match nul / partie nulle

  • Maître Capello

    Mod et ratures
    French – Switzerland
    C'est plus ou moins la même chose : dans les deux cas, les deux équipes sont à égalité et il n'y a pas de gagnant.

    On parle généralement de match pour un jeu sportif (tennis, football, etc.), mais de partie pour un jeu de société ou un jeu d'échecs.
     

    Piotr Ivanovitch

    Senior Member
    Français
    Dans le langage courant des sports, « match nul » équivaut à « score de parité », mais c'est une impropriété de langage : « match nul » devrait désigner uniquement, soit un match affligeant de maladresse ou d'ennui (un match complètement nul), soit un match au score de 0 - 0 ; dans ce cas, on sous-entend « match au score nul ».
    Mais l'expression est aujourd'hui lexicalisée et comprise par tous, on l'entend fréquemment même si le résultat est - par exemple - de 2 à 2 (au foot), de 25 à 25 (au hand) ou de 92 - 92 (au basket).

    « Partie nulle » relève du vocabulaire des échecs : cette expression décrit le résultat d'une partie où personne ne peut gagner et où les deux joueurs conviennent d'un commun accord de déclarer qu'il n'y a pas de vainqueur.
     
    < Previous | Next >
    Top