Marches-tu sur ce sol qui bouge, mais tu as

yazicioglu5

Senior Member
turc
Le bruit des voix



Le bruit des voix s'est tu, qui te désignait.

Tu es seul dans l'enclos des barques obscures.

Marches-tu sur ce sol qui bouge, mais tu as

Un autre chant que cette eau grise dans ton cœur.



Yves Bonnefoy


“Marches-tu”, ici ,pourquoi on fait cette inversion alors qu’il ne s’agisse pas d’une question?
 
  • nicduf

    Senior Member
    français
    Il n'y a en effet pas de question. Cest une tournure assez littéraire qui marque un rapport de concession entre les 2 propositions contenues dans la phrase. Ce qui me gêne c'est la présence du "mais" qui me semble inutile quoique marquant également une concession. Un exemple avec une phrase plus simple : "Croules-tu sous les ennuis, tu as toujours le moral."
     

    Maître Capello

    Mod et ratures
    French – Switzerland
    Ce qui me gêne c'est la présence du "mais"
    Pareil. Il est à mon avis inapproprié. Peut-être a-t-il été ajouté seulement pour la métrique, pour faire un vers alexandrin… encore que les deux premiers vers, au contraire de tous les suivants, ne sont pas alexandrins, mais sont curieusement des hendécasyllabes.
     
    < Previous | Next >
    Top