raccommoder des hardes

nasrinklz43

Senior Member
Turc
Bonjour à tous
Je voudrais savoir que veut dire raccommoder des hardes dans la ligne ci-dessous.
Maupassant dit: “Des femmes qui raccommodaient des hardes, assies sur la seuil de leurs demeures, les regardaient passer .”
Cela veut parler de raccommoder des vêtements ou raccommoder filet de pêche ?
Voudriz-vous m’eclairer cette partie.s’il vous plaît?
Mille merci d’avance
 
  • nicduf

    Senior Member
    français
    Des hardes sont des vêtements pauvres et usagés. Des femmes essayaient de les faire durer un peu plus longtemps en bouchant les trous par des reprises ou en cousant des pièces (morceaux de tissu).
     

    Bezoard

    Senior Member
    French - France
    Oripeaux ne convient pas ici, car comme l'indique la définition, ils désignent des vêtements qui montrent des restes de leur antique splendeur. Les hardes n'ont pas ce privilège.
     

    Hildy1

    Senior Member
    English - US and Canada
    Le mot a peut-être changé de sens au cours du temps.


    Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées.

    Définition de « HARDES, » au plurier,

    signifie les habits & meubles portatifs qui servent à vestir, ou à parer une personne, ou sa chambre. J'ay donné à garder à l'hoste ma valise où il y avoit mon linge, mon habit & toutes mes hardes. je luy ay donné beaucoup de belles & bonnes hardes en troc. il y avoit de bonnes hardes à cet encan. On appelle aussi hardes de nuit, la toilette, ce qui sert pour la nuit. Borel croit que ce mot vient de hare ou de hard, qui signifie lien, attache, parce que les hardes sont proprement des choses qu'on lie, & dont on fait des pacquets, lors qu'on voyage.
    hardes - Définitions, synonymes, conjugaison, exemples | Dico en ligne Le Robert


    Dans La Vie de Marianne de Marivaux (1731-1741), Marianne parle de "mes hardes", qui sont de beaux vêtements. Elle est triste quand il faut les rendre parce que le monsieur qui les a payées révèle ses intentions.
     

    Bezoard

    Senior Member
    French - France
    Assurément le sens a changé. Le TLFi note que le premier sens est vieilli et l'Académie, tout en mentionnant le premier sens, précise : « S'emploie surtout aujourd'hui pour désigner des vêtements usagés, misérables. Un mendiant vêtu de hardes. Des hardes rapiécées. »
    HARDES : Définition de HARDES
     

    OLN

    Senior Member
    French - France, ♀
    C'est un extrait d'Une vie.
    Bientôt apparut le village d’Yport. Des femmes qui raccommodaient des hardes, assises sur le seuil de leurs demeures, les regardaient passer.
    Source : Page:Guy de Maupassant - Une vie.djvu/26 - Wikisource

    Pourquoi penser que Maupassant voulait dire que les femmes raccommodaient/ramendaient des filets de pêche ?
    Même si le roman ne datait pas de la fin du XIXe s., hardes a le même sens depuis le XVe ; Littré n'en donne pas d'autre.
    XVe siècle. (...). Ensemble des vêtements, des effets personnels (vieilli, sauf dans le langage juridique). De bonnes hardes. De vieilles hardes. Faire un paquet de ses hardes. Il fut obligé de vendre une partie de ses hardes. S'emploie surtout aujourd'hui pour désigner des vêtements usagés, misérables. Un mendiant vêtu de hardes. Des hardes rapiécées.
    HARDES : Définition de HARDES
    Premier dictionnaire de l'Académie, deux siècles avant Maupassant (tu peux vérifier les suivants ;)) :
    Ce qui sert à l’habillement ou à la parure d’une personne. De belles hardes. de riches hardes.
    Il se prend aussi, dans une signification plus estenduë, pour les meubles qui servent à la parure d’une chambre. Il y a de belles hardes dans cette maison. on y a trouvé, on y a vendu de tres-belles hardes.
    https://www.dictionnaire-academie.fr/article/A1H0040
     
    Top