prise en tension/prendre en tension

satyrr

Senior Member
Turkish-Turkey
Bonjour/Hi,

Il me semble que c'est une expression assez rare en français courant. J'aimerais bien si on me donne une idée générale sur ce que ça veut dire en français ou en anglais -peu m'importe-. Voici des exemples:

1)Une recherche-action nous permet de mieux appréhender le malaise de la profession prise en tension entre l’idéal éthique du soin infirmier, les nouvelles exigences des patients et les impératifs de rentabilité de l’ « hôpital-entreprise » dans un contexte de société en évolution. Ce malaise s’exprime en termes d’écart culpabilisant. Le défi est d’aider les professionnels par une analyse critique des raisons de cet écart, entre l’idéal de soin transmis par l’histoire de la profession et les réalités de la pratique, afin de reconstruire une cohérence de la pratique.

2) Et ce travail s'appuie, pour moi, sur la prise en tension psychanalytique du double registre des échanges entre femmes, haine et amour dans le même souffle

3)
"Prendre en tension l'idée d'un support symbolique familial dans la psychothérapie..."

In order to suggest, I thought it may be: keep alive/tense, take into consideration, stir up or may be assess/evaluate (?)
Ou bien en français: prendre en compte, évaluer, tenir vif, tendre, tenir tendu (?)

Merci d'avance.
 
Last edited:
  • CarlosRapido

    Senior Member
    français - English (Can)
    The first usage seems to indicate that the profession is stuck 'between a rock and a hard place' / torn between alternatives. As for the other 2 uses of the expression, I don't have the foggiest idea, sorry!

    Hope this helps open the debate...
     
    < Previous | Next >
    Top