passer / réussir / avoir (un examen, son bac, etc.)

pnok

Member
German
Quand on dit simplement
J'ai passé l'examen il y a un ans.
sans rien ajouter,
est-ce qu'on comprends seulement que je me suis presenté mais on peut rien deviner sur le résultat
ou
est-ce qu'on comprend implicitement qu j'ai réussi ?
 
  • Chimel

    Senior Member
    Français
    Bonne question ! :)

    Passer un examen signifie simplement subir cet examen, sans que cela permette de présager du résultat. D'ailleurs, on peut aussi passer une épreuve qui n'est pas sanctionnée par une réussite ou un échec, comme une visite médicale.

    Cela dit, on entend aussi, de manière quelque peu abusive, "il a passé son permis de conduire à 19 ans", ce qui implique généralement qu'il l'a réussi. Mais je pense qu'il s'agit d'un emploi criticable dans la mesure où il introduit précisément une ambiguité sur le sens à donner au verbe.
     

    pnok

    Member
    German
    Alors que devrais-je dire pour exprimer l'idée du résultat positif ?
    J'ai réussi à l'examen ?
    Ou y a-t-il d'autres expression ?
     

    xmarabout

    Senior Member
    French - Belgium
    Cette proposition n'est pas comprise de la même manière dans toute la francophonie... Personnellement, j'aurais tendance à comprendre cela comme j'ai passé une sélection qui m'a permis de tenter l'examen (je suis admis [sous-entendu: à passer] l'examen). Si je ne me trompe, cette expression est un peu franco-française.
     

    tilt

    Senior Member
    French French
    Ferais-tu la même restriction pour être reçu à un examen ?
    Parce qu'en effet, en tant que français, je comprends être admis à un examen comme signifiant la même chose, c'est à dire réussir un examen.
     

    olisagar

    New Member
    French
    C'est possible. En France lorsque les résultats sont affichés, il est souvent indiqué "admis" ou "ajourné". Admissible signifiant la possibilité de passer l'étape suivante de l'examen.
     

    xmarabout

    Senior Member
    French - Belgium
    Confirmation d'une prof de français:
    - être reçu à un examen et être admis à un examen
    sont bien des expressions franco-françaises...
    Nous dirons, en Belgique, réussir un examen ou passer un examen avec, dans cette dernière expression le doute qu'indiquait Chimel quant au résultat.
     

    Chimel

    Senior Member
    Français
    Je confirme les dires de mon éminent compatriote. ;)

    Je dirais qu'en Belgique être reçu est compris mais n'est guère utilisé. Je n'imagine pas un jeune attendant son copain à la sortie de l'examen et lui demandant: "Alors, tu as été reçu?" Ce sera toujours "Tu as réussi?"

    C'est la même chose pour être admis, avec en plus, dans certains cas, le risque de confusion évoqué plus haut (avoir réussi une présélection ou réunir les conditions pour pouvoir simplement passer l'examen).

    J'ignore si ces expressions peuvent être qualifiées de franco-françaises, et ne sont donc pas courantes non plus en Suisse, au Québec, en Afrique etc., ou si c'est nous qui faisons exception en ne les utilisant pas.
     

    Aoyama

    Senior Member
    français Clodoaldien
    Tout ce qui a été dit plus haut est très pertinent. Maintenant, on peut s'interroger aussi sur la différence de sens selon l'auxiliaire du verbe passer.
    "Avoir passé" signifie simplement "participer à l'épreuve" alors que "être passé" signifie "avoir réussi" (intransitif).
    Il est cependant vrai que l'usage mélange les deux, probablement sous l'influence de l'anglais (to have passed).
    Mais on entendra sûrement "j'ai passé !" pour "je suis passé !", comme aussi " tu as passé ?" pour "tu es passé ?".
    En plus de tous les verbes évoqués (être admis, reçu etc) on a aussi, simplement "avoir" (décrocher).
    Je l'ai eu (l'examen), je ne l'ai pas eu.
     

    KaRiNe_Fr

    Senior Member
    Français, French - France
    Salut,

    [...] Mais on entendra sûrement "j'ai passé !" pour "je suis passé !", comme aussi " tu as passé ?" pour "tu es passé ?". [...]
    Ah bon ? Où ? Quand ? :confused:

    Edit: comme je n'ai jamais entendu ça, je suis juste curieuse... je ne mets pas en doute le fait que toi, tu l'entends. ;)
     
    Last edited:

    xmarabout

    Senior Member
    French - Belgium
    Pour éviter toute confusion on peut utiliser : "J'ai obtenu mon examen il y a un an".
    Personnellement, je ne crois pas que c'est correct: on n'obtient pas un examen; on obtient un permis (de conduire), un diplôme, un certificat voire des points mais pas l'examen en lui même qui, pour moi est l'épreuve (orale ou écrite) mais pas le résultat de l'épreuve.
     

    Aoyama

    Senior Member
    français Clodoaldien
    Non, on n'obtient pas un examen, on obtient une qualification qui peut être acquise en passant un examen et en le réussissant.

    Maintenant, @ Karine : "je suis passé de justesse" etc, se dit. Maintenant, c'est vrai aussi qu'on dira aussi "tu as passé ton bac ?". "Je suis passé" est intransitif, comme on dirait aussi "il est passé en seconde" (la classe, mais le raisonnement me semble le même quand on parle de vitesse aussi).
     

    Nicomon

    Senior Member
    Français, Québec ♀
    Confirmation d'une prof de français:
    - être reçu à un examen et être admis à un examen
    sont bien des expressions franco-françaises...
    Nous dirons, en Belgique, réussir un examen ou passer un examen avec, dans cette dernière expression le doute qu'indiquait Chimel quant au résultat.
    Bonjour xmarabout (et les autres),

    Ce serait la même chose au Québec, il me semble. Je ne dirais pas non plus être admis/reçu à un examen, si je voulais dire que je l'ai réussi ou passé (dans le sens : obtenu au moins la note de passage).

    Si j'entends : J'ai été admis(e) à la faculté de médecine (par exemple)... là je comprends que la personne a réussi les examens/rempli les conditions nécessaires d'admission.

    Je suis d'accord avec toi et Aoyama, pour ce qui est de : « J'ai obtenu mon examen », qui me semble bien curieux.
     
    Last edited:

    Aoyama

    Senior Member
    français Clodoaldien
    Si j'entends : J'ai été admis(e) à la faculté de médecine (par exemple)... là je comprends que la personne a réussi les examens/rempli les conditions nécessaires d'admission.
    si on veut pinailler un peu on pourrait dire que "être admis" implique plus un concours qu'un examen. C'est la cas en France pour la médecine.
    On aurait donc : "j'ai été admis" (concours), "je suis passé" (examen) ...
     

    Nicomon

    Senior Member
    Français, Québec ♀
    Ao, j'ai employé admettre dans ce sens :
    Consentir à recevoir (qqn), accueillir. Admettre un nouvel élu au sein du caucus. Faculté qui admet plus de mille étudiants étrangers.
    J'ai été admise à l'examen d'admission (acceptée au concours). Après l'avoir réussi haut la main, j'ai été accueillie/reçue à bras ouverts (admise à la faculté, donc).

    Et pour ce qui est de avoir passé (qu'il m'arrrive de dire) dans le sens d'examen réussi :
    passer [Figuré] [Impropre] Réussir. Elle n’a pas encore passé le baccalauréat. Passer un examen d’entrée. Alors, chef, je passe l’inspection?
     
    Last edited:

    Aoyama

    Senior Member
    français Clodoaldien
    D'accord Nico.
    Maintenant, on pourrait avoir ce type de différence :
    . elle a été admise en deuxième année (qui impliquerait, même si pas sine qua non, un concours)
    . elle est passée en deuxième année (passage normal, suite à examens ou notes)
    de là d'ailleurs le concept d'admissible (à l'ENA, à l'agrégation etc) qui signifie que le candidat a la note requise pour être admis mais que le nombre (quota) de personnes pouvant être admises étant atteint, il (elle) ne peut pas être pris(e) en compte.
     

    KaRiNe_Fr

    Senior Member
    Français, French - France
    [...] Maintenant, @ Karine : "je suis passé de justesse" etc, se dit. Maintenant, c'est vrai aussi qu'on dira aussi "tu as passé ton bac ?". "Je suis passé" est intransitif, comme on dirait aussi "il est passé en seconde" (la classe, mais le raisonnement me semble le même quand on parle de vitesse aussi).
    Merci Ao. C'est seulement avec avoir que je n'avais jamais entendu cet emploi sans complément, comme tu l'avais écrit dans ton précédent post (« j'ai passé ! » / « tu as passé ? »). Merci aussi à Nico pour la référence.
    Et chez moi, quand quelqu'un passe son bac (ou l'a passé), c'est qu'il est en train de passer les épreuves du bac. Il ne l'a pas encore obtenu, il faut attendre les résultats ! (ceci pour répondre à pnok)
     

    Gemmenita

    Senior Member
    Azéri
    Bonjour tout le monde,

    Je vous rejoinds pour demander une toute petite question!

    Autre sens de "passer" par rapport à l'examen ne serait-il pas dans: Elle a passé son examen avec succès. (= réussir # échouer)?

    (en comparaison avec: Elle a passé son examen dans la salle 203.)
     

    snarkhunter

    Senior Member
    French - France
    Bonjour,

    Oui, "passer avec succès" = réussir.

    Mais on parle en général simplement de passer un examen (c'est-à-dire de se soumettre à ses épreuves), puis de réussir - ou échouer à - celui-ci.

    Je ne crois pas qu'on utilise souvent "passer un examen" pour dire qu'on l'a réussi.

    Par ailleurs :
    je vous rejoins
    on ne "demande" pas une question : on pose une question (ou on demande quelque chose)
     

    Gemmenita

    Senior Member
    Azéri
    Merci beaucoup snarkhunter,

    Justement je voudrais savoir si "passer un examen" seul et sans emploi de "avec succès" aurait le même sens que "réussir"!

    Donc je conclus que pour avoir le sens de "réussir" il faut absolument employer "avec succès" ou q.q. ch de la sorte!

    p.s. merci pour les corrections des erreurs! Je ne sais pas pourquoi je les commises alors que je les savais.:( (peut-être une fatigue de la fin de la journée!)
     

    Comtois

    Senior Member
    Français
    Ce n'est pas si simple, il me semble.
    Certes, a priori passer un examen n'est pas le réussir : « J'ai passé le bac, et j'attends la publication des résultats. »
    Mais, si on dit « j'ai passé le bac en 1988 », tout le monde comprendra qu'on l'a réussi, à moins qu'on ne précise « et j'ai échoué ».
    « J'ai passé le bac avec succès en 1988 » ne serait pas un pléonasme, mais serait perçu comme inutilement redondant, je crois.
     

    Marie3933

    Senior Member
    français
    Justement je voudrais savoir si "passer un examen" seul et sans emploi de "avec succès" aurait le même sens que "réussir"! Non. C'est simplement faire un examen, se présenter à un examen.

    Donc je conclus que pour avoir le sens de "réussir" il faut absolument employer "avec succès" ou q.q. ch de la sorte! :thumbsup: Ou simplement, utiliser le verbe « réussir ». ;)
    Comtois, il y a des milliers de jeunes qui passent le bac chaque année mais tous ne réussissent pas.
     

    sanchez90

    Senior Member
    Spanish-México
    Bonjour j'ai toujours employé réussir à un examen et échouer à un examen.

    Est-il possible d'employer aussi le verbe avoir? Je l'entends pas mal de fois

    Par exemple: j'ai eu mon examen.

    Les étudiants ont réussi à l'examen de civilisation
    Les étudiants ont échoué à l'examen de civilisation
    Les étudiants ont eu l'examen de civilisation

    Merci
     

    xmarabout

    Senior Member
    French - Belgium
    avoir l'examen se dit au sens de passer l'examen ou de "subir" l'examen.
    Les étudiants ont eu l'examen de civilisation = Les étudiants ont passé l'examen de civilisation
    J'ai un examen mardi = je vais passer un examen mardi
     

    sanchez90

    Senior Member
    Spanish-México
    Merci pour votre réponse.

    Le verbe avoir peut-il signifier aussi "réussir"?

    J'ai eu l'examen de français audio-visuel (J'ai réussi à l'examen de français audio-visuel)

    Mercu
     

    Roméo31

    Banned
    français - France
    Bonjour Sanchez90,

    Ton insistance est pertinente, car on entend "avoir un examen" dans le sens de "réussir (à) un examen".

    J'ai assez souvent entendu des phrases de ce genre : "Il a eu son examen" (dans le sens de "il a réussi à son examen"), "J'ai eu mon examen de biologie".

    Cela dit, cet emploi de "avoir un examen" appartient au style relâché. Il convient, à mon sens, dans une langue surveillée, d'employer cette expression dans le sens de "avoir un examen à passer" ("J'ai un examen de biologie lundi prochain.").
     

    Maître Capello

    Mod et ratures
    French – Switzerland
    "Il a eu son examen" (dans le sens de "il a réussi à son examen"), "J'ai eu mon examen de biologie".
    Tout d'abord, je ne comprendrais jamais réussir mais uniquement passer dans ce cas-là. Il s'agit sans doute d'une confusion avec le cas où le COD n'est pas un examen, mais un titre décerné : avoir son bac, diplôme, etc. Par ailleurs, vous avez changé l'article indéfini en adjectif possessif… Avec l'article indéfini (avoir un examen), il n'y a qu'un seul sens possible : passer un examen.
     

    Roméo31

    Banned
    français - France
    Bonsoir,

    Eh oui! on entend en ce qui concerne les résultats d'un examen : "Tu es passé ? Oui, je suis passé." Ou bien même : "Tu as passé ?" (Dans la région Midi-Pyrénées, notamment.)

    Par ailleurs, on entend avec "avoir" : "J'ai eu l'examen de.. (biologie, par ex.) dans le sens de : "J'ai réussi (à) mon examen de..." (Mais : "J'ai un examen d'anatomie lundi prochain.").

    Cela étant, je ne recommande pas ces tournures, qui relèvent d'un style relâché.
    Tout d'abord, je ne comprendrais jamais réussir mais uniquement passer dans ce cas-là. Il s'agit sans doute d'une confusion avec le cas où le COD n'est pas un examen, mais un titre décerné : avoir son bac, diplôme, etc. Par ailleurs, vous avez changé l'article indéfini en adjectif possessif… Avec l'article indéfini (avoir un examen), il n'y a qu'un seul sens possible : passer un examen.
    Que vous le vouliez ou non, "j'ai eu mon/l'examen de.." s'emploie en France au sens de "j'ai réussi (à) mon examen de..." Combien de fois j'ai entendu des étudiants dire : "T'as eu l'examen ?" dans ce sens là! "J'ai eu l'examen de biologie, il ne me reste plus qu'à avoir l'examen de ..."

    Cela dit, comme je l'ai déjà indiqué, ce type de tournures appartient au registre relâché, et j'en déconseille l'emploi.
     
    Last edited by a moderator:

    sanchez90

    Senior Member
    Spanish-México
    Merci pour vos réponse... Je suis arrivée à ces conclusions.

    J'ai un examen lundi prochain= avoir
    Les étudiants devront passer leur examen lundi prochain
    Tous les étudiants ont réussi leur examen (langage relâche = ils ont eu leur examen/ils n'ont pas échoué)
     

    Lacuzon

    Senior Member
    French - France
    Bonjour,

    Il m'est avis qu'en France, en disant j'ai obtenu/eu mon examen, on entend en fait j'ai obtenu/eu mon diplôme : j'ai eu mon BAC/brevet/doctorat...
     

    Roméo31

    Banned
    français - France
    Je suis arrivée à ces conclusions.
    J'ai un examen lundi prochain= avoir
    Les étudiants devront passer leur examen lundi prochain
    Tous les étudiants ont réussi leur examen (langage relâche = ils ont eu leur examen/ils n'ont pas échoué)
    Bonsoir Sanchez!

    C'est tout à fait cela.

    Il m'est avis qu'en France, en disant j'ai obtenu/eu mon examen, on entend en fait j'ai obtenu/eu mon diplôme : j'ai eu mon BAC/brevet/doctorat...
    Tout à fait.
     
    Last edited by a moderator:

    sanchez90

    Senior Member
    Spanish-México
    Bonjour,

    Semaine prochaine j'ai l'examen du DELF B1. Dites-moi si les versions ci-dessous sont correctes:

    Je dois passer l'examen du DELF B1 la semaine prochaine
    J'ai l'examen du DELF B1 la semaine prochaine

    Si le résultat sera positif:
    J'ai réussi mon examen du DELF B1

    En cas d'échec:
    J'ai échoue mon examen (est-ce que ça se dit?)

    Merci
     

    tilt

    Senior Member
    French French
    Je dois passer l'examen du DELF B1 la semaine prochaine. :tick:
    J'ai l'examen du DELF B1 la semaine prochaine. :tick: (dans un registre plus familier)

    J'ai réussi mon examen du DELF B1. :tick:

    J'ai échoue mon examen. :cross:
    J'ai raté mon examen. :tick:
    J'ai échoué à mon examen. :tick:


    Mais je suis sûr que tu vas réussir ! ;)
     
    Last edited:

    Readomingues

    Senior Member
    Portuguese - Brazil
    Dans cette phrase: 'Je pense que cette année le bac est super difficile. J'espère que j’irai l'avoir car j’ai vraiment envie d'aller à la fac.', au lieu de l'avoir, je voudrais employer le verbe réussir. Ce serait: ...j'irai lui réussir car...?

    Merci beaucoup.
     

    Piotr Ivanovitch

    Senior Member
    France
    J'espère l'avoir => j'espère le réussir.
    J'espère que je l'aurai => j'espère que je le réussirai (mais la tournure est lourde et maladroite).
    J'espère que je réussirai à l'avoir.

    On ne dit pas « j'irai l'avoir », il faut utiliser le présent : « j'espère que je vais l'avoir ».
     

    In-Su

    Senior Member
    Fr. French
    Dans la langue orale, "avoir" remplace les verbes "obtenir" et "recevoir". exemple : j'ai eu ton SMS
    J'espère que je l'obtiendrai / le réussirai. :tick:
     
    < Previous | Next >
    Top