pauvre homme / homme pauvre

< Previous | Next >

sesame_fr

Senior Member
chinese
Bonjour,

Je sais que en français le sens des phrases se varient à cause de la position des adjectifs. Par exemple: homme grand, grand homme, homme grave, grave homme, etc.
Mais pour la phrase suivante, pourquoi on dit un homme pauvre?
Malgré ses millions, c'est un ______.
A. homme pauvre B. pauvre homme [...]

Le manuel propose "A. homme pauvre".
Pour moi, j'ai choisit "B. pauvre homme".

Parce que d'après "Malgré ses millions", c'est-à-dire, il est riche, donc il n'est "un homme pauvre". Mais peut-être "il n'est pas heureux malgré son argent.", il est peut-être "un pauvre homme".
Suis-je correcte?
Merci d'avance.
 
Last edited by a moderator:
  • xmarabout

    Senior Member
    French - Belgium
    Pour moi, si on met
    "homme pauvre", on veut parler de sa richesse en argent (ce qui est un peu contradictoire avec le début de la phrase)
    "pauvre homme", on insiste plutôt sur le fait qu'il n'est pas heureux
     

    sesame_fr

    Senior Member
    chinese
    Pour moi, si on met
    "homme pauvre", on veut parler de sa richesse en argent (ce qui est un peu contradictoire avec le début de la phrase)
    "pauvre homme", on insiste plutôt sur le fait qu'il n'est pas heureux
    Oui, je suis tout à fait d'accord avec vous. Selon ma conpréhension, la phrase donnée par le manuel est fausse.
     

    geostan

    Senior Member
    English Canada
    Je suis plutôt de l'avis du manuel. La richesse n'est pas mesuré uniquement selon l'argent dont on dispose. Elle peut exister dans les amis qu'on a, par exemple. C'est sans doute le sens de la phrase.
     

    Donaldos

    Senior Member
    French - France
    Oui, le but de la phrase est de créer une opposition.

    Il faut donc que les deux membres portent sur le même sens apparent, celui de la richesse matérielle.
     

    xmarabout

    Senior Member
    French - Belgium
    Je suis plutôt de l'avis du manuel. La richesse n'est pas mesuré uniquement selon l'argent dont on dispose. Elle peut exister dans les amis qu'on a, par exemple. C'est sans doute le sens de la phrase.
    Justement donc on dirait "pauvre homme" si on ne parle pas de richesse matérielle (au contraire de ce que semble dire le manuel !)

    @Donaldos, la encore, je tendrais plutôt à dire qu'on joue sur l'opposition entre les deux types de richesses comme le souligne Geostan et comme je le précisait plus haut: s'il a des millions à sa disposition, ce n'est pas un homme pauvre (à moins que vous ne considériez qu'avec des millions on n'est pas encore riche :) ), c'est peut-être un pauvre homme qui n'a pas "de vie dans sa vie" ou d'amis
     

    Chimel

    Senior Member
    Français
    Je pense que vos deux réactions peuvent se justifier.

    J'avais d'abord réagi comme Sesame et Xmarabout, en pensant que le manuel faisait erreur.

    Mais je vois ce que Geostan et Donaldos veulent dire: non pas qu'avec des millions on ne soit pas encore riche, mais que la pauvreté même au sens propre puisse aussi se mesurer autrement qu'en termes purement financiers, alors que "un pauvre homme" implique plutôt une idée de pauvre type, homme pitoyable...

    Quoi qu'il en soit, cela me paraît être une phrase d'exercice très discutable dans un manuel de français, il aurait été préférable de prendre un exemple plus clair.
     

    Aoyama

    Senior Member
    français Clodoaldien
    Ceci dit "grave homme/homme grave" n'est pas possible (n'existe pas), c'est "brave homme" ...

    Maintenant, si on peut discuter ou disserter longuement quant à savoir si l'argent fait le bonheur, je pense qu'un homme riche (qui ne peut donc pas être à la fois un homme pauvre) sera difficilement en même temps un pauvre homme, tout malheureux qu'il puisse (momentanément) se trouver.
    Un pauvre homme est malheureux, mais il est aussi dans une forme de misère, tant matérielle qu'affective.

    Suis-je correcte ? :cross: Ai-je raison ?

    Mais pour aller plus loin dans le raisonnement, Chimel emploie l'expression "pauvre type", qui est intéressante. On pourrait penser que "pauvre homme" et "pauvre type" soient synonymes. Or il n'en est rien. On peut très bien être riche et un être un pauvre type (mais cela apparaîtra plutôt pour celui qui juge). On connaît l'expression "pauv(re) type !" qui est différente de "pauvre homme !".
    On se rappelle du célèbre "casse-toi, pauv' con !" ... Mais c'est une autre histoire, déjà longuement débattue ici, en son temps.
    http://forum.wordreference.com/showthread.php?t=853758&highlight=casse+toi+pauvre+con
     
    Last edited:

    Haricophile

    Member
    French from France
    > Malgré ses millions, c'est un ______.
    > A. homme pauvre B. pauvre homme [...]
    Pour moi B sans aucune hésitation, dans "pauvre homme", "grand homme", "brave homme", l'inverversion inhabituelle est justement là pour souligner qu'il ne faut pas prendre le mot au sens premier mais dans son sens imagé.

    Pauvre homme = Qui inspire de la pitié, de la commisération.
    Grand homme = Qui surpasse les autres hommes par son pouvoir ou ses qualités morales.
    Brave homme = Qui possède des qualités de droiture, de loyauté, d'honnêteté.
     

    Donaldos

    Senior Member
    French - France
    Pour moi B sans aucune hésitation, dans "pauvre homme", "grand homme", "brave homme", l'inverversion inhabituelle est justement là pour souligner qu'il ne faut pas prendre le mot au sens premier mais dans son sens imagé.

    Pauvre homme = Qui inspire de la pitié, de la commisération.
    Grand homme = Qui surpasse les autres hommes par son pouvoir ou ses qualités morales.
    Brave homme = Qui possède des qualités de droiture, de loyauté, d'honnêteté.
    Je pense que tout le monde ici était dès le début conscient de ces nuances...
     

    xmarabout

    Senior Member
    French - Belgium
    Puis-je ajouter à la confusion ? :)
    En Belgique, on vient de parler aux infos du cas d'un homme riche à millions (il possède de nombreux biens immobiliers) mais il ne peut y toucher pour des questions d'héritage mal réglé et est donc à la rue, SDF... "Pauvre homme cet homme pauvre riche à millions !" ;)

    Conclusion: l'exemple du manuel est mal choisi !!!
     

    Aoyama

    Senior Member
    français Clodoaldien
    Le manuel aurait choisir un exemple plus clair.
    ;)
    Oui et non ... Cette particularité du français, où l'adjectif change de sens selon qu'il est placé avant ou après le nom qu'il modifie vaut débat.

    Je me demande d'ailleurs, pour élargir la question, si pauvre homme peut se prendre comme un épithète et homme pauvre comme un attribut ?
     

    Chimel

    Senior Member
    Français
    Mais je ne pense pas qu'un tel débat ait sa place dans un manuel destiné à des personnes apprenant le français. Ce manuel doit présenter des exemples clairs, un peu simplistes et caricaturaux sans doute, mais qui ne prêtent pas à confusion. Il sera toujours temps plus tard d'affiner si nécessaire.
     

    Aoyama

    Senior Member
    français Clodoaldien
    C'est une question de niveau. Si le manuel propose, comme cela semble le cas, les deux réponses "homme pauvre" et "pauvre homme", on peut imaginer (?) que le problème de la différence de sens selon la place de l'adjectif a été traité ...
    Ceci dit il est vrai aussi que (surtout) les pays asiatiques (Chine, Corée, Japon) sont friands de ces arguties grammaticales que l'on essaie d'enseigner avant la possession d'une connaissance correcte des mécanismes simples de la langue.
    Je suis bien placé pour le savoir et ... lutte contre cet état de chose, sans trop de résultats ...
    Mais, dans l'absolu, tu as raison Chimel.
     

    sanchez90

    Senior Member
    Spanish-México
    Bonjour,

    voici mon contexte: Un homme qui vient de subir en vol demande à un agent de police de poursuivre le voleur, mais il échoue. L'homme qui a subi le vol est un marchand et sans les marchandises volées il ne pourra pas gagner tout ce qu'il aurait voulu.

    Pour conclure ce récit, j'aimerais utiliser la phrase exclamative : "Quel pauvre homme".

    Cette exclamation est-elle correcte? Souligne-t-elle que le marchand est malchanceux?

    Quelle différence y a-t-il entre "Quel pauvre homme" et "quel pauvre"?

    Merci
     

    Logospreference-1

    Senior Member
    français
    Bonjour Sanchez.

    Vous avez quatre possibilités : quel pauvre homme, le pauvre homme, pauvre homme, le pauvre, avec pour ma part une petite préférence dans ce contexte pour pauvre homme ; mais tout dépendra de la phrase.
     
    < Previous | Next >
    Top