n'importe qui / qui que ce soit

bwex562

Senior Member
italian, italy
Bonjour à tout le monde!
Je suis italien, j'étudie français, mais je n'ai jamais trouvé une réponse complète à mes doute, concernants l'utilisation de N'IMPORTE QUI / QUI QUE CE SOIT.
En plus, j'avais étudié quelque chose à propos de l'inversion non interrogative, mais j'ai tout oublié... est-ce que vous pourriez m'aider?
 
  • Negg

    Senior Member
    French
    On dit "il y a eu un vol et ça peut être n'importe qui"
    et on dit "qui que ce soit, il sera puni un jour ou l'autre"

    Je crois qu'on commence une phrase avec qui que ce soit tandis que n'importe qui se place à la fin d 'une phrase.
     

    Anne345

    Senior Member
    France
    Je ne cois pas que la place qoit importante.

    Ils sont synonymes de quiconque.
    Tu peux en parler à quiconque, tu obtiendras toujours la même réponse.
    Tu peux en parler à qui que ce soit, tu obtiendras toujours la même réponse.
    Tu peux en parler à n'importe qui, tu obtiendras toujours la même réponse.
     

    bwex562

    Senior Member
    italian, italy
    mais je pense qu'il doit y avoir une règle, niveau de style à part.
    Par exemple, est-ce qu'on peut dire:
    tu peux aller où que tu veuilles
    tu peux aller n'importe où
    tu peux aller partout
    ?
     

    Negg

    Senior Member
    French
    Autant apprendre le français de tous les jours, et cette phrase ne s'emploie pas (ce n'est meme peut-être pas juste) 'tu peux aller où que tu veuilles'
    On dit:
    tu peux aller où tu veux
    tu peux aller n'importe où
    tu peux aller partout

    Je pense tout de même que qui que ce soit et n'importe qui ne sont pas vraiment synonymes et il y a surement une histoire de place quelque part, parce qu'on n'entend pas souvent "il y a eu un vol et ça peut être qui que ce soit". C'est plus logique de dire n'importe qui.
    Et on ne dit certainement pas "N'importe qui, il sera punit" mais bien qui que ce soit.
     

    Calamitintin

    Senior Member
    France, St Maix les bains, 79
    En fait, je pense "qui que ce soit" doit etre synonyme de "quelque personne que ce soit", et est plutot employe en sujet de la phrase (meme si on peut le trouver de temps en temps ailleurs...).
    Qui que ce soit, il sera puni
    Alors que "n'importe qui" occuperait plutot les autres fonctions grammaticales.
    Ne prete pas tes affaires a n'importe qui...
    ...Je me trompe ?
    De plus il me semble que "n'importe qui" a un sens un peu pejoratif, alors que "qui que ce soit" est neutre...
     

    Cubic

    New Member
    France
    Ça ne rentre pas vraiment dans le débat, mais je pense qu'il est tout à fait convenable de dire "Ne prête pas tes affaires à qui que ce soit" si on veut faire comprendre qu'on ne doit prêter ses affaires à personne.
     

    CARNESECCHI

    Senior Member
    French / France
    Bonsoir,
    Source : http://portail.atilf.fr/cgi-bin/dic...eadword=&docyear=ALL&dicoid=ALL&articletype=1
    - Qui que ce soit, ou quelquefois, qui que ce fût, ne se dit que des personnes, au singulier du masculin. Sans négation, il signifie la même chôse que quiconque. "Qui que ce soit qui me demande, dites que je suis en affaire"; "à qui que ce soit que vous vous adressiez ...". On voit qu'alors il est toujours suivi du qui, ou du que relatif, et qu'il régit le subjonctif.
    - Qui que ce soit, avec une négation exprimée par ne, signifie personne, pronom: "Qui que ce soit ne m'a parlé de vous" c. à. d. "personne ne m'a parlé ...". "Je ne l'ai ouï dire à qui que ce soit"; c. à. d. "... à personne".
     
    < Previous | Next >
    Top