plus difficile qu'il (n')y paraît - "ne" explétif

Nikomot

Senior Member
Français (québécois)
Bonjour! Je suis actuellement aux prises avec cette satanée figure figée! Spontanément, et comme semblent le confirmer les différents participants à ce fil, j'écrirais "plus difficile qu'il n'y paraît", comprenant que nous avons affaire ici à un "ne" explétif. Pourtant, une règle indique que le "n" explétif ne doit pas être employé dans une proposition corrélative amenée par "aussi" ou d'autres mots indiquant une égalité. C'est du moins ce que semble dire Reverso, et comme je n'ai pas nécessairement confiance en cet outil en ligne (je ne connais pas sa réputation), je signale qu'Antidote (correcteur grammatical et orthographique) me signale la même chose.

La bonne formulation serait donc "plus difficile qu'il y paraît" si ma compréhension est bonne... Qu'en pensez-vous?
 
  • Bezoard

    Senior Member
    French - France
    La bonne formulation serait donc "plus difficile qu'il y paraît" si ma compréhension est bonne...
    Comme l'explique MC, le "ne" explétif est tout à fait admissible, mais la formulation "plus difficile qu'il y paraît" sans le "ne" explétif est a fortiori une bonne formulation !
     

    Nikomot

    Senior Member
    Français (québécois)
    Je viens de relire mon précédent billet, et je constate une importante distraction, probablement due à la lecture de plusieurs autres fils avant de le rédiger. Ainsi, mon exemple devait indiquer "aussi difficile qu'il y/n'y paraît". Et dans ce cas, où un mot indiquant l'égalité est employé ("aussi"), la bonne formulation serait "aussi difficile qu'il y paraît", le "n'y" n'étant pas une option valable.

    Mes excuses pour la confusion, et merci Maître Capello de m'avoir fait réaliser ma gaffe!
     
    Top