processus / process / procès ?

mmeridus

New Member
English
Bonjour,

J'aimerais savoir s'il y a une différence entre process et processus et est ce qu'ils ont la mm prononciation.

Merci
 
  • Cintia&Martine

    Senior Member
    Français
    Bonjour mmeridus, bienvenue parmi nous !

    Je ne comprends pas votre question : process n'est pas français :confused: et n'a donc pas de prononciation française.

    Au revoir
     

    Chimel

    Senior Member
    Français
    Effectivement, process n'est pas français mais il s'entend assez couramment (hélas?) dans un contexte industriel. Mmeridus l'a donc peut-être déjà entendu dans ce cadre-là.

    Je dirais donc:
    Processus est un terme qui peut s'employer dans un grand nombre de contextes (processus social, politique, biologique...), souvent pour désigner une suite de phénomènes "naturels" (qui n'ont pas été consciemment voulus par l'homme).

    Dans le domaine technique et industriel, on parle plutôt de procédé (de fabrication, de production...). Il s'agit alors généralement d'une suite d'actions inventées par l'homme pour produire un certain résultat. Certains utilisent aussi le terme anglais process (qui se prononce alors plus ou moins à l'anglaise).
     
    Last edited:

    Cintia&Martine

    Senior Member
    Français
    Merci Chimel de rectifier mon tir... je n'en avais aucune idée (et non, je ne vais pas pleurer sur le fait que le français se perd :D)
     

    Chimel

    Senior Member
    Français
    Je ne vais pas non plus entamer la rengaine des affreux anglicismes qui s'insinuent partout, si ce n'est pour dire tout de même que, dans ce cas-ci, process me semble un anglicisme purement "gratuit" et assez snob, car je ne vois aucune raison de ne pas dire procédé (ou processus dans certains cas).

    Donc, une chose est d'expliquer ce terme à Mmeridus si il/elle l'a déjà entendu, mais cela n'empêche pas de lui dire, comme tu l'as fait, que ce n'est pas du bon français.

    Bonne soirée. :)
     

    Corsicum

    Senior Member
    Corsu - Français
    Bonsoir,
    Un constat pour le cas particulier des informaticiens :
    Je suis tout à fait d’accord avec vos remarques en ce qui concerne le langage courrant, quand la fréquence d’utilisation est relativement faible, c’est bien processus ou procédé qu’il est recommandé d’utiliser.
    Par contre pour le jargon informatique, dans un exposé ou une documentation, quand on doit répéter cent fois processus on tolère assez facilement l’abréviation de process. Assez souvent process lui même disparaît quand on parle de processus père et fils pour ne parler que du père et du fils)
    Tout dépend du contexte et de la fréquence d’utilisation, un informaticien peut programmer et parler de process toute la journée et utiliser processus dans le civil, ne soit que pour se changer les idées et être compris.
     

    Huffameg

    Senior Member
    Norwegian - nynorsk
    Bonjour,
    je voudrais faire revivre cette discussion:
    N'ayant jamais vu employé l'anglicisme "process" en français, je vois cependant de plus en plus l'emploi du «procès» pour signifier ce que l'on appelerait d'habitude «processus», donc ne signifiant pas un procès juridique.
    Un exemple notable est la traduction en français, presque omniprésente en sciences humaines, du concept marxien en «procès de travail», «procès de production», «procès de valorisation», etc.

    À votre avis, y a-t-il une différence, sinon sémantique au moins de connotation, entre «processus» et «procès»? Pourquoi n'emploie-t-on plus le terme «processus de travail», par exemple?
     

    SergueiL

    Senior Member
    Français
    Bonjour,

    Le terme "procès" (prononcer [pʀɔsɛs]) n'est en effet pas rare dans les textes philosophiques. Ce n'est pas un anglicisme (le terme anglais process est d'ailleurs un emprunt au vieux français), mais une survivance du passé, un archaïsme au sens analogue à "processus" ou "développement" mais qui sous cette forme présente une certaine "philosophité".

    Par exemple, traduire "procès de travail" plutôt que "processus de travail" permet de signaler qu'à chaque occurrence de cette expression on évoque le concept marxiste reconnu et répertorié et non une notion plus générale.
     

    Huffameg

    Senior Member
    Norwegian - nynorsk
    Merci pour la réponse!

    Par exemple, traduire "procès de travail" plutôt que "processus de travail" permet de signaler qu'à chaque occurrence de cette expression on évoque le concept marxiste reconnu et répertorié et non une notion plus générale.

    Il me semble pourtant qu'il s'agit d'une nouveauté, les traductions plus anciennes employant plutôt «processus», et non pas une coutume philosophique bien établie...
     

    SergueiL

    Senior Member
    Français
    C'était une supposition, j'aurais dû être plus clair. Peut-être alors s'agit-il d'un phénomène de mode? Ou peut-être ce changement de traduction est-il le fait d'un traducteur initial qui a réussi à imposer son interprétation? Il faudrait alors analyser ses motivations...
     

    Huffameg

    Senior Member
    Norwegian - nynorsk
    Last edited:

    Roméo31

    Banned
    français - France
    Quelques précisions :

    Sur "PROCESS" :

    Il convient tut d'abord de noter que "process" n'est pas enregistré par tous les dictionnaires. Le Moureau/Rouge, le GLI de 2015, le TLFi en tant qu'entrée, le Dict. de l'Ac. fr. ne l'ont répertorié.

    Voici le sens et l'origine que le Grand Robert donne à ce nom :

    Le Grand Robert :
    process [pʀɔsɛs] n. m.
    ÉTYM. V. 1960; mot angl., « procédé, méthode ».
    ◆ Anglic. Techn. Étude théorique des procédés et des techniques de traitement du pétrole et de la pétrolochimie. — REM. Terme critiqué, absent du Dict. technique de M. Moureau et J. Rouge.

    Le TLFi confirme l'emprunt originaire au français, dont parle Sergueil.

    Processeur dér. de to process «exécuter une opération, traiter», de process «action qui se déroule, opération», du m. angl. proces empr. au fr. procès*.

    Sur PROCÈS :

    Sur un forum consacré à la langue française, il est opportun de signaler que ce mot a un sens en linguistique : ce que le verbe dit du sujet (action, état, etc.

    Sur PROCESSUS :

    Le Grand dictionnaire terminologique donne les sens de "processus", par ex. celui-ci.
     

    VeraHP

    New Member
    english - USA
    Bonjour à tous,

    Le terme "procès" (prononcer [pʀɔsɛs]) n'est en effet pas rare dans les textes philosophiques

    Je m'interroge également sur le terme "procès", employé dans la langue philosophique avec le sens de processus et (d'après mon expérience) avec la prononciation "process". C'est un terme qu'on trouve effectivement dans les traductions françaises de Marx, mais qu'on retrouve aussi dans d'autres traditions philosophiques, là encore comme traduction de l'allemand (konstitutiven Zeitigungsprozesse, traduit par "procès constituants de temporalisation", dans le cas que j'ai sous les yeux (traduction de Eugen Fink par Dastur et Montavont)). Je pencherais donc plus volontiers (dans le contexte philosophique uniquement) pour une influence de l'allemand dans la réactivation de ce terme.

    Je dis "réactivation", car je confirme que le terme n'est pas un néologisme. Littré le signale en effet, et d'ailleurs comme vieilli à son époque : "Dans le langage scientifique, marche, développement, progrès (fort employé en ce sens dans l'ancienne langue). Le procès de l'évolution intellectuelle. Le procès de la formation embryonnaire" (deuxième sens du mot "procès" dans le Dictionnaire, indiqué pour je ne sais quel raison après le sens biologique mais avant le sens juridique).

    Je ne connais pas non plus la date de cette réactivation. Certains indiquent ci-dessus que le mot est d'adoption récente dans les traductions de Marx. Il faudrait vérifier si c'est également le cas pour les traductions de l'allemand dans d'autres champs de la philosophie ou des sciences humaines.

    Quoiqu'il en soit, je continue de m'interroger sur l'origine de la prononciation souvent entendue de "procès" comme "process" (alors que le mot procès, pris dans son acception juridique, comporte un "s" muet). Influence de l'allemand ? Le mot mentionné par Littré se prononce comme le procès juridique ("pro-sê ; l's se lie : un pro-sê-z important", indique-t-il).

    Bien à vous,

    VHP
     

    Roméo31

    Banned
    français - France
    Quoi qu'il en soit, je continue de m'interroger sur l'origine de la prononciation souvent entendue de "procès" comme "process" (alors que le mot procès, pris dans son acception juridique, comporte un "s" muet).
    Peux-tu préciser tes sources sur la prononciation fréquente alléguée de procès comme process [pʀɔsɛs] ?


     

    VeraHP

    New Member
    english - USA
    Peux-tu préciser tes sources sur la prononciation fréquente alléguée de procès comme process [pʀɔsɛs] ?

    Mes sources ? J'ai envie de dire : fréquemment entendu en fac de philo, mais ça ne vaudrait pas preuve. Egalement rapporté plus haut par SergueiL.
    Je me suis donc, en lisant ta question, lancé dans une ambitieuse recherche sur internet de mentions du mot "procès" prononcé [pʀɔsɛs] dans un contexte de sciences humaines,... recherche qui n'a rien donné. Ou plutôt qui ne m'a donné qu'un contre-exemple. Je suis en effet tombé sur une conférence de Renaud Barbaras (ici : http://savoirs.ens.fr/expose.php?id=719), qui prononce "procès" avec le "s" muet (je suppose qu'en phonétique ça s'écrit [pʀɔsɛ]) aux alentours de 16:23 et 16:42. Mais je n'ai pu trouver aucune occurrence de [pʀɔsɛs].
     

    Roméo31

    Banned
    français - France
    Merci bien.

    Par ex., dans l'édition française de Process and Reality (de Whitehead), publiée chez Gallimard, le mot process est traduit par "procès" dans son acception philosophique. (Il signifie la réalité saisie dans son devenir.)
    Certains philosophes n'auraient-ils pas conservé la prononciation du mot anglais process lorsqu'ils emploient le vocable procès ?:rolleyes:

    Le lien fourni par Sergueil m'a permis d'entendre la prononciation du terme anglais process, et non celle du mot français procès utilisé en philo.
     

    SergueiL

    Senior Member
    Français
    Trouvé ce passage dans le Vocabulaire de la philosophie, Bordas, à l'article "processus" :
    Le mot procès qui explique un développement considéré dans l'ensemble de ses conditions réelles appartient depuis longtemps à la langue scientifique de toute l'Europe.
    (Note de Karl Marx pour l'édition française du Capital.)

    Cela ne nous renseigne malheureusement pas sur la prononciation de procès dans cette acception. Les recherches continuent.
     
    Top