me faire mal / faire appel à moi

little lucas

New Member
English Canada
hello / bonjour

can anyone help with the grammatical logic behind:

il veut me faire mal

and

il veut faire appel à moi

i know that certain verbal expressions 'relocate' the indirect object (elle s'intéresse à lui, il est venu à moi), but is there a hard-and-fast rule?

thanks for your insights / merci pour vos lumières

LL
 
  • pieanne

    Senior Member
    Belgium/French
    I don't think there's a rule... :(

    You'll say "Il a fait appel à moi", mais "il m'a fait concurrence"...
    I guess when the preposition is directly related to the verb, you use "lui, moi etc..."
    But once another word comes in between... aarrgghh!!
     

    little lucas

    New Member
    English Canada
    je me demande si la différence porte sur le mouvement (physique ou métaphorique) ?

    si on fait appel à quelqu'un, c'est comme s'il y avait une vraie destination (en anglais, "point A to point B") ?

    tandis qu'avec 'il m'a fait concurrence', il n'y a pas de 'destination' ?

    j'avance par tâtonnements !

    merci encore...

    LL
     

    pieanne

    Senior Member
    Belgium/French
    Je ne sais pas... Mais c'est possible!

    On dirait qu'en français il y a des compléments d'objet indirects, et des compléments d'objet indirects directs...

    As-tu des exemples pour "ta" règle?
     

    little lucas

    New Member
    English Canada
    pas d'exemples à part ceux donnés dans les messages précédents...

    j'avoue, la distinction 'objets directs indirects' et 'objets directs directs' me dépasse !

    en fait, ça me rappelle la distinction (très montréalais, mais illogique ?) suivante :

    place d'armes

    mais

    place des arts

    où le genre du substantif (une arme/un art) semble déterminant !

    (un peu comme "elle vient de france / il vient du canada", j'imagine)

    merci encore !

    LL
     
    < Previous | Next >
    Top