people who won't stint themselves

< Previous | Next >

DeLaMancha

Senior Member
Français de France
Bonsoir à tous,
J'ai cette expression que je ne comprends pas dans ce qui suit :
"With the way the potatoes are rotting in the barn, there won't be enough for the spring sowing, not to mind giving them to people that won't stint themselves."

Il faut dire que Mary n'est pas contente que son mari ait donné de leurs pommes de terre à Kitty dont la récolte est complètement perdue mais est-ce parce qu'elle pense que celle-ci ne se donnera pas la peine d'en replanter ou parce qu'elle croit que Kitty va bientôt mourir de faim ?

Merci de votre aide.
 
  • Topsie

    Senior Member
    English-UK
    Phrase plutôt maladroite et bizarre à mon sens...
    ma tentative : à l'allure à laquelle les patates sont en train de pourrir dans la grange il n'y aura pas suffisamment pour la replantation au printemps et encore moins pour en donner à des gens qui ne se privent pas !
    (j'ai bien dit que ça faisait bizarre :rolleyes:)
     

    DeLaMancha

    Senior Member
    Français de France
    Phrase plutôt maladroite et bizarre à mon sens...
    ma tentative : à l'allure à laquelle les patates sont en train de pourrir dans la grange il n'y aura pas suffisamment pour la replantation au printemps et encore moins pour en donner à des gens qui ne se privent pas !
    (j'ai bien dit que ça faisait bizarre :rolleyes:)
    Bonjour Topsie et merci pour ça.
    Donc, "stint themselves" voudrait dire "qui ne se privent pas" ? Ca pourrait coller car les mêmes gens qui ne "se privent pas" dans la phrase de Mary, sont les mêmes qui, pour ne pas se voir enlever leurs moutons en paiement de leur loyer, ont tué et mangé un de leur quatre moutons.
    (contexte de la Grande Famine en Irlande).
    Il y aurait donc une connotation ironique.....
    Encore merci.
     

    piloulac

    Senior Member
    français France ♂
    à l'allure à laquelle les patates sont en train de pourrir dans la grange il n'y aura pas assez pour la semence; mais c'est pas grave, on peut en refiler à ceux qui se foulent pas.
     

    DeLaMancha

    Senior Member
    Français de France
    à l'allure à laquelle les patates sont en train de pourrir dans la grange il n'y aura pas assez pour la semence; mais c'est pas grave, on peut en refiler à ceux qui se foulent pas.
    Salut Piloulac et merci de ta réponse.
    Donc pour toi, "stint themselves" voudrait dire qui ne prennent pas la peine ? C'est là le noeud de ma question.....
     

    piloulac

    Senior Member
    français France ♂
    Salut Piloulac et merci de ta réponse.
    Donc pour toi, "stint themselves" voudrait dire qui ne prennent pas la peine ? C'est là le noeud de ma question.....

    peut-être "ceux qui se la coulent douce" qui se rapproche mieux des propositions de Topsie.
    En tout cas, il faut, je crois, conserver le sens ironique du propos.
     

    Novanas

    Senior Member
    English AE/Ireland
    I would certainly go along with Topsie's interpretation. I really wouldn't agree with "qui ne prennent pas la peine", and "ceux qui se la coulent douce" also seems a bit wide of the mark.

    "To stint oneself" is an unfamiliar expression to me. I don't know that I've ever heard it before. But the meaning of Mary's statement seems clear enough to me: there's no point in giving potatoes to people who don't stint themselves, that is, who don't deny themselves anything. Such people would be very demanding, and no matter how much you gave them, it wouldn't be enough for them.

    Looking at the link Topsie provided, it seems to me either "qui ne se privent pas" or "qui ne se refusent rien" are good French equivalents.
     

    DeLaMancha

    Senior Member
    Français de France
    Thank you Seneca.
    Those people were very demanding, stretch to eating their sheep instead of seeing them taken by the landlords. And that is why Mary is ironic about them and her husband's extravagance. But I guess you know the story.
    I like your explanations.
     
    < Previous | Next >
    Top