never quite emptied out of pockets

lyttclemens

Member
French
Bonjour,

J'essaie de traduire un passage de Voss de Patrick White en français et une expression me résiste, à savoir “emptied out of pockets” ?

Il ne semble pas qu'elle y soit utilisée dans le sens « être à court d'argent ».

Voici le passage :

‘Now,’ he announced, ‘we will inspect the caves.’​
The black boy did not refuse, but would not have gone ahead of that exorcizing magic the white man possessed. Night was terrifying, and was never quite emptied out of pockets such as these caves. He would not willingly have gone through darkness without carrying fire. Even moonlight was suspect, full of the blandishment of malicious fur, and treacherous teeth that snapped at black skin.​

Quelqu'un l'aurait-il rencontrée dans un tel contexte ? Quel en est le sens ici ?

Merci d'avance pour vos lumières.
 
Last edited:
  • guillaumedemanzac

    Senior Member
    English - Southern England Home Counties
    "pockets" is used for any closed area where something is going on - most commonly fog or snow or darkness.
    "Be careful! there are pockets of fog on the A20 this morning.
    For me it's the same as "patches" of fog/snow/darkness/thick low cloud and it does physically mean "a pocket".
    'Emptied out' is odd in English but 'vider' is the same concept = La nuit ne se vidait jamais des tenebres profondes de ses cavernes - même à midi.
    I would have said "Light never entered the depths of these dark caverns - even at midday".
     

    archijacq

    Senior Member
    french France
    night was never emptied (la nuit, l'obscurité ne quittait jamais, n'était jamais chassée)
    out of pockets such as these caves (des "poches", des lieux confinés, tels que ces cavernes)
     

    lyttclemens

    Member
    French
    Merci à tous ! Je pense avoir cerné le sens et la construction syntaxique. C'est beaucoup plus clair ; je ne devrais pas avoir trop de mal à traduire.

    J'ai pour l'instant : « La nuit ne disparaissait jamais vraiment d'anfractuosités comme ces caves. »
     

    lyttclemens

    Member
    French
    Tout à fait d'accord pour « cavernes » (traduction trop rapide de ma part). Pour ce qui est d’ « obscurité », je me demande s'il ne faudrait pas garder l'idée de « nuit ». Je vais de toute façon réfléchir à la construction syntaxique et aux choix lexicaux avant de finaliser.

    Merci pour vos conseils.
     
    Top