne suivi de l'adresse...


    Cordialement.
     

    CABEZOTA

    Senior Member
    french
    Voici ce que dit l'Académie :

    Courriel Courriel a bien été approuvé par l’Académie : la loi dispose que les avis de la Commission générale de terminologie et de néologie ne peuvent être publiés au Journal officiel qu’avec l’aval ou le consentement de l’Académie française. L’Académie considère que l’avis relatif au mot courriel publié au Journal officiel du 20 juin 2003 n’abroge pas les avis antérieurs (voir ci-après Vocabulaire de l’informatique et de l’internet), il les complète. D’origine québécoise, courriel, qui ne figurait pas précédemment dans le vocabulaire officiel, y a été ajouté parce qu’il s’était répandu spontanément dans l’usage. On peut l’employer conjointement avec ses synonymes courrier électronique, message(rie) électronique.
    Quant à mél., il reste bien précisé que ce terme n’est pas un mot plein, mais un symbole qui doit s’utiliser seulement dans les mêmes conditions que tél. pour téléphone. Si l’usage se répandait néanmoins de le traiter comme un mot plein (Envoyer, recevoir un mel), il conviendrait de l’écrire sans accent ni point abréviatif, mais cela n’est pas encore admis. L’Académie suit attentivement cette question.

    Cette explication me paraît parfaitement mystérieuse : que tél. soit l'abréviation du mot plein téléphone, tout le monde le comprend, mais on se demande bien de quel mot plein "mél." serait la version réduite. Méléphone? Mélingite? Mélancolie? Ca n'a aucun sens. L'accent aigu n'a pas plus de sens que le point d'abréviation, dans ce cas précis, puisqu'il s'agit d'une simple francisation de l'anglais "mail".
     

    Inèss2336

    Member
    dutch & french
    Bonjour tout le monde,

    Je me demande si on doit écrire émail ou e-mail.

    Dans le dictionnaire j'ai trouvé émail, mais pourtant je lis souvent sur le net l'utilisation du terme anglais e-mail. Est-ce qu'en français on doit écrire émail ou e-mail? […]
    Merci pour votre aide

    Cordialment

    Inèss
     
    Last edited by a moderator:

    pointvirgule

    Senior Member
    langue française
    Le mot émail avec accent aigu n'a pas du tout le sens de courrier électronique.
    Dans ce dernier sens, e[-]mail est emprunté à l'anglais et il s'écrit sans accent.
     

    Marie3933

    Senior Member
    français
    Personnellement je n'ai jamais rencontré la graphie "émail", que je trouve absurde puisque e-mail est un mot anglais (electronic mail) et qu'il n'y a pas de e accent aigu en anglais.
    Si vous ne voulez pas employer l'anglicisme e-mail (ou simplement mail), vous pouvez utiliser le mot français courriel.

    N.B. l'émail [emaj] est une espèce de vernis.
     

    Nanon

    Senior Member
    français (France)
    La majuscule pour e[-]mail n'a pas de raison d'être, sauf en début de phrase (mais ce cas est difficile à envisager en français).

    Hum... Elle y allait un peu fort, l'Académie, quand elle affirmait en 2002 que
    L'abréviation « Mél. », recommandée par la commission générale comme symbole pour annoncer l'adresse électronique au même titre que « Tél. » pour le téléphone, s'est aussi répandue dans l'usage et se maintient (...)
    Source citée plus haut

    En France, exactement comme le dit Iman, on dit fréquemment "mail" (prononcé [mel]), mais on voit très peu écrit "mél" (avec ou sans point, avec ou sans majuscule). Peu de gens identifieraient cette abréviation comme étant celle de "messagerie électronique". On penserait plutôt à une mauvaise graphie de mail, avec un accent contraire aux règles du français si on considère mél comme un mot plein et nom comme une abréviation. C'est pourquoi cette proposition n'a pas vraiment reçu d'avis favorables, pour l'instant...
    Une opinion sur ces termes.
     

    JeanDeSponde

    Senior Member
    France, Français
    En France, il est peut-être accepté, mais guère employé.
    Quant à refuser un mot parce qu'anglicisme, c'est une affaire de goût personnel - la "préférence nationale" est une thématique insidieuse...
     

    franglaiise

    Senior Member
    slovaque
    Bonjour,

    Dans un manuel de FLE (Alter Ego 1, Hachette 2006) j'ai trouvé l'orthographe e-mél ? L'avez-vous déjà rencontré dans la vie courante ou est-ce juste une invention des auteurs ?
     

    Maître Capello

    Mod et ratures
    French – Switzerland
    « Mél. » ne devrait être utilisé que comme abréviation lorsque l'on donne ses coordonnées (adresse, téléphone [abrégé en tél.] et e-mail, justement). Notez d'ailleurs le point abréviatif.

    Quoi qu'il en soit, cette abréviation proposée par l'Académie n'a jamais été adoptée. En tout cas, je ne l'ai jamais rencontrée dans un cas concret. Il en va d'ailleurs de même de e-mél dont je n'avais en fait jamais même entendu parler.
     

    desenchante

    Member
    spanish
    Bonjour,

    Est-ce que l'on peut accepter "mèl" de même que "mél" quand on parle d'un courriel. Par exemple "Ce matin j'ai reçu un mèl de mon collègue de bureau?

    Merci de votre réponse.
     
    Last edited by a moderator:

    JeanDeSponde

    Senior Member
    France, Français
    Mél. a été créé uniquement pour l'abréviation (tout comme tél.) utilisée pour indiquer une adresse électronique.
    Ce n'est pas destiné à désigner un courrier électronique / courriel...!
     

    sanchez90

    Senior Member
    Spanish-México
    Bonjour,

    pour demander à quelqu'un son adresse électronique, qu'utiliseriez-vous?

    Quel est votre courriel?
    Quelle est votre adresse électronique?

    Merci
     

    Roméo31

    Banned
    français - France
    Bonsoir,

    En ma qualité de membre de la Commission de terminologie et de néologie, qui propose les néologismes officiels (comme « courriel »), je puis vous apporter les indications suivantes :

    1° pour un exposé circonstancié concernant « courriel », "mél",« mail », « e-mail », etc. vous pouvez cliquer sur ce lien :

    http://www.langue-fr.net/spip.php?article139

    2° Concernant la position officielle de l'Académie française :

    http://www.academie-francaise.fr/la-langue-francaise/questions-de-langue

    3° Je peux vous donner des précisions, si vous le souhaitez (j'ai le dossier).

    4° Pour demander l'adresse électronique : dans l'administration notamment, on est contraint d'employer "adresse de courrier électronique" ou, en abrégé, "adresse électronique"(...). Ne pas demander "Quel est votre courriel ?" ("Courriel" = "message électronique".)

    Cela étant, dans le le langage parlé et dans les entreprises commerciales, on lit et entend souvent des phrases du type :« Pouvez-vous me donner votre adresse mail ? ». Ou même « ...votre/ton mail ? ».


     

    Roméo31

    Banned
    français - France
    En ma qualité de membre de la Commission de terminologie et de néologie, je suis l'emploi de nombreux termes officiels ; à ce titre, je considère qu'il est excessif d'écrire que le néologisme officiel courriel "n'est guère employé" (même s'il est vrai qu'il est encore nettement moins utilisé que, notamment, "mail") !
     

    Maître Capello

    Mod et ratures
    French – Switzerland
    Courriel reste encore peu fréquent par rapport à mail ou e-mail comme vous l'admettez vous-même. C'était d'autant plus vrai à l'époque où JDS a écrit que ce terme n'était « guère employé », en 2011… :rolleyes:
     

    JeanDeSponde

    Senior Member
    France, Français
    Tout est dans la différence entre "obligatoire dans l'administration française" et "utilisé en dehors des emplois obligatoires";)...
    En votre qualité de MCTN, vous avez des statistiques d'utilisation qui justifieraient votre "excessif" ?
    Recherche de "courriel" sur le site de La Poste ("courriel site:http://www.laposte.net") : *2* occurrences.
    Pareil pour "mail" ("mail site:http://www.laposte.net") : 605...

    Je ne fais pas la promotion de "mail" contre "courriel" : je constate simplement que "courriel" n'est guère employé. Prétendre que je suis excessif démontre un grand optimisme teinté de pensée magique...
     
    < Previous | Next >
    Top