Mon seul problème dans la vie, c'est toi

Latoroslka

Senior Member
polish
Bonjour !
Eudes Séméria dans son livre „Quatre peurs qui nous empêchent de vivre” cite l'histoire d'une femme qui veut « solder son passif » avec son père. L'enfant, elle ne se sentait soutenue par lui. Lui, il lui parle de ses qualités [de cette fille], dont l'autonomie, et les paroles du père, qu'elle rapporte, semblent plutôt bienveillantes, mais la seule phrase de son père qu'elle cite directement, pas en voix passive, ajoute, du moins, une ambivalence. C'est :

Mon seul problème dans la vie, c'est toi.

Peut-on comprendre cette phrase positivement comme : « Tu est ma seule préoccupation/souci dans la vie » ? Ou bien – sans contexte – cette phrase est toujours négative ?
 
  • OLN

    Senior Member
    French - France, ♀
    Peut-on comprendre cette phrase positivement comme : « Tu est ma seule préoccupation/souci dans la vie » ?
    Positivement ?
    Un souci et une préoccupation sont des tourments. Le père ne dit pas Je ne me soucie que de toi, qui pourrait signifier Tu es la seule personne qui importe.
    Un problème est clairement une difficulté.
     

    Latoroslka

    Senior Member
    polish
    Je me demandais si l'on pouvait dire, peut-être, maladroitement : tu est ma seule préoccupation (donc : je me soucis de toi), et donc si quelqu'un en émotion ne pouvait le dire de cette manière, en s 'éloignant d'une expression d'origine. Je cherchais une explication, parce qu'il y a une certaine discordance dans les paroles de ce père et donc j'ai eu des doutes sur mon intuition linguistique...
     

    iuytr

    Senior Member
    French - France
    S'il y avait un dialogue précédent, par exemple si la femme disait à son père : tu as plein de problèmes dans la vie et qu'il répondait : Mon seul problème , c'est toi, cela pourrait être compris comme ma seule préoccupation.
    Mais sans contexte, on cherche à éviter les problèmes, à les supprimer, donc je comprendrais la phrase comme : ta façon de te comporter, tes actes me causent des problèmes, sans toi , je serai plus tranquille.
     

    OLN

    Senior Member
    French - France, ♀
    Justement, dans quelles circonstances le père dit-il cela et quelle est la réaction de sa fille ?

    Un enfant s'entendant dire "Tu es mon seul problème dans la vie" en déduira que s'il n'existait pas, son père n'aurait aucun problème dans la vie. C'est un atroce reproche, mais qui peut exprimer tout haut l'ambivalence des sentiments sous l'effet de la colère ou de l'impuissance.

    Le père est peut-être effectivement maladroit dans son expression. S'il veut dire "Tu es le seul problème que j'aie à résoudre actuellement", il exprime plutôt ses propres difficultés passagères.
     
    Top